Retiré à ses propriétaires pour mauvais traitement, l'ours Mischa n'a pas survécu

13 206partages

Retiré à ses dresseurs, coupables de mauvais traitement, l’ours Mischa - ancienne bête de foire montrée dans des cirques - a succombé à ses blessures après deux mois d'agonie.

Il n’a pas survécu ! Souvenez-vous, il y a deux mois, nous vous présentions Mischa, un ours retiré aux époux Poliakov, des propriétaires peu scrupuleux qui l’exploitaient pour en faire un animal de foire, présenté au public lors de spectacles itinérants.

Malade et souffrant de plusieurs infections, l’animal avait été placé mi-septembre au refuge de la Tanière (Eure-et-Loire), où il était depuis soigné, suite à l’intervention de la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne, qui avait été alertée par de nombreuses ONG à l’époque.

Hélas, l’association de défense des animaux One Voice nous apprend aujourd’hui que l’ours est décédé, après avoir vécu un « calvaire ».

Selon les informations révélées par One Voice, sa mort serait due à la présence de plusieurs tumeurs, dont certaines auraient même atteint le cerveau.

Âgé de 22 ans, Mischa était à l’isolement dans un enclos et bénéficiait d’une assistance respiratoire, avec des soins quotidiens à base de « cocktail d’antibiotiques ».

Il était arrivé au zoo-refuge dans un état critique « avec des asticots qui sortaient de son nez et de ses pattes », avait ainsi expliqué le fondateur des lieux Patrick Violas.

La pauvre bête n’aura donc pas survécu à ses blessures au grand dam de l'association One Voice, qui n’a pas caché son amertume réclamant que justice soit faite.

Une pétition citoyenne réclamant l’arrêt pur et simple des spectacles mettant en scène des ours et des loups a par ailleurs été lancée. Celle-ci sera remise ultérieurement à Élisabeth Borne, comme l’a annoncé la députée des Yvelines Aurore Bergé.

Exploités de la même manière, deux autres ours, « Glasha et Bony », seraient également en danger de mort selon l’association One Voice, qui a récemment réclamé que l'on retire ces derniers à leurs dresseurs.

Source : One Voice
Plus d'articles
Dernières news