Australie : le seuil fatidique du milliard d'animaux tués dans les incendies a été franchi

58 675partages

Le seuil fatidique du milliard d’animaux tués aurait été dépassé en Australie, où les pompiers continuent tant bien que mal de lutter contre les flammes.

C’est un décompte macabre que l’on a, hélas, pris l’habitude d’observer avec attention depuis maintenant plus de 3 mois, à mesure que les incendies qui ravagent l’Australie, continuent de décimer la faune et la flore locale.

Malheureusement, les pires craintes des scientifiques semblent se vérifier et les estimations annoncées aujourd’hui sont dramatiques.

Alors que le chiffre de 480 millions d’animaux morts avait été avancé le 2 janvier dernier, celui-ci a été revu à la hausse et dans des proportions considérables.

Selon l’Université de Sydney, ce sont en effet plus d’un milliard d’animaux qui auraient péri dans les flammes depuis le début des incendies.

C’est du moins ce qu’affirme l’un de ses professeurs en écologie, Chris Dickman, qui était déjà à l’origine de la première estimation la semaine dernière.

Un chiffre colossal et presque irréel qui témoigne de l’ampleur de cette catastrophe sans précédent !

L’intéressé a établi ce bilan encore très provisoire en se basant sur des données fournies par le WWF et en comptabilisant cette fois - en plus des mammifères, reptiles et oiseaux - les grenouilles, chauves-souris et autres invertébrés qui ont perdu la vie.

Chris Dickman estime par ailleurs que le nombre d’animaux morts atteint les 800 millions dans le seul État de Nouvelle-Galles du Sud, qui demeure le plus touché par les feux.

Et ce bilan pourrait encore s’alourdir dans les jours qui viennent, d’autant que les autorités envisagent d’abattre plusieurs milliers de dromadaires, assoiffés par la sécheresse, car ces derniers représenteraient une menace pour les villes dont ils s’approchent dangereusement dans l’espoir d’y trouver de l’eau.

Une situation chaotique !

Source : AFP
Plus d'articles
Dernières news