Mexique : des centaines d'oiseaux sont tombés raides morts dans les rues de la capitale

1 462partages
Bouton whatsapp

Les images sont impressionnantes et ressemblent à l’effondrement d’un bâtiment ou à une pluie violente. Sauf que ce spectacle ahurissant est en fait la chute d’une pluie d’oiseaux morts qui a eu lieu au Mexique.

Crédit : El Heraldo de Chihuahua

Il était tôt lundi 7 février, à cinq heures du matin, lorsque les habitants du quartier Álvaro Obregón, une division territoriale de Mexico, la capitale, ont découvert avec stupéfaction des oiseaux morts dans leur rue. Ils étaient une centaine d’après les témoins à joncher le sol des rues Primera et Aldama, dans le centre de Rubio, inanimés.

C’est seulement vers huit heures vingt du matin que la police a commencé à recevoir de nombreux appels des habitants. En se rendant sur place, les forces de l’ordre ont constaté qu’il s’agissait de Carouges à tête jaune du genre Xanthocephalus. Il s’agit d’un bel oiseau au pelage noir sur le corps et jaune au niveau de la tête que l’on retrouve principalement dans la région des Grands lacs, en Amérique du Nord.

Après les constatations et l’effarement du spectacle, la question du comment s’est ensuite posée.

La pollution atmosphérique à l’origine de la mort des Carouges ?

Crédit : Reuters

Un vétérinaire a été dépêché sur place pour tenter d'apporter des éléments de réponse à la mort soudaine des Carouges. Ces derniers étaient en pleine migration des États-Unis vers le nord du Mexique où ils passent habituellement l’hiver sous des températures plus clémentes.

Selon les premières constatations du vétérinaire, les Carouges seraient morts à cause de la pollution atmosphérique particulièrement élevée dans la capitale mexicaine due à l'utilisation du chauffage au bois, répandu dans la région. Ainsi, une forte inhalation de fumées toxiques serait à l’origine de la mort soudaine des oiseaux. Cependant, d’autres facteurs sont à prendre en compte, comme les produits agrochimiques fréquents dans la région ou encore les basses températures en cette période.

Le vétérinaire a aussi évoqué les lignes électriques à haute tension sur lesquelles auraient pu se poser les Carouges. Néanmoins, le vétérinaire ne peut se prononcer avec certitude sur la ou les cause(s) définitives de la mort des Carouges.

Bouton whatsapp