À Belfort, un livreur Uber Eats a sauvé les habitants d'un incendie dans un immeuble

1 035partages
Bouton whatsapp

Alors qu’il effectuait une livraison dans le quartier Jean-Jaurès, à Valdoie, dans le département du Territoire de Belfort, le jeune homme est parvenu à secourir plusieurs habitants de l’immeuble en feu.

Crédit : Michael Deprez/ L'Est Républicain

Il était 23 heures dimanche soir à Valdoie, une commune de la région Bourgogne-Franche-Comté, quand Amine Mezoura a été stoppé par une épaisse fumée noire émanant d’un immeuble. Le livreur Uber Eats de 28 ans était à moto quand il a découvert l’incendie qui sévissait à seulement cinq mètres de lui.

La porte d’entrée de l’immeuble était déjà en miettes, mais à cette heure avancée de la nuit, le quartier Jean-Jaurès restait paisible. Quelques automobilistes ont bien tenté de klaxonner face à l’incendie qui se développait pour réveiller les habitants. Mais la fumée était déjà épaisse.

Deux hommes bloqués des flammes évacués grâce au livreur

Amine Mezoura a néanmoins remarqué que des habitants s’étaient rapprochés de leur fenêtre pour éviter l’inhalation des fumées mais aussi pour appeler à l’aide. À l’intérieur de l’immeuble, l’escalier en bois était en train de brûler. Sans trop réfléchir longuement, Amine Mezoura a décidé d’aller porter secours aux habitants prisonniers des flammes.

À l’arrière du bâtiment, un toit est accessible mais il est situé à 2,50 mètres de haut. En pleine nuit, Amine a décidé tout de même d’y aller en prenant de l’élan pour y accéder. Mais le jeune, n’ayant pas vu l’escalier de béton menant à la cave, est tombé dans la fosse en se blessant à l’épaule.

Malgré tout, Amine a persisté et est parvenu au premier appartement d’où il a aidé deux jeunes filles à sortir. Ces dernières ont pu évacuer le toit où Amine les avait laissés jusqu’à l’arrivée des pompiers. Pendant ce temps, le livreur est parvenu à monter au sommet de l’immeuble en feu grâce aux gouttières. Deux hommes, bloqués dans les combles, avaient une partie de leur corps par la fenêtre pour tenter d’évacuer du bâtiment.

« Vous êtes un héros »

Les circonstances étaient de plus en plus dangereuses. « Les tuiles étaient très chaudes. J’ai une basket qui a fondu », a ensuite raconté Amine auprès de nos confrères de L’Est Républicain qui rapportent l’information. Après avoir donné quelques gifles aux deux hommes d’origine polonaise ayant perdu connaissance, Amine est parvenu à les extirper de l’immeuble.

Les pompiers sont enfin arrivés et heureux, Amine n’a pas manqué de filmer la scène, remercié par les soldats du feu. Ces derniers ont d’ailleurs été épatés par le courage du jeune homme et son aptitude à pouvoir monter sur le toit : « J’étais pompier au bled, leur a répondu Amine, arrivé en France il y a un an. Je n’ai pas trop réfléchi. Je suis monté », a raconté celui qui a toujours rêvé d’être pompier.

Un courage remercié chaleureusement par les habitants de l’immeuble qui lui ont adressé depuis lundi des messages. « Merci et bravo pour votre courage. Vous êtes un héros ». Après cette péripétie, Amine a pu être soigné à l’hôpital avant de prendre une pause bien méritée.

Bouton whatsapp