Quand aura lieu la prochaine éclipse lunaire ?

Les éclipses lunaires sont des phénomènes plutôt rares. Découvrez quand aura lieu la prochaine éclipse de lune visible en France.

À voir aussi

Dans quelques jours, les amateurs d'astronomie, les observateurs d'étoiles, les admirateurs du cosmos pourront observer une éclipse de lune (en fonction de leur localisation). Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour observer le phénomène lunaire : la date, l'heure, la zone d'où il y aura la meilleure visibilité, ainsi que le calendrier des éclipses lunaires suivantes.

Qu'est-ce qu'une éclipse lunaire ?

Une éclipse lunaire se produit quand la pleine lune passe dans l'ombre ou dans la pénombre de la Terre par rapport au soleil, quand le soleil, la Terre et la lune - dans cet ordre - sont parfaitement alignés (voir schéma). Les éclipses lunaires sont relativement rares car l'orbite de la lune autour la Terre et l'orbite de la Terre autour du soleil ne sont pas sur la même inclinaison. Si elles étaient sur le même plan, il y aurait une éclipse lunaire à chaque pleine lune et une éclipse solaire à chaque nouvelle lune.

Éclipse lunaire : positionnement de la lune par rapport à la terre et au soleil / Crédit : IMCCE

Quelle différence avec une éclipse solaire ?

Une éclipse solaire est l'inverse d'une éclipse lunaire. C'est-à-dire qu'au lieu d'être cachée par la Terre, la Lune est dans la trajectoire exacte entre le soleil et la Terre et fait de l'ombre sur la Terre (voir schéma). La prochaine éclipse solaire aura lieu samedi 4 décembre 2021, mais le phénomène ne sera pas observable en France, uniquement en Australie et en Afrique du Sud et même en Antarctique. Comme les éclipses lunaires, les éclipses solaires sont rares (environs deux par an). Il existe trois types d'éclipses solaires : l'éclipse totale (le soleil est totalement cachée par la lune), l'éclipse annulaire (un anneau de soleil apparait autour de l'ombre de la lune), l'éclipse partielle (une partie seulement du soleil est occultée).

Éclipse solaire, éclipse lunaire : alignement différent de la lune avec la Terre et le soleil / Crédit : IMCCE

Eclipse totale ou éclipse partielle ?

Il existe trois type d'éclipses lunaires différents :

  • éclipse pénombrale : la lune n'est pas parfaitement alignée avec la Terre et le soleil et n'est donc pas dans l'ombre de la Terre. Elle est simplement cachée par la pénombre de la Terre. Le phénomène est assez peu impressionnant, parfois même imperceptible. «Pour l’œil humain, il est difficile de voir l’entrée dans la pénombre», explique Olivier Hernandez, directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan.
  • éclipse partielle : la lune passe partiellement dans l'ombre de la Terre.
  • éclipse totale : la lune est entièrement cachée de la lumière du soleil quand elle passe en totalité dans l'ombre de la Terre et donc qu'elle est parfaitement alignée avec la Terre et le soleil.

Pourquoi la lune peut-être rougeâtre pendant une éclipse ?

Lors d'une éclipse lunaire totale, la lune peut prendre une teinte rouge. Ce phénomène appelé «lune de sang» s'explique par la diffraction des rayons du soleil dans les différentes couches de l'atmosphère de la Terre. Les lumières bleues à onde courte sont diffusées et les lumières rouges à ondes longues sont réfractées et éclairent donc l'astre. «La lune apparaîtra alors orange rougeâtre», résume Olivier Hernandez. La couleur rouge n'est visible que quand la lune est en totalité cachée dans l'ombre de la Terre donc pendant une éclipse totale. À ne pas confondre avec la lune bleue (qui n'est pas vraiment bleue.

Lors des éclipses totales, la lune peut prendre une teinte rouge / Crédit : Unsplash

Comment observer une éclipse lunaire ?

Une éclipse (lunaire ou solaire) n'est pas visible partout sur Terre. Et pour cause : le phénomène astronomique (et pas astrologique) ne dure que quelques minutes, au mieux quelques heures, il ne peut donc être observé que depuis une partie du globe, en fonction du lever et du coucher du soleil et de la lune. Pour observer une éclipse, il faut donc se renseigner sur les lieux d'où elle sera observable, ainsi que l'heure précise à laquelle le phénomène aura lieu en fonction de la localisation de l'observateur. Il faut également vérifier la météo qui peut empêcher la visibilité, s'éloigner des endroits trop lumineux (comme les villes, les zones urbaines) et choisir un site où l'horizon est dégagé si la trajectoire de la lune est basse pour être sûr d'avoir de la visibilité.

Quand la visibilité n'est pas bonne (météo, pollution lumineuse) ou simplement que l'éclipse n'est pas observable depuis une partie du globe, il est toujours possible d'assister au phénomène en direct, notamment grâce au live de la NASA ou de l'ESA (Agence spéciale européenne) qui film les éclipses en direct

Y-a-t-il des précaution à prendre pour observer une éclipse lunaire ?

Pour les éclipses lunaires, pas de précaution particulière à prendre, contrairement aux éclipses lunaires qui peuvent nécessiter de porter de lunettes de protections (pour ne pas se brûler les yeux avec les rayons du soleil).

Une protection peut être nécessaire pour une éclipse solaire, pas pour une éclipse lunaire / Crédit : Unsplash

Prochaine éclipse lunaire : la date et les lieux d'où elle sera visible

La dernière éclipse de lune a eu lieu en mai 2021. Il s'agissait d'une éclipse totale, mais qui n'était pas visible depuis la France. La prochaine aura lieu vendredi 19 novembre 2021. Il s'agira cependant d'une éclipse partielle. Le phénomène sera visible depuis l'Europe du Nord, l'Asie, l'Amérique du Nord (le Canada notamment) et l'Amérique du Sud. C'est en fait depuis l'océan Atlantique qu'il sera le mieux observable. En France, seul le début de l'éclipse sera visible, au moment du coucher de lune, car elle commencera à 7h02 (heure de Paris). Le maximum de l'éclipse sera atteint à 10h02 (et ne sera plus dans la visibilité en France). La lune sortira complètement de la pénombre à 13h03.

La prochaine éclipse lunaire aura lieu vendredi 19 novembre / Crédit : Unsplash

Calendrier des éclipses de lune : les dates des prochaines éclipses jusqu'en 2025

L'analyse de l'orbite de la lune et de l'orbite de la Terre permet de prévoir à l'avance les phénomènes comme les éclipses et leur visibilité dans le monde. Voici les dates des éclipses lunaires prévues jusqu'en 2025 :

  • 16 mai 2022 : une éclipse totale sera observable depuis l'Europe, l'Amérique du Nord et du Sud, l'océan Pacifique, ainsi que l'Afrique
  • 8 novembre 2022 : une autre éclipse totale sera observable cette fois-ci depuis l'océan Pacifique, l'Asie, l'Océanie et l'Amérique du Nord
  • 5 mai 2023 : une éclipse pénombrale sera visible depuis l'Asie, l'Afrique et l'Australie, l'océan Indien
  • 28 octobre 2023 : une éclipse partielle aura lieu, visible depuis l'Europe, l'Afrique et l'Australie, l'océan Indien
  • 25 mars 2024 : depuis l'Amérique, du Nord du Canada, au Sud du Chili, de San Francisco au bord de l'océan Pacifique à New York au bord de l'océan Atlantique la visibilité sera parfaite pour admirer un éclipse pénombrale
  • 18 septembre 2024 : une éclipse partielle sera observable depuis les Amériques, l'Europe et l'Afrique
  • 14 mars 2025 : une première éclipse lunaire totale aura lieu en début d'année, visible depuis l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, et l'Europe de l'Ouest
  • 7 septembre 2025 : une deuxième éclipse totale sera admirable depuis l'Europe, l'Afrique, l'Asie et l'Océanie (océan Indien)

Sources : 
Liste des éclipses de lune de 2000 à 2030
La lune en spectacle
Éclipse lunaire : quand aura lieu la prochaine éclipse de lune ?