Volcan : l'Etna s'est réveillé en dégageant des coulées de lave

Bouton whatsapp

Le 22 février dernier, le célèbre volcan de Sicile entrait encore en activité laissant échapper d’importantes colonnes de fumée. Le 13 mai, l’Etna s’est de nouveau réveillée en émettant des cendres depuis le cratère Sud-Est.

Crédit : Institut national de géophysique et de vulcanologie (INGV)

À voir aussi

Dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 mai, l’Etna est entré en éruption. Une éruption qualifiée de « modeste » qui a entraîné une courte coulée de lave. Le 12 mai, vers les coups de 19 heures, des émissions de cendres ont pu être observées sur le versant Nord du cratère Sud-Est, rapporte le site Futura Sciences.

Celles-ci se sont accompagnées d’events volcaniques, des sorties secondaires au cratère principal d’où s’échappent des gaz. À la suite de ces éruptions, une courte coulée de lave s’est formée.

Le réveil de l’Etna

Crédit : Institut national de géophysique et de vulcanologie (INGV)

D’après les premiers signaux sismiques, l’intensité éruptive de l’Etna serait plutôt stable. Dans une vidéo publiée sur Twitter, des caméras ont pu capturer le spectacle somptueux de l’éruption du volcan : « Etna, fracture sur le flanc nord du cratère Sud-Est, effondrements et coulées pyroclastiques. Les images sont prises à haute altitude », rapporte le compte Local Team.

Pour le moment, les éruptions dégagées sont pauvres en gaz rappelle le site. Quant à l’activité sismique du volcan, elle serait faible. Ce réveil de l’Etna est-il le début d’une longue éruption ou le volcan sicilien se rendormira-t-il ?

Bouton whatsapp