10 mots les plus longs de la langue française

Bouton whatsapp

Comme pour l’anglais ou l’allemand, la langue française possède des mots très longs. Quels sont-ils ? Tour d’horizon sur ce qu’il faut apprendre à ce sujet.

Comment sont utilisés les longs mots de la langue française ?

À voir aussi

Huit cubes formant le mot français présenté avec un drapeau bleu blanc rouge Créditphoto : Stadtratte

Les joueurs de scrabble ont sans doute remarqué la présence de nombreux mots très longs au cours de leurs recherches. Pas de chance pour ceux qui pensaient avoir plus de points, car la plupart ne sont pas utilisables dans le jeu ni même dans le langage au quotidien. Pourtant, ils font bien partie de la langue française. En effet, certains mots sont trop longs, avec un nombre de lettres qui frise même le ridicule. Pour d’autres, leur prononciationest quasi-impossible. Et même si quelqu’un y arrivait par hasard, la personne en face n’y comprendrait pas grand-chose, à moins de suivre une formation dans ce domaine. Ces mots, il est possible de les apprendre. Les utiliser s’avère aussi compliqué, sauf si vous faites partie d’un groupe élitiste qui n’a pas peur de prononcer des mots pratiquement imprononçables.

À quoi servent ces mots très longs de la langue française, vous demandez-vous? Généralement, ils sont peu usités dans la vie quotidienne. Les rares fois où ils sont utilisés, ils sont tronqués. La plupart des personnes qui les connaissent et qui s’en servent sont des chimistes. En effet, un grand nombre de ces mots très longs désignent des molécules ou un phénomène chimique.

Comment s’est déroulée la formation de ces mots ?

Un professeur demandant à ses élèves d’essayer de répéter des termes français et anglais difficiles à prononcer Créditphoto : Jovanmandic

D’une manière générale, les mots de la langue française sont d’origine latine. Voilà pourquoi elle est désignée comme étant une langue romane dans le monde entier. Les mots utilisés au quotidien passent par un bon nombre de processus avant d’arriver à l’Académie française. Ils doivent, entre autres, passer par un pôle connu comme étant la « Délégation Générale à la langue française et aux langues de France ». Certains mots très longs sont passés par ce processus. Tel est le cas des mots « anticonstitutionnellement » et « intergouvernementalisations » acceptés par l’Académie comme les plus longs de la langue de Molière.

Attention, il faut savoir que ces mots ne sont pas les plus longs de la langue française. Ils sont même loin de l’être. La plupart des mots très longs ne sont pas encore acceptés dans le dictionnaire. Ils ont été créés par accid*nt pour certains et à partir d’une construction logique ou de jeux de mots pour d’autres. Autrement dit, ils se sont formés naturellement et non pas parce que des académiciens ont travaillé dessus. Ils n’ont même pas été inventés par des linguistes ou encore des écrivains. Ils sont plutôt sortis d’un laboratoire et ont été repris par des chercheurs ou des scientifiques pour désigner un élément ou un phénomène chimique entre autres.

Ainsi, ces termes n’existent pas pour faire évoluer le langage au quotidien. Ils sont surtout utilisés pour combler la liste des lexiques techniques souvent utiles lors de la découverte d’un phénomène.

Liste des 10 très longs termes français

Un professeur en train d’expliquer des vocabulaires français et allemand durant une formation Créditphoto : Ridofranz

Voici la partie qui vous intéresse sûrement le plus, le moment où vous allez découvrir les mots les plus longs de la langue française. Le premier vous impressionnera à coup sûr. Vous serez tenté de le lire et de le relire à haute voix. Vous pouvez y arriver, mais le retenir sera difficile sans l'apprendre par cœur. Sans plus attendre, découvrez les dix mots français qui ont la réputation d'être très longs :

  1. Diisobutylphénoxyéthoxyéthyldiméthylbenzylammonium

Vous ne rêvez pas. Il s’agit bien d’un mot français et non pas danois ou d’une autre langue que vous entendriez pour la première fois. 50, tel est le nombre de lettres qui le constitue. Il désigne une molécule en lien avec la composition de la vitamine B2. Dans les détails, il s’agit d’un nom commun masculin désignant également un agent antiseptique ou dispersant. Parfois, il est aussi utilisé comme synonyme de chlorure de benzethonium.

  1. Aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthylthiazolium

Le second mot le plus long de la langue française est « aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthylthiazolium ». Il s’agit aussi d’un nom commun masculin qui est constitué par 49 lettres. Aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthylthiazolium désigne un élément se rapportant à la vitamine B1. Dans le langage, il est utilisé sous une forme contractée « aminométhri » ou « amonéni ».

  1. Rhinopharyngitolaryngographologiquement

Dans ce classement, Rhinopharyngitolaryngographologiquement est également très long avec ses 39 lettres. Employé dans le domaine médical, il représente une illustration dessinée de la rhinopharyngite. À la différence des deux termes cités ci-dessus, il ne s’agit pas d’un nom commun, mais plutôt d’un adverbe.

  1. Hippopotomonstrosesquipédaliophobie

Ce mot, qui est un nom commun féminin, est formé par 35 lettres. Ironiquement, hippopotomonstrosesquipédaliophobie désigne la phobie des mots à rallonge. Elle n’existe pas réellement, mais « hippopotomonstrosesquipédaliophobie » est resté, même s'il est apparu dans le cadre d'une plaisanterie.

  1. Métaphysico-théologo-cosmolo-nigologie

Métaphysico-théologo-cosmolo-nigologie est aussi composé par 35 lettres. Il désigne le nom d’une science fantaisiste évoquée dans le livre de Voltaire intitulé Candide. Il est à noter que ce mot a été obtenu par l’association de suffixes de sciences réelles comme la métaphysique, la théologie et la cosmologie. Le seul composant inventé est la partie « nigologie ».

  1. Cyclopentanoperhydrophénanthrène

Le motcyclopentanoperhydrophénanthrèneest un nom commun masculin formé par 32 lettres. Il tient la sixième place au classement des mots les plus longs dans la langue française. Le mot cyclopentanoperhydrophénanthrène est utilisé dans le domaine de la biochimie. Il désigne une structure moléculaire indispensable dans la composition de molécules biochimiques comme le cholestérol.

  1. Dichlorodiphényltrichloroéthane

Parmi lesmotsles plus longs, « dichlorodiphényltrichloroéthane » désigne une chose connue du grand public. Il s’agit du nom d’un insecticide utilisé dans l’agriculture : le D. D. T. Ce mot est formé par 31 lettres, ce qui lui permet de se positionner à la septième position de ce classement.

  1. Hexakosioihexekontahexaphobie

Le mothexakosioihexekontahexaphobieest un nom commun féminin constitué par 29 lettres. Il désigne une phobie récente qui se traduit par la crainte du nombre 666. Il peut présenter 31 lettres lorsqu’il prend la forme d’un adjectif : hexakosioihexekontahexaphobique.

  1. Œsophago-gastro-duodénoscopie

Le mot Œsophago-gastro-duodénoscopie est utilisé essentiellement dans le domaine médical. Il a vu le jour grâce à l'association de 27 lettres. Il concerne une procédure de diagnostic endoscopique pratiquée généralement à l'hôpital. Ce dernier consiste à faire passer un tube flexible au niveau de la bouche afin de contrôler l’œsophage et l’estomac.

  1. Intergouvernementalisations

Étant formé par 26 lettres, intergouvernementalisation fait aussi partie de ces mots difficiles à prononcer sans un bon entraînement. Sa prononciation est l’une des plus faciles, car il a été obtenu à partir de mots très usités au quotidien.

Quels sont les termes les plus longs dans le dico français ?

Un livre de vocabulaire français posé près d’un Tour Eiffel miniature Créditphoto : Bet_Noire

Il est à souligner que ces mots ne sont pas tous inclus dans le dictionnaire ni même utilisés dans la vie courante. Si vous vous référez uniquement à ce livre, le mot le plus long de la langue française est « anticonstitutionnellement ». Il a longtemps été considéré comme tel par l’Académie française avec ses 25 lettres. Il se trouve juste derrière « intergouvernementalisation ». Concernant ce dernier, l’Académie française a annoncé qu’il serait le mot le plus long de la langue française s’il prenait un « s ». Toutefois, son usage est resté uniquement dans le droit politique, car il est considéré comme un vocabulaire très technique. Il n’est pas encore utilisé dans le langage courant.

À propos de leur signification, anticonstitutionnellement désigne un fait non conforme aux règles constitutionnelles en vigueur, notamment dans l’organisation des pouvoirs publics. Ainsi, il relève aussi du domaine des politiciens, mais il a juste été reconnu officiellement comme utilisable par le grand public.

Quant au mot « intergouvernementalisaton », il signifie mise en œuvre d’une stratégie ou d’une action commune par plusieurs gouvernements. Ce vocabulaire est essentiellement utilisé au niveau de la politique européenne et non en France uniquement.

Longueur de mots : le record mondial vient-il des langues comme le français, l'allemand ou l'anglais ?

Quelques mots traduits dans différentes langages Créditphoto : Oko_SwanOmurphy

Vous connaissez désormais les mots les plus longs de la langue française. Toutefois, ils sont loin de l’être au niveau mondial. 50 lettres dans un même terme sont encore insuffisantes pour détenir le record du monde en termes de longueur de mot. Dans cette catégorie, ce palmarès revient à l’anglais avec un mot constitué par 189819 lettres. Le mot le plus long au monde en question commence par « menthionylthreonyl » et se termine par « isoleucine ». Il est tout simplement difficile de tout retranscrire à cause du temps que cela mettrait. Même la prononciation de ce mot dans son ensemble prendrait plus de trois heures, ce qui en fait aussi le mot le plus difficile au monde. Pour votre curiosité, ce terme est la dénomination scientifique de la Titine. La Titine est une grande protéine assurant la régularité de l’élasticité du sarcomère dans les fibres musculaires.

À titre informatif, le second mot le plus long du monde est sanskrit et composé de 185 caractères.

Le troisième est un mot afrikaans de 136 lettres« Tweedehandsemotorverkoopsmannevakbondstakingsvergaderingsameroeperstoespraakskrywerspers-verklaringuitreikingsmediakonferensieaankondiging ».

Quant à la quatrième place, elle revient à la Nouvelle-Zélande avec l'imprononçable« Taumatawhakatangihangakoauauotamateaturipukakapikimaungahoronukupokaiwhenuakitanatahu ». La traduction littérale de ce mot composé par 85 lettres est« Le sommet où Tamatea, l’homme aux gros genoux, l’arpentesur, le grimpeur de montagnes, le marcheur qui voyagea jusqu’ici, joua de sa flûte à sa bien-aimée ».

S’il faut continuer ce classement, la France arriverait à la dixième position avec le « Diisobutylphénoxyéthoxyéthyldiméthylbenzylammonium » et ses 50 lettres. Il se trouverait derrière le « Speciallægepraksisplanlægningsstabiliseringsperiode » qui est d'origine danoise. Il faut savoir qu’il est formé par 51 lettres.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter