Cette société met à l'amende ses salariés qui dérangent leurs collègues en vacances

Bouton whatsapp

En Inde, il existe une société où les employés ont l’interdiction de déranger leurs collègues pendant leurs congés, sous peine d’amende.

Avec la modernité, nous sommes devenus pour la plupart ultra-connectés, ce qui a considérablement modifié notre perception du cadre professionnel, lequel occupe un plus large espace dans notre vie.

À voir aussi

Une mauvaise habitude qui a tendance à rendre le travail toujours plus intrusif dans la sphère privée.

De Facto, il n’est pas rare que l’on soit sollicité, y compris durant nos congés.

Or qu’on se le dise, lorsque l’on est en vacances, il n’y a rien de pire que de recevoir des appels ou des mails intempestifs de la part de collègues de bureau qui veulent un renseignement ou encore un coup de main.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Cette entreprise indienne sanctionne d'une amende les salariés qui contactent des collègues en vacances

Pour enrayer ce phénomène franchement désagréable, une société indienne, baptisée Dream 11, a trouvé la solution parfaite. Cette dernière a ainsi décidé de sévir en interdisant purement et simplement à ses salariés de déranger leurs collègues en vacances sous peine d’être sanctionnés financièrement.

Vous l’aurez compris, cette entreprise basée à Mumbai et spécialisée dans les jeux de fantasy, ne plaisante donc pas avec le respect des congés.

Et les employés qui ne respecteraient pas cette consigne s’exposent à une amende de 100 000 roupies, soit 1 135 euros environ.

Quand on sait que le salaire médian en Inde atteint les 500 euros environ, on imagine que saura en dissuader plus d’un.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Et Dream 11 va même plus loin puisque sa direction oblige son millier de salariés à prendre au moins une semaine de congé sans le moindre contact avec l’entreprise, afin de profiter pleinement d’une déconnexion salvatrice.

À quand des mesures similaires chez nous ?

Source : France Info
Bouton whatsapp