Après avoir eu 2 enfants grâce à un donneur de sperme, elle décide de devenir mère porteuse pour aider les autres

Bouton whatsapp

Lauren Brown, une Américaine de 36 ans, a fait appel à un donneur de sperme pour avoir des enfants. Reconnaissante, elle a décidé de devenir mère porteuse pour un couple gay.

Tout a commencé en 2018 lorsque Lauren Brown a dit oui à sa compagne Amanda. Très vite, les deux jeunes femmes ont souhaité fonder une famille.

Face à cette situation, Lauren et sa femme ont opté pour une fécondation in vitro (FIV). C’est dans ce contexte que les ovules d’Amanda ont été prélevés et fécondés avec les spermatozoïdes d’un donneur.

Une fois cette étape terminée, les embryons ont été déposés dans l’utérus de Lauren. Après un long parcours, le couple a finalement accueilli deux petits garçons : Judah en 2020 et Malachi en 2022.

Les deux femmes ont pu fonder une famille grâce à un don de spermeCrédit Photo : Lauren Brown

La naissance de ses deux enfants a été un véritable déclic pour Lauren. Inspirée en partie par son expérience et avec la bénédiction de sa famille, cette Américaine a décidé de devenir mère porteuse pour un couple gay.

«Cela faisait longtemps que je souhaitais participer au don de la vie sous une forme ou une autre», a déclaré la mère de famille à l'émission Good Morning America pour expliquer ses motivations.

Pour ce faire, Lauren s’est tournée vers Brownstone Surrogacy, une agence de gestation pour autrui appartenant à la communauté LGBTQ+ et basée à New York.

«Nous devons travailler ensemble»

Comme le précise le média américain, Lauren en est maintenant au deuxième trimestre de sa quatrième grossesse, pour laquelle elle sera indemnisée.

Pour les futurs parents Matthew McConnell et Stephen Elkind, le voyage vers la parentalité a été une «montagne russe». Une chose est sûre : la rencontre avec Lauren leur a permis de réaliser leur rêve.

«Le fait que Lauren ait accepté d’être notre mère porteuse et qu’elle participe à ce processus signifie tout pour nous. En tant que communauté queer, nous avons tout ce qu'il faut pour fonder une famille. Nous devons simplement travailler ensemble», a confié Stephen.

Lauren est heureuse d’aider les membres de sa communauté Crédit Photo : Lauren Brown

Aujourd’hui, Lauren et les deux hommes souhaitent raconter leur histoire pour donner de l’espoir :

«Nous, dans la communauté queer, méritons d'avoir les familles de nos rêves (…) Il y a beaucoup de travail à faire pour y arriver et cela peut être très coûteux, mais si c'est votre objectif, si c'est quelque chose que vous voulez, ce n'est pas impossible».

Lauren posant fièrement aux côtés de son épouse Crédit Photo : Lauren Brown

commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.