Comment savoir si on est vraiment amoureux ?

Bouton whatsapp

Elle court, elle court, la maladie d’amour… mais quels sont les symptômes exactement ? Comment savoir si on est vraiment amoureux ? Voici la réponse.

« Attirance, affective ou physique, qu’en raison d’une certaine affinité, un être éprouve pour un autre être auquel il est uni et ou qu’il cherche à s’unir par un lien généralement étroit. » C’est ainsi que le Centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL) définit l’amour. Mais, attention, l’amour n’est pas qu’une simple attirance. L’amour n’est pas uniquement une affaire de désir non plus, et l’amour ne signifie pas forcément passion dévorante. Souvent, c’est un mélange de tout ça, et de bien plus encore. Un mélange d’émotions, de sensations, de sentiments qui influent sur notre comportement. L’amour est unique, l’amour est propre à chaque personne, chaque couple, chaque relation. Bref, l’amour est pluriel, et donc difficile à reconnaître. Alors comment savoir si on est vraiment amoureux ? Voici quelques éléments de réponse.

À voir aussi

À chaque couple sa définition de l’amour / Crédit : Unsplash

L’amour, qu’est-ce que c’est ?

L’amour existe depuis (presque) aussi longtemps que les hommes existent. Les études paléontologiques montrent en effet que si la monogamie n’était pas (du tout) tendance à l’époque des hommes de Neandertal, les Homo Sapiens, eux, vivaient déjà en couple. Et c’est l’invention de l’agriculture et de l’élevage, et la création de la notion de propriété, qui a entériné la vie à deux, l’homme et la femme (et les enfants). Pour Jean-Didier Vincent, neuro-psychiatre ayant participé à l’élaboration du livre The World Book of Love (Le secret de l’amour en VF) de Leo Bormans, cela s’explique scientifiquement: « L’amour est une forme de gestion de la matière », explique-t-il, ajoutant: « La vie est apparue progressivement par interaction des molécules qui se sont reconnue par affinité. Aujourd’hui, on peut avancer que l’amour et le sexe, comme d’ailleurs tout ce qui ressort du domaine de la vie, est une affaire de chimie. Le but de l’amour est très simple et consiste à relier les êtres entre eux. »

L’amour, une question d’hormones

L’amour est, plus précisément, une affaire d’hormones. Les sentiments amoureux sont créés (entre autres) par la libération par le cerveau de dopamine et d’ocytocine baptisées hormones de l’amour. La première agit sur le cerveau en l’incitant à répéter les expériences agréables (c’est notamment l’hormone responsable des addictions comme la drogue). La deuxième est libérée par l’hypophyse au moment des rapports sexuels, des préliminaires, des caresses et des orgasmes. L’ocytocine est donc reliée aux sensations de bien-être et favorise l’attachement au partenaire sexuel. « En amour, c’est donc le cerveau qui est l’outil et il ne faut pas le priver d’aliment », explique Jean-Vincent Didier, continuant : « Pour entretenir la flamme, je n’ai qu’un seul conseil à donner : faites l’amour, faites l’amour, faites l’amour ! »

La dopamine et l’ocytocine sont les hormones de l’amour / Crédit : Unsplash

L’amour, une affaire d’alchimie

Les « sex friends » qui tombent amoureux comme dans les comédies romantiques hollywoodiennes (Sex Friends et Sexe entre amis, entre autres), c’est une affaire de chimie, d’attachement après libération d’hormones lors des rapports sexuels. Mais c’est aussi une affaire d’alchimie, d’attachement psychologique, de partage des mêmes centres d’intérêts ou des mêmes valeurs qui relient les partenaires. L’amour ne se résume pas à la sexualité (et la libération d’hormones qui vont avec), sinon tous les plans culs et autres coups d’un soir dureraient plus d’une nuit. Le sentiment amoureux qui se développe entre deux personnes est un système beaucoup plus complexe qui mêle attirance et attachement, désir et plaisir, simplicité et intimité, partage et connexion, affinité et sexualité, etc. Bref, c’est de l’alchimie, la compatibilité entre deux personnes.

L’amour est une affaire de compatibilité / Crédit : Unsplash

Les signes qui prouvent qu’on est amoureux

« Elle court, elle court, la maladie d’amour dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix sept ans », chante Michel Sardou. Mais quels sont les symptômes de ce virus qui semble toucher l’intégralité de l’humanité ? Voici neuf signes qui vous permettront de savoir si vous êtes vraiment amoureux.

1. Votre cœur s’emballe

L’une des caractéristiques physiques du sentiment amoureux est l’accélération du rythme cardiaque quand la femme est avec l’homme qu’elle aime (ou inversement, ou deux femmes ensemble, ou deux hommes ensemble, évidemment). Le cœur bat la chamade comme c’est joliment écrit dans les romans. « Quand vous apercevez votre bien-aimé(e) et que votre cœur se met à battre à cent à l’heure, c’est à cause d’une montée d’adrénaline », explique le docteur Reginald Ho, maître de conférence à l’hôpital universitaire Thomas Jefferson de Philadelphie.

L’adrénaline est responsable de l’accélération du rythme cardiaque quand on voit la personne aimée / Crédit : Unsplash

2. Vous ressentez une chaleur dans le bas du ventre

« Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ; Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ; Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ; Je sentis tout mon corps, et transir et brûler. » C’est ainsi que Phèdre décrit son amour pour Rodrigue dans la pièce de théâtre de Racine (1677). Quand on est amoureux, on ressent souvent une sensation de chaleur ou de picotements dans le bas du ventre quand on pense à l’être aimé, quand on parle de lui, quand on s’apprête à le retrouver ou simplement quand on le voit. Les fameux « papillons dans le ventre ». Ils sont la conséquence de contractions de l’estomac et d’une baisse d’oxygène dans l’estomac des suites de la production d’adrénaline par le cerveau.

3. Vous ne voyez que l’être aimé

L’expression dit : « Il n’a d’yeux que pour elle » (ou inversement). L’amour réduit effectivement le champ de vision de l’homme amoureux ou la femme amoureuse à l’être aimé. Il ne voit plus les autres femmes, elle ne regarde plus les autres hommes. Une composante essentielle de l’état amoureux. Des études scientifiques démontrent d’ailleurs qu’imaginer quelqu’un d’autre comme partenaire sexuel potentiel plutôt que son amoureux ou son amoureuse témoigne d’une baisse de l’engagement affectif et du niveau de satisfaction du couple.

4. Vous ne pensez qu’à l’autre

Vous pensez à elle ou à lui tout le temps ? Quand il n’est pas là, il ou elle vous manque ? C’est normal, vous ressentez surement de l’amour pour elle ou lui. « L’amour diminue les niveaux de sérotonine », explique Mary Lynn, maître de conférence du département obstétrique et gynécologie de la Stritch School of Medecine de l’université de Chicago. Or la sérotonine est, entre autres, responsable de la concentration. « Cela pourrait expliquer pourquoi nous nous concentrons sur peu d’autres choses que notre partenaire durant les premières phases d’une relation amoureuse. » Heureusement, la concentration revient à mesure que la relation avance.

La baisse de la sérotonine quand on aime entraîne une baisse de la concentration / Crédit : Unsplash

5. Vous ne lui trouvez aucun défaut

L’être aimé est parfait dans l’esprit de celui qui aime. « L’amour rend aveugle », comme dit l’adage. En tout cas, il estompe les défauts, et l’homme amoureux ou la femme amoureuse ne voit que le positif et peut même hyper valoriser les qualités de l’être aimé. « La passion initiale se caractérise par la désactivation de régions du cerveau comme le cortex frontal, impliqué dans la logique et le raisonnement », assure le psychologue Ignacio Morgado. Ceci explique cela.

6. Vous êtes possessif ou possessive

… voire jaloux ou jalouse. C’est en effet l’une des composantes de l’état amoureux. Résultat : vous avez peur de l’infidélité et vous cherchez constamment à être rassuré(e) sur l’amour que l’autre vous porte. S’accompagne également le sentiment de manque quand l’amoureux ou l’amoureuse n’est pas là, comme l’a démontré une enquête de l’anthropologue Helen Fisher, auteure du livre Pourquoi nous aimons ?.

La jalousie est l’un des symptômes de l’état amoureux / Crédit : Unsplash

7. Vous êtes vrai(e)

Passés le premier rendez-vous, les premiers émois, vous vous surprenez à oublier la séduction au profit de l’authenticité ? Vous cherchez surement à créer une intimité avec la personne, et cela passe par la vérité, la sincérité, la confiance. Une preuve que vous imaginez un futur avec la personne, que vous vous projetez, que vous rêvez d’un futur, d’un avenir avec l’autre, et que vous ressentez surement les prémices des sentiments amoureux.

8. Vous le ou la comprenez (et inversement)

Pas besoin de beaucoup de mots pour communiquer avec l’être aimé. Parfois un regard suffit. C’est grâce à l’intimité que vous avez créée, évidemment. Vous lui avez surement raconté des choses que personne d’autre ne sait. Mais c’est aussi une question d’écoute et d’empathie. Vous êtes attentif ou attentive à la moindre inflexion de sa voix, au moindre rictus, au moindre changement d’intonation que personne d’autre ne remarquerait. C’est ce qui fait la complicité amoureuse.

Les amoureux sont souvent en empathie, ce qui leur permet de se comprendre plus facilement / Crédit : Unsplash

9. Le sexe est différent

Les rapports sexuels avec l’être aimé apportent plus de plaisir qu’avec n’importe qui d’autre. Et pour cause, en plus du sexe, il y a l’affection et la tendresse. De quoi entraîné une profonde satisfaction après l’acte (encore une affaire d’hormone : l’ocytocine).

Au fil de la relation, si elle dure, ces symptômes s’estompent. Mais ce n’est pas pour autant que les partenaires ne s’aiment plus. « Les signes sont moins nombreux que les fraîchement amoureux et les caractéristiques moins vives », indique la psychanalyste Anne-Marie Benoît. Cependant, si les symptômes disparaissent, c’est certainement le signe de la fin de l’amour.

Êtes-vous amoureux ? Êtes-vous amoureuse ? Faites le test

Vous venez de commencer une nouvelle relation et vous vous demandez s’il pourrait être l’homme de votre vie, si elle pourrait être la femme dont vous avez toujours rêvé ? Faites le test pour savoir si vous êtes vraiment amoureux: aux affirmations suivantes, répondez par oui ou par non et comptez le nombre de réponses positives.

Vous voulez savoir si vous êtes vraiment amoureux ? Faites le test / Crédit : Unsplash

  • Vous préférez sa compagnie à celle de n’importe qui d’autre
  • Vous parlez de lui avec admiration
  • Vous imaginez déjà un avenir avec lui ou elle
  • Vous lui avez confié vos plus grands secrets
  • Vous êtes fébrile quand vous allez le ou la voir
  • Pour vous, c’est le plus bel homme du monde, la plus belle femme du monde
  • Vous voudriez qu’il ou elle soit tout le temps avec vous
  • Vous comprenez mieux les paroles des chansons d’amour
  • Quand il ou elle n’est pas avec vous, vous avez peur qu’il soit avec d’autres filles, qu’elle soit avec d’autres garçons
  • Vous avez peur pour lui ou pour elle quand vous n’avez pas de nouvelles
  • Vous le ou la comprenez en un regard
  • Vous ne regardez plus les autres hommes ou les autres femmes dans la rue
  • Vous n’avez jamais autant apprécié les rapports sexuels qu’avec lui ou elle
  • Vous vous surprenez à penser à lui ou elle alors que vous étiez en train d’effectuer une tâche importante
  • Votre cœur bat plus vite quand vous le regardez

De 11 à 15 réponses positives : Il n’y a pas de doute, vous l’aimez. Vous avez (presque) tous les symptômes du virus de l’amour.

De 6 à 10 réponses positives : Vous êtes attaché(e), c’est certains. Vos sentiments sont en train de se développer. Laissez-leur le temps de grandir, l’amour n’est pas loin.

De 1 à 5 réponses positives : Vous n’êtes pas (encore) amoureux ou amoureuse, mais ça pourrait venir. Il n’y a pas que les coups de foudre qui existent, l’amour ça se créé, ça se construit. Et si ce n’est pas lui ou elle, ce sera quelqu’un d’autre !

L’amour, ça se créé, ça se construit / Crédit : Unsplash

Sources :

L’amour, c’est quoi ?

Qu’est-ce que l’amour ?

Pourquoi le cœur bat plus vite quand on est amoureux ?

Pourquoi a-t-on des papillons dans le ventre ?

Comment savoir si on est amoureuse ?

Huit signes qui montrent que vous êtes amoureux

Bouton whatsapp