Berger des Shetland : origine, taille, santé et comportement

Bouton whatsapp

Le Berger des Shetlandest un petit chien berger doté d’une allure élégante et gracieuse. tout ce qu’il faut savoir concernant ce fabuleux compagnon.

Origines et historique de la race

4 adorables bergers Shetland Credit : Robert Nieznanski

À voir aussi

Le Berger des Shetlandest, comme son nom l’indique, originaire des îles Shetland au nord de l’Écosse. Il serait le fruit du croisement entre un chien autochtone résident dans ces îles Shetland de type Spitz, et un Colley. D’ailleurs, ces chiens de berger sont souvent confondus avec un Colley Hill de petite taille. Ramené en Grande-Bretagne en 1940, le berger des Shetlands fut croisé avec d’autres races comme la Poméranie, le King Charles Spaniels, le Greenland Yakki , des Border Collie, le Bouvier Bernois, etc.

La race est officiellement reconnue en 1954 par la Fédération Cynologique Internationale. Son standard officiel a été rendu public en 2013. Ce chien est très apprécié par les éleveurs de moutons, car il est non seulement intelligent, mais aussi doté d’un bon caractère et jouissant d’une bonne santé. Néanmoins, au fil des ans, il a délaissé son rôle de chien de berger pour devenir un véritable dog de compagnie très affectueux envers son maître.

Les traits physiques du berger de Shetland

Un jeune berger de Shetland posant devant un fond blanc Credit : GlobalP

Les chiens bergers des Shetlandont à peu près la même constitution qu’un Colley à poil long en miniature . Voici les principaux traits physiques de cet animal de compagnie au poil dense.

  • Sa tête est en forme de cône allongée et tronquée qui se resserre en partant des oreilles vers le nez. Le crâne est plat avec un stop est peu marqué et des joues également plates.
  • Ses oreilles sont semi-dressées et attachées au-dessus du crâne avec une taille modérément large.
  • Ses yeux sont de forme oblique et découpéS en amande. Chaque œil est de couleur brun foncé avec un pourtour noir.
  • Son corpsest plus long que haut, avec un dos droit, des reins gracieusement courbés, et une croupe légèrement rebondie. Sa poitrine est haute et ses côtes bien cintrées.
  • Sa queueest attachée bas et possède une base large, mais qui s’affine jusqu'à l'extrémité. Elle est garnie d'un poil abondant et est portée pendante.
  • Son poilse compose d’une double robe longue, droite, dense et dure tandis que le sous-poil est court, serré et plus doux. Les poils sont beaucoup plus abondants au niveau de la crinière, du jabot et des pattes.

Le berger des Shetlands est reconnaissable par sa couleurclaire ou ombrée parsemée d’un noir intense tâché de marques d'un feu vif sans bigarrures. Certains affichent un pelage bleu merle jonché d’une teinte marbrée ou d’un marron rougeâtre. Il peut aussi être bicolore (noir et blanc ou noir et feu). Concernant la taille, les mâles mesurent environ 37 cm et les femelles environ 35 pour un poids compris entre7 à 10 kg.

Caractères et aptitudes du berger des Shetland

Un berger des Shetland et un Terrier sur un terrain d’agility Credit : Irina Orlova

Voici les principales qualités du Berger des Shetland.

  • Intelligent : le Berger des Shetland est une race particulièrement réceptive qui obéit facilement, ce qui rend son dressage agréable ;
  • Vif et actif : il ne rechigne jamais à un nouvel exercice et est toujours prêt à jouer, notamment avec les enfants ;
  • Affectueux : il adore les caresses et n’hésite pas à témoigner son affection envers sa famille. Il s’entend bien avec les enfants ;
  • Calme : il est doux et posé lorsque ses besoins sont comblés,mais aura tendance à prévenir son maître très souvent au moindre bruit entendu.

Voyons maintenant les quelques faits à surveiller chez le Berger des Shetland. D’abord, ce toutou manque d’indépendance. Il est totalement tributaire de l’homme et aura donc beaucoup de mal à survivre s’il se retrouve seul pendant trop longtemps. De plus, il est dépourvu d’instinct de prédation. De plus, il est de caractère craintif et se méfie énormément des inconnus. Il est donc nécessaire de le socialiser dès son plus jeune âge et de le donner de l’assurance.

Le Berger des Shetlands n’est pas vraiment un chien de garde. En revanche, c’est un bon chien d’alerte. Son côté aboyeur pour signaler ses maitres peut d’ailleurs poser souci si vous vivez en appartement. Un autre problème de ce dog, c’est qu’il est destructeur lorsqu’il s’ennuie ou s’il est stressé. Comme un chien Terrier, il va se mettre à creuser dans le sol. Pensez donc à lui acheter de quoi se distraire lorsque vous n’êtes pas là.

Comment le berger des Shetland se comporte-t-il ?

Un berger des Shetland dans sa couche avec un air triste Credit : yanjf

À priori, le Berger des Shetland est unchien facile à vivre. Sa douceur et son intelligence lui confèrent une grande popularité. Cependant, cet animal peut parfois se montrer têtu avec une forte personnalité. Son éducation doit être ferme, mais juste. En effet, comme il est très sensible, il risque de devenir dépressif et distant si vous le grondez injustement. En manque d’activités et de stimulation, il s’ennuie facilement et va commencer à détruire des objets de la maison. Il faudrait donc prévoir de quoi l’occuper lorsque vous vous absentez pendant un long moment.

Concernant sa compatibilité avec d’autres animaux de compagnie, la cohabitation avec les chats peut être harmonieuse, car le berger des Shetlands, surnommé Sheltie n’a rien d’un prédateur. Pareillement avec les autres chiens. De ce fait, avoir un ami serait même très bénéfique pour lui, surtout si vous choisissez un chien aussi joueur et vif que lui comme un Border Collie, un Bouvier ou un terrier. Le Sheltie, étant doux et attentionné, convient également aux personnes âgées. Par contre, il ne saura pas faire preuve de patience avec les non-voyants.

Santé et besoins spécifiques du berger des Shetland

Un beau berger des Shetland au pelage clair Credit : 9parusnikov

Le berger des Shetland est un chien assez robuste. Il n’aura pas trop de problèmes de santé. Cependant, comme il possède une robe épaisse, il est nécessaire d’aménager ses activités lorsqu’il fait trop chaud. Très athlétique, ce chien est rarement sujet à des problèmes de poids. Voici les maladies fréquentes auxquelles vous devez faire attention pour votre chien de compagnie :

  • Anomalie de l’œil du Colley ;
  • Dysplasie de la hanche ;
  • Maladie cardiaque ;
  • Maladie cutanée ;
  • Hypothyroïdie ;
  • Syndrome Merle se manifestant par une dépigmentation, un problème de croissance, un trouble de l’audition ou une malformation du globe oculaire.

Au niveau de l’entretien, les poils longs et épais de ce chien nécessitent des brossages très réguliers pour éviter les nœuds. Il doit également être lavé avec des produits spécifiques pour entretenir la beauté de sa fourrure. Le Berger des Shetlands est malheureusement sujet à une mue abondante, survenantune à deux fois par an. Durant la mue, des brossages quotidiens s'imposent. Brossez les dents de votre chien au moins une fois par semaine et profitez-en pour vérifier l’état de ses yeux et de ses oreilles. Si vous soupçonnez des maladies, consultez un vétérinaire.

En outre, ce toutou a besoin de rester actif. Il apprécie les balades quotidiennes ainsi que les activités stimulantes telles que l’agility, l’obé-rythmée ou encore le treibball. Afin de lui inculper les bonnes habitudes, ne le laisser pas jouer à l’intérieur de la maison ou emmenez-lui dans un club pour animaux. L’espérance de vie moyenne de ce chien est de 13 ans.

Comment éduquer le berger des Shetlands ?

Un berger de Shetland couché mâchouillant une pantoufle Credit : 11Audrey11

Comme chez la plupart des chiens, l’éducation du berger des Shetland doit commencer le plus tôt possible, c’est-à-dire dès son arrivée chez vous. Ce toutou est plus réceptif lors de ses premiers mois, et peut être un peu têtu vers l’âge d’adulte, surtout s’il se sent délaissé. Néanmoins, il assimile vite et possède une bonne mémoire. Vous n’aurez probablement pas besoin de faire intervenir un expert.

Dès le début, mettez en place des règles très claires et faciles à comprendre. Ces règles doivent s’imposer à toutes la famille afin de ne pas mettre le chiot dans la confusion. Ce que vous lui interdisez durant son jeune âge ne doit jamais être autorisé à son âge adulte. Il n’est pas bon de revenir sur les interdictions, valable pour l’éducation de toutes les races de chien.

Rappelez-vous que l’éducation canine ne doit pas faire appel à la violence ou à la coercition. Fermeté ne signifie pas agressivité. La construction de sa personnalité doit se fonder sur une approche positive et bienveillante. Prônez la récompense et l’encouragement plutôt que la punition pour être efficace. De plus, cela renforcera vos liens. Étant donné que le Sheltie adore faire plaisir à son maître toute sa vie, vous aurez moins de mal à lui faire obéir. Afin de réussir l’éducation de votre dog, faites preuve de constance, de patience et de cohérence. Attention, ne changez pas les règles et les informations sous prétexte que le chien a grandi.

Si vous éduquez un chiot, ne vous attendez pas à ce qu’il comprenne tout ce que vous lui enseignez. Il comprendra au fur et à mesure qu’il grandit toutes les informations. Soyez donc indulgent et répétez autant de fois que nécessaire. Le mieux est d’impliquer toute la famille dans l’éducation du petit animal. Et si vous n’obtenez pas de bons résultats du premier coup, évitez de trop insister, mais répétez le lendemain. Sachez que le berger des Shetlands peut déprimer si vous lui mettez trop de pression.

Combien coûte un berger des Shetland ?

Un adorable chiot berger des Shetland Credit :Tatyana Consaul

Le prix pour adopter un chien de berger des Shetland peut varie en fonction de ses origines, de son âge et si c'est un mâle ou une femelle. Bien entendu, chaque revendeur peut également avoir leur propre politique de tarification. En général, il faut compter en moyenne 1 000 € pour avoir un chiot Shetlie mal et environ 1 150 € pour une petite femelle. Les hautes lignées peuvent coûter jusqu’à 1400 €. Quant au prix d’entretien annuel, il faut compter une somme de 250 à 400 €, soit environ 20 € par mois. À noter que les activités dans un club peuvent valoir plus si vous vivez en appartement.

Bouton whatsapp