Attaqué par un requin, un maître-nageur échappe au pire grâce à un incroyable réflexe

Bouton whatsapp

Un sauveteur américain est parvenu à se défaire d’une attaque de requin alors qu’il faisait face à l’animal. Le père de famille de 33 ans s’en est sorti avec quelques égratignures seulement, un miracle.

Crédit : Edmund J. Coppa

À voir aussi

Dimanche 3 juillet, Zach Gallo, sauveteur en mer, se trouvait à Smith Point Beach, à Suffolk County, dans l’État de Long Island, quand sa rencontre avec un squale a failli tourner au drame. Le trentenaire jouait la victime d’une noyade lors d’un entraînement lorsqu’il s’est retrouvé nez à nez avec un requin.

Alors qu’il s'enfonçait plus profondément dans l’océan, jusqu’à avoir de l’eau au niveau du menton, Zach Gallo a senti un « pincement aigu » dans sa main. Le requin était en train d’enfoncer ses dents dans la main droite du maître-nageur.

« J'ai reculé et j'ai juste commencé à donner des coups avec ma main tel un marteau, et j'ai senti la texture caoutchouteuse de la tête. C'était comme la taille d'un ballon de basket », décrit-il pour le New York Post.

« J'ai senti la queue me frapper à la poitrine et au bras »

Smith Point Beach. Crédit : Edmund J. Coppa

Fort de ses 10 ans d’expérience en tant que maître-nageur, Zach Gallo ne s’est pas laissé faire par le requin. « J’ai frappé le requin trois fois. J’ai fait ‘boum’, ‘boum’, ‘boum’, montre-t-il avec sa main les coups portés au requin, dans une vidéo. Je crois qu’au troisième coup il s’est retourné et sa queue m’a touché au torse. J'ai vu tout le corps se retourner et nager dans l'autre sens », poursuit Zach Gallo pour le média américain.

C’est au moment où l’animal a pris la fuite que Zach Gallo s’est aperçu qu’il venait d’avoir affaire à un requin. C'est aussi à cet instant que Zach a réalisé qu’il saignait de la main et du torse à cause des blessures infligées par le requin. Il a alors de suite pensé à ses collègues restés dans l’eau.

« Une fois que j'ai vu le sang dans l’eau et que j'ai senti la queue me frapper à la poitrine et au bras, j'ai dit aux autres gardes que j'étais dans l'eau : “Allez à terre ! Retournez à terre ! Allez à terre !”. J'ai probablement nagé plus vite que jamais dans ma vie ».

Après cette attaque qui a fait plus de peur que de mal, deux plages de Long Island ont été fermées et interdites à la baignade. Zach se remet quant à lui de ses blessures auprès de sa femme et de leur enfant.

Crédit : WCBS

Crédit : WCBS

Bouton whatsapp