Basenji : origine, taille, santé et comportement

Bouton whatsapp

Le Basenji est un type de chien méconnu dans l’Hexagone. Dans cet article, vous apprendrez tout sur ce fidèle compagnon.

Historique du Basenji

Un chien Basenji assis sur le sol lors d’une journée chaude de printemps Crédit : Yurikr

À voir aussi

Ce chien affectueux et aristocratique se différencie des autres races par son aspect. Originaire du Congo, il est issu du Lévrier d’Égypte et figure parmi les races de chiens anciennes. En effet, sa trace a été trouvée il y a plus de 5000 ans. Ses représentations ornent de nombreuses tombes de pharaons.

Longtemps disparu, le Basenji réapparaît au 19e siècle. Des explorateurs britanniques l’ont découvert dans la forêt d’Ituri, située à Kasaï-Oriental, une province du Congo. Ils ont donné le nom de Basenji à ce beau chien. Étymologiquement, il vient du mot basénzi qui signifie primitif ou sauvage.

Au début du 20e siècle, plus précisément dans les années 1930, l’importation du Basenji vers l’Europe commence. En 1966, il arrive en France. À cette époque, cette race canine n’est pas très connue dans le territoire français. En revanche, de nombreuses familles anglaises l’apprécient, comme beaucoup d’habitants des pays nordiques. En effet, le Terrier du Congo est très convivial.

Le 26 mars 1964, la fédération Cynologique internationale reconnait cette race de chien.

Basenji : caractéristiques physiques

Un chien Basenji adulte debout sur une branche d’arbre Crédit : Yurikr

Mésomorphe, le Basenji ou le Terrier du Congo a un corps solide avec une musculature sèche. Ce chien mésocéphale dispose également d’une petite taille avec une tête de largeur moyenne et bien ciselée. Le mâle mesure environ 43 cm avec un poids moyen de 11 kg et la femelle 40 cm, avec un poids de 9 kg.

Aspect physique

Quand cette race de chiens dresse ses oreilles, des rides mettent en valeur son expression caractéristique. Celles-ci se forment sur sa face, notamment sur la partie antérieure.

Le poil du Basenji est court, luisant et soyeux. Serré, il a une texture fine et recouvre la peau très souple de l’animal.

Les traits de ce chien se déclinent par des taches blanches sur son corps et sur le bout de sa queue. En général, ces animaux sont bicolores. Les teintes les plus fréquentes sont :

  • Le blanc et le noir pur ;
  • Le blanc et le rouge ;
  • Le blanc et le fauve ;
  • Le noir et le feu ;
  • Le noir en rayure sur un fond rouge ;
  • Unicolore noir.

Ses pattes, son poitrail et l’extrémité du poitrail ont une couleur blanche.

Caractère et aptitudes

Depuis longtemps, l’homme a utilisé le Basenji pour suivre des pistes. En fait, ce chien s’avère bon pour détecter la présence d’animaux féroces ou de proies. Comme le Berger ou le Lévrier, il peut vous aider à faire de la chasse.

Propre, l’entretien de cette race canine est facile à réaliser. Comme le chat, le Basenji ne salit pas la maison. De plus, il aime bien les enfants et reste gentiment avec eux. Calme et joueur, ce terrier est aussi sociable avec sa famille. En fait, il figure parmi les races de chiens actifs et interagit bien grâce à sa vivacité et à son intelligence. Évitez quand même les jeux de lancée, car ces derniers renforcent les instincts de poursuite (un caractère primitif).

Sachez que le Terrier du Congo est primitif. Il a donc besoin d’une bonne éducation et beaucoup d’exercices. Affectueux et intelligent, il s’attache beaucoup à son maître grâce à ces personnalités.

La santé et l'hygiène du Basenji

Un chien Basenji joue avec son maître sur un tapis de salon Crédit : Olezzo

Côté éducation, apprendre le rappel à son Basenji s’avère primordial. Dans le cas contraire, le chien développe son flair et n’écoute plus son maître. Le Terrier du Congo est facile à éduquer. Il suffit de lui donner une éducation ferme et stricte. Toutefois, il faut aller avec douceur pour qu’il reste ouvert et affectueux. Commencez le dressage canin très top, lorsqu’il est encore chiot. Si nécessaire, faites appel à un maître-chien pour l’éduquer.

Si vous vivez en appartement, le Basenji s’adapte bien à ce genre d’environnement. En effet, il n’aboie pas, il fait juste un petit gloussement. Ainsi, il ne dérange pas vos voisins. N’oubliez pas de prévoir des sorties quotidiennes avec votre chiot ou votre chien si vous menez une vie citadine.

Sachez que rester tout le temps à l’intérieur d’une maison ne permet pas à votre Terrier du Congo de s’épanouir. Puisqu’il est considéré comme un chien de chasse, il est également à l’aise à la campagne ou dans une maison munie d’un grand jardin. Toutefois, faites attention lors de vos balades d’hiver, car les Basenjis ne résistent pas au froid.

Santé

Cette race de chiens résiste à la plupart des maladies canines. Les Basenjis possèdent donc une santé solide. Cependant, il reste vulnérable à certaines pathologies et développe par exemple le syndrome de Fanconi. Notez qu’avant d’adopter un chien, effectuer un test s’avère important pour détecter la présence de ce problème générique rénale. En fait, il est mortel.

Ce chien peut être sujet à la dysplasie de la hanche. Pour garantir la bonne santé de votre compagnon, consultez immédiatement un vétérinaire en cas de problème.

Ce chien de chasse figure parmi les animaux qui souffrent souvent de hernies inguinales ou ombilicales. La cécité, notamment les cataractes et les colobomes, se développe aussi fréquemment tout comme les maladies du tractus gastro-intestinal. Pour prendre soin de votre chien, faites appel à un vétérinaire dès que vous notez un comportement anormal.

Souscrivez également votre chien à une assurance pour alléger vos dépenses en cas de maladie.

Hygiène

L’entretien du Basenji s’avère facile par rapport à d’autres animaux. En fait, il perd très peu de poils. De plus, vous n’aurez pas de mal à le toiletter. Comme les chats, cette race canine peut assurer elle-même sa toilette. Toutefois, vous devez l’accompagner à un certain moment pour que votre chien ne s’expose pas à des maladies et à des infections.

Même si ce chien est extrêmement propre, brossez-le au moins une fois par semaine pour garder la splendeur de son pelage. Cette simple habitude rendra également sa vie confortable.

Notez qu’il n’a pas besoin de prendre un bain toutes les semaines. Cependant, vérifiez ses oreilles et ses yeux afin d’enlever les traces de saletés et les éventuelles infections. Brossez également ses dents pour éviter l’accumulation de tartre et le développement de bactéries. N’oubliez pas aussi de couper les ongles de votre compagnon.

L'alimentation du Basenji

Comme tous les autres chiens, les Basenjis ont besoin d’une alimentation équilibrée et adaptée afin de rester en bonne santé. Leur organisme se sert de protéines, de glucides et de lipides comme source d’énergie. Les micronutriments comme les acides gras essentiels et les vitamines sont aussi indispensables.

Un chien adulte n’a pas les mêmes besoins qu’un chiot. Avant de choisir les croquettes de vos chiens, tenez compte des éléments suivants :

  • Comme le Lévrier, le Berger, etc., le Basenji est une race canine solide et endurante. Ainsi, il consomme beaucoup d’énergie. Privilégiez donc une alimentation riche et équilibrée pour couvrir ses dépenses énergétiques.
  • La dysplasie de la hanche s’avère fréquente chez les chiens. Pour éviter ce genre de trouble articulaire, l’apport en vitamines, en minéraux, etc. reste essentiel.
  • Les compléments alimentaires sont à intégrer dans sa nourriture pour améliorer la beauté de son pelage.

Bien choisir les croquettes

Aujourd’hui, un vaste choix de croquettes pour chien et chat est disponible sur le marché. Pour trouver la bonne nourriture pour votre compagnon, vérifiez la liste des ingrédients sur l’emballage. Cette étape vous aide à exclure les croquettes à faible taux de protéines. Privilégiez les aliments à composition simple avec des taux de nutriments équilibrés.

Le Basenji figure parmi les chiens faciles à nourrir. En fait, il n’est pas gourmand et n’a pas tendance à accumuler des graisses. Cet animal a juste besoin d’un petit moment de transition lorsque vous souhaitez changer son alimentation.

Pour déterminer la quantité de croquettes pour votre compagnon, tenez compte du rapport protido-calorique de sa nourriture. Pensez également à son mode de vie, poids, taille, âge et état de santé. Si besoin, faites appel à un vétérinaire pour connaître le dosage d’aliment pour votre toutou.

Si votre chien arrive à gérer la fréquence de prise d’aliment, vous pouvez lui donner sa ration journalière en une seule fois. En revanche, s’il mange d’un seul coup, vous devez lui donner en deux ou trois intervalles réguliers son repas. Mettez également une gamelle d’eau à la disposition de votre toutou.

Comment choisir son Basenji ?

Un chien Basenji allongé sur un lit Crédit : nikkimeel

Peu importe le genre d’animal que vous souhaitez adopter, demandez toujours des conseils à un expérimenté avant d'adopter un chien. Parmi les paramètres à prendre en compte, il est possible de citer :

  • Le mode de vie : en ville ou en campagne ? Avec ou sans jardin, etc. ? Dans une maison ou dans un appartement ?
  • Les traits du chien et la couleur de son poil : noir ou rouge, etc. ? L’apparence de votre Basenji ne doit pas faire peur à vos enfants.
  • L’utilité : avez-vous besoin d’un chien de garde ou d’un chien de salon ? La taille entre en jeu et dépend de votre choix.
  • Votre personnalité et celle du chien ou du chat que vous voulez adopter.
  • Le type de chien (Basenji, Lévrier, Berger, etc.).
  • Si c'est unmâle ou femelle.

Avant d’élever un chien ou un chat, prévoyez un budget pour sa nourriture, ses accessoires d’entretien, etc. Pensez également à votre disponibilité pour prendre soin de votre toutou.

Bouton whatsapp