Airbus : un A380 a volé pour la première fois avec succès avec de l'huile de cuisson

3 850partages
Bouton whatsapp

Un avion qui vole sans kérosène, c’est possible. C’est la prouesse qui a été effectuée la semaine dernière avec un A380. La compagnie aéronautique européenne est parvenue à faire voler l’un de ses avions avec de l’huile de cuisson usagée.

Crédit : Airbus

C’est un Airbus A380 d’apparence ordinaire qui volait dans le ciel toulousain vendredi 25 mars. À la différence près que l’un des quatre moteurs du plus gros avion civil au monde était alimenté à 100% avec du « carburant d’aviation durable » (SAF, Sustainable Aviation Fuel).

L’A380 avait décollé à 8h43 de la piste de l’aéroport Toulouse-Blagnac pour un test de vol qui aura duré trois heures, a indiqué Airbus. Durant ce vol, qui s’est déroulé sans encombre, l’avion aura brûlé 27 tonnes de ce carburant durable, fait principalement avec l’huile de cuisson.

Un carburant fabriqué à partir d’huile de cuisson usagée

Ce carburant durable a été concocté en Normandie, près du Havre, et fourni par Total Engines. D’après Airbus, ce carburant durable a été mis au point à partir de la transformation d’huile de friture et d’autres graisses. « [Le SAF] a été fabriqué à partir d’esters et d’acides gras hydrotraités, exempts d’aromatiques et de soufre, et principalement constitués d’huile de cuisson usagée, ainsi que d’autres déchets gras ».

Un deuxième vol a eu lieu mardi 29 mars entre Toulouse et l’aéroport de Nice. Depuis un an, Airbus multiplie les vols à carburant alternatif, celui de vendredi étant le troisième test de la firme. En mars 2021, c’est un A350 qui avait été le premier avion à voler avec ce système de carburant. Suivi en octobre de la même année par un A319neo.

Actuellement, Airbus fait voler ses avions avec 50% de carburant SAF. Son objectif est d’atteindre les 100% d’ici la fin de la décennie.

Source : La Depêche
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter