Voici le métier le plus isolé du monde, réservé à ceux qui n'ont pas peur de la solitude

Bouton whatsapp

La BBC a dévoilé 5 métiers qui s’exercent seuls, isolés de toute forme de civilisation. Si cela est parfois compliqué, leurs employés révèlent avoir appris énormément.

Certaines personnes passent leur vie à travailler seules. Cela peut avoir des avantages comme ne pas être dérangé ou encore de ne pas risquer une mésentente avec son patron et ses collègues, mais également des inconvénients comme la solitude.

Durant la pandémie de Covid-19, de nombreuses personnes se sont retrouvées isolées. Que cela soit dans la vie de tous les jours ou durant leurs heures de travail. Si certains l’ont mal vécu, d’autres, en revanche, y sont habitués.

BBC Worklife a dévoilé une liste de 5 emplois parmi les plus isolés au monde. Chaque jour, durant une grande partie de l’année, ces employés travaillent seuls, au beau milieu de paysages dépourvus de toute présence humaine.

Travailler seul

Crédit photo : satamedia/ iStock

La site britannique cite d’abord le métier de gestionnaire dans le parc naturel de Yellowstone, aux États-Unis. Durant 50 ans, Steve Fuller a travaillé dans cet endroit magnifique sans jamais rencontrer personne. Il passait ses hivers dans une vieille cabane en bois de 110 ans en plein dans la réserve naturelle. Ses seuls compagnons étaient des renards, des coyotes ou encore des cerfs.

Dans le même genre, on retrouve Harriet Reid, ranger sur les îles Farne, au nord de l’Angleterre. La jeune femme est entourée de phoques neuf mois par an. Pour s’occuper, Harriet et Steve se tournent vers la lecture mais également l’écriture et le dessin pour la seconde.

Dee Caffari est une navigatrice britannique qui passe le plus clair de son temps seule en mer. L’exercice est effrayant et dangereux. La navigatrice l’a qualifié d’« exténuant ». Malgré tout, cela lui a permis de dompter ses émotions et de se focaliser pour des pensées positives. Une belle leçon de vie.

Leo Op Den Bouw quant à lui est gardien de phare sur l'île Gabo, en Australie. Après le brouhaha des touristes en été, Leo se retrouve seul sur l’île déserte. Il peut ainsi admirer le paysage sans risque d’être dérangé par les visiteurs. Il raconte que son métier lui permet de se couper des terribles nouvelles de ce monde.

Le métier le plus isolé du monde

Crédit photo : Paolo Graziosi/ iStock

Enfin, le métier le plus isolé du monde doit certainement être celui de patrouilleur dans le plus grand parc national du monde au Groenland. Morten Hilmer avait la charge de s’occuper de ce territoire grand comme trois fois le Danemark. Durant les 26 mois de son expédition, Morten Hilmer n’a rencontré que des renards arctiques et des ours polaires.

Ces conditions extrêmes et la solitude ne l’ont pas découragé. S’il raconte avoir été marqué par son périple et son isolement loin de la civilisation, Morten Hilmer déclare ne jamais avoir ressenti un tel sentiment de bonheur et de liberté.

Il semblerait que le meilleur moyen de travailler coupé du monde et des gens soit en pleine nature.


Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.