Les oiseaux de Hawaï sauvés par... des millions de moustiques largués par hélicoptère ?

Bouton whatsapp

Pour sauver les oiseaux de l’île, une vaste opération de sauvetage a été lancée avec des moustiques. Cette technique a déjà été utilisée avec succès en Chine, au Mexique et aux États-Unis.

À Hawaï, les oiseaux endémiques de l’archipel sont fortement menacés par les moustiques. Plus exactement, par les nombreuses maladies que ces derniers transmettent comme le chikungunya, la dengue ou encore les maladies parasitaires comme le paludisme, rappelle le site Science et Vie.

De ce fait, le moustique est non seulement une menace pour l’Homme mais également pour les animaux. Les premières victimes des piqûres de moustiques à Hawaï sont les passereaux. Selon The Guardian, le liwi rouge, endémique à l’archipel, a 90% de chances de succomber lorsqu’il est piqué par un moustique porteur de maladies.

Ainsi, en l’espace de quelques années, l’État insulaire d’Océanie a perdu jusqu’à 33 espèces de passereaux à cause des moustiques. Les autorités estiment que les 17 espèces restantes sont menacées.

Empêcher l’éclosion des oeufs de moustiques porteurs de maladies

le liwi rouge endémique d'Hawaï Crédit photo : Wikipedia

Pour tenter d'endiguer ce problème majeur, le ministère des Terres et des Ressources naturelles d’Hawaï a opté pour une solution radicale mais respectueuse de l’environnement. Il a mis en place ce qu’on appelle la technique des insectes incompatibles (ITT).

Chaque semaine, des experts relâchent 250 000 moustiques mâles dans la nature via des hélicoptères. Avec une particularité : les moustiques sont porteurs d’une souche naturelle de bactérie qui « empêche l’éclosion des œufs des femelles sauvages avec lesquels ils s’accouplent », complète Science et Vie.

Autre détail qui a son importance, ces femelles moustiques ne peuvent s’accoupler qu’une seule fois au cours de leur vie. En le faisant avec ces moustiques mâles, leurs œufs ne pourront pas éclore et par conséquent, la population ne pourra pas grandir. De quoi permettre aux passereaux d’Hawaï d’éviter les piqûres mortelles et donc de prospérer sur l’île.

Dix millions de moustiques ont déjà été libérés à Hawaï depuis le début de l'opération.


commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.