Territoire-de-Belfort : un lapin maltraité par son propriétaire est en soins intensifs après avoir été défenestré

Bouton whatsapp

La lapine a fait les frais d’un propriétaire violent et irresponsable qui a été jusqu'à jeter l’animal par la fenêtre. Recueillie par Auriane Thary, fondatrice de l’association Pom Pom d’Oréo, la lapine est en soins intensifs.

Crédit : Liudmila Chernetska/ iStock

Fleur, la lapine malheureuse, l’a échappé belle. Défenestrée par son ancien propriétaire, la lapine souffre depuis de blessures sévères. Couverte d’hématomes, Fleur souffre aussi d’une patte cassée désormais plâtrée et de griffes cassées.

Depuis, Fleur est terrorisée et a interdiction de bouger. C’est donc dans sa petite cage, roulée en boule, qu’elle tente de se soigner. Pour cela, Fleur peut compter sur l’aide de Auriane Thary. Cette dernière a recueilli Fleur qu’elle soigne chaque jour depuis son passage urgence chez le vétérinaire.

Des coûts de soin onéreux payés par des donateurs en ligne

Belfort. Crédit : Leonid Andronov/ iStock

Le reste du temps, Auriane Thary doit s’occuper de Fleur : lui faire prendre ses médicaments, la nourrir et lui faire changer ses bandages. « Chaque semaine je l'emmène aussi refaire son bandage et son attelle. Il faut aussi lui faire passer des radios hebdomadaires », explique la fondatrice de Pom Pom d’Oréo à France bleu Belfort.

Tout cela a un coût qui monte en flèche rapidement. « Pour la toute première facture, on en a eu pour 150€. La chirurgie très précise qui a nécessité l'intervention d'un chirurgien spécialisé en orthopédie nous a coûté 750€. Et ensuite chaque semaine on en a pour une centaine d'euros pour les anesthésies, les médicaments et les changements de bandage », détaille encore Auriane Thary.

Les soins de Fleur devant durer huit semaines, Auriane Thary a ainsi décidé de lancer une cagnotte participative en ligne afin qu’elle soit aidée pour régler les coûts des opérations. Depuis son lancement, la cagnotte a récolté 1600 euros, une belle somme qui donne de l’espoir à Auriane : « C'est pour ça qu'on a très vite lancé une levée de fonds. Et les gens ont été très réceptifs, ils ont été touchés par l'histoire de Fleur et nous ont beaucoup aidé financièrement, matériellement et aussi mentalement par leurs petits mots ».

Par ailleurs, Auriane Thary et d’autres associations de défense des animaux comme la SPA espèrent une condamnation exemplaire pour l’ancien propriétaire de Fleur, « il a déjà été épinglé pour des faits de maltraitances animales, raconte Auriane Thary. Cette fois-ci, on va tout faire pour qu’il soit condamné et qu’il ne puisse plus avoir d’animaux ».

Pour aider l’association Pom Pom d’Oréo, vous pouvez vous rendre sur la cagnotte en ligne ou acheter un portrait de Fleur dont les bénéfices reviendront à l’association qui vient en aide aux lapins.

Source : 20 Minutes
Bouton whatsapp