Comprendre la panne sexuelle : causes et remèdes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la panne sexuelle sans avoir jamais osé le demander !

Considérée comme un sujet tabou, la panne sexuelle crée souvent la zizanie chez les hommes et surtout dans le couple. Pour autant, on la confond encore trop souvent avec une dysfonction temporaire. Qu’on se le dise, hormis quelques cas que nous allons évoquer, l’âge est la cause principale de ce problème d’érection du pénis de l’homme.

À voir aussi

Panne sexuelle ou trouble de l'érection ?

À faire ou ne pas faire !

À partir de cinquante ans, les spécialistes de la sexualité constatent un souci de santé au niveau de la contraction des tissus de la verge. Heureusement, il existe aussi un traitement pour la ligne ou pour le corps. Pas de panique, il y a donc des solutions à ces troubles qui redonnent goût en la vie. Mais avant de vous enfermer dans la spirale psychologique infernale de la dépression, vous devez prendre en compte quelques paramètres.

L’addiction a-t-elle un impact sur votre libido solo ou couple ?

panne sexuelle addiction

Pixabay / 4924546

Alcool, Tabac, on se méfie

Que ce soit l’alcool ou bien la nicotine, elles ont toutes un impact majeur sur notre ligne, vie et aussi notre sexualité. Tout cela influe sur la fréquence de votre érection du pénis. D’un côté, on pense que le tabac réduit les problèmes liés au stress ou hypertension. Malheureusement, il augmente la probabilité d’avoir une maladie comme la dysfonction du pénis et du corps caverneux. Quant à l’alcool, il joue sur la santé, les hormones, et notamment la testostérone. Plus cette dernière diminue chez l’homme, moins le caractère érectile de la gent masculine a des chances de combler sa partenaire. Les pannes sexuelles provoquent des troubles psychiatriques.

C’est la double peine. Au lieu d’apaiser notre esprit, ce genre d’accoutumances crée de nouvelles sources de stress chez les hommes ou dans le couple. Si vous ne cherchez pas à trouver l’origine, vous risquez fort de mettre le pied dans un engrenage psychologique et causer la perte de votre sexualité. Ouf, il y a une solution !

L'attitude à adopter face à une panne sexuelle

panne sexuelle stress

Pixabay / johnhain

Le champ lexical du stress lié à la panne sexuelle

Si votre partenaire utilise souvent le prétexte de la maladie ou de la migraine pour ne pas avoir de rapports amoureux. Les hommes eux, ont plus tendance à se lancer des défis désir, tout seul ou entre eux. Toute la vie, la course à celui qui aura le plus de conquêtes est lancée ! Pour autant, cette pression sociale n’amène rien d’autre que des contrariétés supplémentaires (rivalité, jalousie, convoitise de corps). D’ailleurs, à force de mélanger troubles sexuels et d’autres psychologique et physique, le moral comme les érections sont en chute libre. Tout comme notre libido.

Que s’est-il passé pour que tout dégénère ? Pour que le futur patient accepte de consulter à un médecin ou un professionnel de l’écoute, il peut se passer plusieurs années. C’est dommage d’avoir honte de sa santé ! Croyant être assez fier pour régler la cause et la conséquence comme un grand, il s’enfonce peu à peu dans un engrenage dont personne ne ressortira indemne. Parfois, la solution se trouve des traitements qui donnent de l’espoir !

Le dialogue dans le couple, le meilleur traitement pour aller mieux !

panne sexuelle dialogue

Pixabay / nicolagiordano

Toujours là pour l'autre !

Au lieu de vous jeter la pierre, votre partenaire doit prendre en considération toutes les causes. Est-ce vos nouvelles responsabilités au travail qui font que vous n’avez pas la tête pour avoir un rapport et plus largement à la sexualité ? Sans vous le dire, elle culpabilise sûrement de ne plus avoir son physique d’autan. Elle trouve qu’elle a pris du poids, n’a plus la ligne et donc n’est plus assez désirable. De son côté, Dom Juan a l’impression que sa femme finira par trouver un autre homme qui a moins de différence d’âge, bien plus performant pour combler son désir au lit ou dans sa vie.

Respirez un bon coup. Rome ne s’est pas fait en un jour. Donc, la solution ce n’est pas la jalousie. Et ce n’est pas pour quelques épisodes d’absence érectile que sa femme va prendre ses jambes à cou. Par conséquent, ce n’est la faute de personne si les pannes sexuelles s’installent. Pire, plus on va y prêter attention, plus ces troubles d’érections auront tendance à venir nous pourrir la vie au moment le moins opportun. En acceptant d’en parler avec son partenaire ou un sexologue, les hommes peuvent poser des mots sur cette gêne.

Sans se transformer en sujet de moquerie sur le corps, on peut essayer d’apaiser l’atmosphère avec quelques boutades. L’essentiel est de parler librement de ces causes, sans sarcasme psychologique ! Attention à ne jamais froisser l’amour-propre ou le physique. Rien de pire de faire transformer ce problème sexuel en stress, complexe qui pourrait découler sur de l’hypertension !

Misez vos jetons sur les préliminaires désir

panne sexuelle désir

Pixabay / StockSnap

On pense souvent qu’une femme a besoin de stimulation physique sexuelle avant l’amour, mais du côté du mâle, c’est pareil. Heureusement, il y a mille et une de façons de réveiller l’envie d’un rapport chez son partenaire. Votre principal objectif devra être de faire disparaître ces troubles qui gâchent la vie. Prenez le temps de redécouvrir le corps de l’autre. Pourquoi ne pas instaurer quelques jeux de sexualité avant de passer à l’action ? Sensible au visuel, et donc à des belles pièces de lingerie, rien ne vous empêcher de réaliser l’un des fantasmes enfouis des hommes. Quel que soit leur âge, ils ont en tous un ! En gros, on se plie à l’origine de son désir et on voit où ça nous mène.

Souvent les meilleurs traitements recommandent de prendre un aller simple pour le septième ciel ! Heureusement que la pénétration n’est pas une fin en soi. Le sexologue précise même qu’on peut s’amuser avec des aliments ou jouets destinés à provoquer des érections chez l’homme. Chaque sourire, caresse sexuelle ou bisou devrait réveiller une sensation érectile au niveau du corps caverneux. Et si le secret résidait dans la complicité psychologique et physique avec l’autre ? Après la verbale pour enlever le stress, elle peut rapidement devenir charnelle !

Panne sexuelle : Consulter un médecin en couple

Des spécialistes à votre écoute

Ces dernières années, la science a fait d’immenses progrès pour traiter les pannes sexuelles des hommes. Dans un premier temps, le sexologue examine les causes et fait l’arbitre dans la vie du couple. Il prend soin d’écouter les problèmes des protagonistes. Son leitmotiv est de trouver une solution pour susciter le désir et colmater les brèches. Au bout d’un trimestre sans l’ombre d’une érection ou jouissance du penis, le patient peut toujours consulter ou demander l’expertise d’un urologue.

En réalisant des examens d’ordre physique complémentaires, il va trouver des médicaments adéquats. Si ça se trouve, la prostate est l’une des causes santé de ce manque érectile ou d’envie de rapport. Par contre, si le trouble persiste, en complément des médicaments, il peut avoir recours à une solution chirurgicale. Pas de panique, c’est beaucoup plus courant que vous le pensez chez les hommes !

Les traitements pour venir à bout de la panne sexuelle

Le point sur les médicaments

Lorsque le sildénafil (Viagra®) est arrivé en France, ça a été une révolution. D’abord moqué par la population, on a peu à peu réussi à l’apprivoiser. Du reste, comme le stipulent les experts de la santé, ce vasodilatateur miraculeux pour corps caverneux a encore trop de contre-indications. Si jamais vous souffrez de problèmes cardiaques, d’hypertension ou encore de diabète, vous n’avez pas le droit d’en consommer ou alors dans une très faible quantité. En fait, on doit surtout vérifier sa compatibilité avec votre traitement. Si seulement 26% des hommes concernés par des troubles de l'érection ont consulté un médecin, il est recommandé d'en discuter avec un professionnel de la santé avant de prendre toute décision.

Ne pas consulter le médecin qui traite votre panne sexuelle pourrait avoir des conséquences irréversibles. Comme toujours, votre partenaire a son rôle à jouer. Cette prise de médicament entraîne des érections de penis. Mais elle va de concert avec une stimulation sexuelle du corps. 

L'injection intra-caverneuse, ce traitement contre les troubles érectiles

panne sexuelle piqûre

N'ayez pas peur, elle ne fait pas mal !

Souvent comparée à une éponge, la solution de la piqûre est à envisager sérieusement pour avoir un rapport. En effet, elle améliore la circulation du sang dans le pénis et favorise ainsi l’érection. Or, de temps en temps, un étrange phénomène sexuel se produit. Baptisé priapisme, l’homme se rend en compte qu’il y a de plus en plus de problèmes de surplus d’érections. Limite, ça en devient gênant.

Heureusement, après avoir consulté le médecin, elles peuvent s’injecter en totale autonomie dans le corps caverneux, uniquement quand nous en ressentons le besoin. Via un stylo indolore, le patient peut alors avoir la prise en main sur l’usage érectile de son pénis. C’est magique et surtout révolutionnaire pour ceux qui souffrent aussi de la prostate.

L'implant pénien, une solution pour les troubles de l'érection

Pour le patient qui a déjà eu un trouble d’hypertension, d’angine de poitrine ou de crise cardiaque, le mot stent n’est pas un inconnu. À l’origine, il s’agit d’un ressort qui s’implante aussi bien dans les artères bouchées du cœur que dans celles du pénis. Comme toujours, le médecin que l’on a consulté pour sa prostate qui recommande l’usage d’un anticoagulant. Mais l’essentiel est de retrouver des érections fréquentes et un quotidien sexuel casi-normale.

À l’heure actuelle, on continue d’étudier cette solution. Le moins que l’on puisse dire, une fois prise, cette solution demeure un véritable espoir pour tous ceux qui ne peuvent pas prendre de médicaments mais qui veulent avoir un rapport.

Incroyable ce que la Science fait aujourd'hui !

Actuellement, il en existe trois sortes. Soit, elles sont semi-rigides, soit elles sont gonflables. Dans ce cas-là, elles ont besoin de deux voir trois pièces complémentaires. Ces dernières contiennent un réservoir de liquide indispensable pour obtenir des résultats spectaculaires. En une heure, la vie du patient change de manière radicale et le trouble des érections s’envole. De l’avis de tous ceux qui l’ont testé, la méthode fonctionnerait dans plus de 90 % des cas. On n’arrête plus le progrès ! Vous voyez, il y a toujours une solution à tout, même à la panne sexuelle !

Source : Doctissimo