Bordeaux : la ville s'oppose aux salons d'exposition de chiots et de chatons

4 449partages
Bouton whatsapp

La municipalité de Bordeaux a pris une décision radicale pour le bien-être des animaux. Désormais, les salons dédiés à la présentation de chiots et de chatons seront interdits sur le territoire bordelais.

Crédit : marcinm111/ Shutterstock

Un peu comme le Salon de l’Agriculture, qui ‘expose’ des animaux de la campagne française et des produits de notre terroir, les salons du chiot et du chaton sont critiqués par les défenseurs des droits des animaux.

Ces salons exposent durant plusieurs jours des petits canidés et/ ou félins pour faire découvrir aux visiteurs les races animales. Sauf que les chiots et les chatons sont exposés comme de banales marchandises. Un problème qu’a dénoncé haut et fort l’Arche des refuges sur Twitter.

Privilégier les salons de l’adoption comme solution

Le 8 février dernier, cette association qui vient en aide aux organismes de protection des animaux était montée au créneau. La raison ? Un salon du chiot qui s’est déroulé quelque temps plus tard, les 12 et 13 février, à Mérignac, non loin de Bordeaux.

Sur Twitter, l’Arche des refuges a interpellé les élus municipaux de la ville, à majorité écologiste puisqu’elle est dirigée par le maire de Europe Écologie-Les-Verts, Pierre Hurmic : « Pourquoi continuer à accueillir ces salons d’achats compulsifs alors que les abandons explosent ? ».

Une remarque juste et pertinente qui n’a pas manqué de faire réagir Francis Feytout, élu de Bordeaux, qui œuvre pour le bien-être animal. « Merci pour l’information, je ne savais pas. Bordeaux souhaite ne pas accueillir de salon du chiot/ chaton et se concentrer sur des salons de l’adoption », a-t-il écrit sur Twitter.

Après l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques, Bordeaux montre toute son avance dans la protection animale en interdisant désormais les salons exposant des chiots et des chatons à usage commercial.

Source : Positivr
Bouton whatsapp