Top 15 des animaux les plus moches du monde

Bouton whatsapp

Voici le classement des animaux les plus moches de la planète que nous ne souhaitons vraiment pas croiser sur notre chemin.

1 . Le Blobfish, un des animaux les plus laids

L’image d’un blobfish. Crédit : Val_Iva

À voir aussi

Le blobfish ou « Psychrolutes Marcidus » est certainement l’un des animaux aquatiques les plus moches que dame Nature ait créés. Il évolue dans les profondeurs marines de Tasmanie et d’Australie. Le blobfish se caractérise par sa peau visqueuse, sa longueur d’une trentaine de centimètres et son apparence très proche d’un être humain. C’est un poisson solitaire qui a toujours l’air triste. D’après les scientifiques, un blobfish femelle peut pondre jusqu’à 100.000 œufs. Cependant, sa reproduction n’est pas fréquente. En raison de la pêche accidentelle par les bateaux et l’insuffisance des infrastructures mises en place pour assurer sa protection sur les récifs, cette espèce est aujourd’hui menacée et en voie de disparition.

2. L’aye-aye, un primate originaire de Madagascar

Image d’un aye-aye. Crédit : javarman3

L’aye-aye ou « Daubentonia madagascariensis » figure aussi parmi les animaux les plus moches de la planète. Il a de très grandes oreilles, des dents pointues, une queue ébouriffée et un sixième doigt caché. Son apparence oscille entre un rongeur et une chauve-souris. C’est un animal nocturne qui habite principalement dans les forêts de Madagascar. Il se nourrit de larves, de fruits, de champignons et de toutes sortes de graines. Malheureusement, l’aye-aye est exposé à de nombreux dangers. Dans certaines parties du pays, les locaux le considèrent comme un animal maléfique qu’il faut pourchasser. La déforestation et le braconnage menacent aussi la pérennité de cette espèce.

3. Le poisson-grenouille

Image d’un poisson-grenouille. Crédit : inusuke

Vous n’aimerez certainement pas croiser cette créature pendant vos expéditions dans les profondeurs de la mer. Le poisson-grenouille est classé parmi les espèces de poissons de récif. Son corps bizarre et ses grands yeux en fait un des animaux les plus moches du monde. Ce poisson est aussi très effrayant. Sa peau recouverte de verrues est à la fois rugueuse et élastique. Il se sert de ses nageoires-pattes pour sautiller ou marcher. Un leurre lui permet d’attirer ses proies devant sa gueule. Dès que ces derniers s’approchent, il les engloutit rapidement. Le poisson-grenouille habite dans les eaux peu profondes des massifs coralliens. Il s’agit d’un animal marin endémique du Pacifique et de l’océan Indien.

4. La taupe avec un nez étoilé

Photo d’une taupe à nez étoilé. Crédit : SergeyMikhaylov

Nous avons l’habitude de voir des images de taupes adorables. Cependant, saviez-vous qu’il existe une espèce assez rare dont l’apparence est très repoussante ? Il s’agit de la taupe à nez étoilé ou « Condylura cristata ». Son museau se compose de 22 appendices épidermiques ressemblant à des tentacules. Elles les aident à sentir sa proie sous l’eau et à détecter les vers de terre. Elle mesure une vingtaine de centimètres et pèse environ 80 grammes. Comme les autres espèces de taupes, celle avec un nez étoilé est aussi aveugle. Cependant, il a la réputation d’être l’animal qui mange le plus vite. Vous trouverez cette taupe en Amérique du Nord.

5. Le serpent pénis, un amphibien étrange

Photo d’un poisson-pénis. Crédit : Sinhyu

C’est au Brésil, dans les États de Rondônia et de Pará, que vous trouverez ce drôle d’animal. Très peu nombreux, il figure parmi les animaux endémiques de ce pays. Il s’agit d’une espèce d’amphibien appartenant à la famille des vermiformes. L'« Atretochoana eiselti », surnommé le poisson-pénis, a la forme d’un gland génital. Sa femelle peut mesurer environ 75 cm tandis qu’un mâle peut atteindre une longueur de près de 1 m. Cet animal se nourrit principalement de vers de terre et de poisson. Et le plus terrifiant, c’est qu’il respire par la peau. Son sens très développé lui permet de trouver facilement sa proie.

6 . Le phacochère du désert, un animal très moche

Photo d’un phacochère du désert. Crédit : igorbondarenko

Le phacochère du désert est aussi un des animaux les plus moches que le monde connaisse. Si vous souhaitez en voir un de vos propres yeux, vous devrez faire un safari en Afrique. Son nom scientifique est « Phacochoerus Africanus ». Il se caractérise par son corps parsemé de poils clairsemés, sa tête aplatie, sa face pleine de verrues et ses cornes disgracieuses. Cet animal trapu mesure en moyenne 125 cm et pèse près de 75 kg. Son alimentation se compose principalement de plantes à feuilles, de fleurs et de fruits. Pendant la période de sécheresse, lorsque la nourriture se fait rare, les phacochères du désert se nourrissent d’insectes.

7. Le rat-taupe nu, un animal pas comme les autres

Un rat-taupe nu. Crédit : GlobalP

Si vous avez peur des rats, vous n’aimerez certainement pas croiser cette espèce. Le rat-taupe nu est un petit rongeur avec de longues gencives et de très petits yeux. Il a une peau souple à l’apparence ridée et sans poils. Ce rongeur peut vivre jusqu’à 32 ans sans présenter de signes de vieillissement. Contrairement aux animaux de la même espèce, il n’est pas concerné par les problèmes de surpoids. En effet, le rat-taupe nu exerce une activité physique régulière. Il est capable de courir plus d’une centaine de mètres par jour. Vous trouverez cet animal très laid dans les galeries souterraines de certaines régions éthiopiennes.

8. Le Neoclinus Blanchardi

Un Neoclinus Blanchardi Crédit : Natalie Ruffing

En plongeant dans les profondeurs marines de la Basse-Californie, vous rencontrerez le « Neoclinus Blanchardi ». Ce poisson appartient à la famille des Chaenopsidaes. Son aspect est très flippant. Il a l’air d’avoir 4 yeux et possède une mâchoire gigantesque. Celle-ci peut s’élargir pour mieux s’adapter à la taille de sa proie. Pour attraper cette dernière, il se cache toujours dans un abri provisoire (rocher, coquille, plantes…). Le Neoclinus Blanchardi est presque aveugle. Pourtant, il peut se montrer extrêmement agressif en raison de son flair très développé. D’après les biologistes, cette espèce utilise la couleur de sa gueule pour communiquer. Lorsque les mâles se rencontrent, chacun ouvre sa grande bouche en guise d’intimidation.

9. La mata-mata

Un mata-mata. Crédit : Farinosa

La mata-mata est une tortue d’eau douce. Elle est classée parmi les animaux les plus moches du monde en raison de son apparence. Elle possède des écailles striées et épineuses. Sa tête ressemble à un rocher. Elle ne sort de l’eau que pendant la période de pondaison. Et pourtant, elle ne sait pas vraiment nager. Elle peut pondre jusqu’à 28 œufs en une portée et sa période de couvaison est de 200 jours. La mata-mata habite dans les forêts tropicales de l’Amérique du Sud. Elle peut vivre entre 10 à 15 ans. Elle est carnivore, pouvant manger des poissons, des crustacés et des insectes.

10. Le Leptoptilos ou marabout

Un marabout. Crédit : Chanawat Phadwichit

Il s’agit d’une espèce d’oiseau échassier vivant dans certains pays d’Afrique. Chauve, énorme, disgracieux et doté d’un long bec, cet animal n'est pas épargné par les humoristes. Ces derniers le classent parmi les plus laids de la planète. Bien qu’il se repose souvent au bord des lacs, le marabout vit dans la brousse et dans la savane. C’est un animal très confiant qui se laisse facilement approcher par les humains. D’ailleurs, il n’hésite pas à s’aventurer dans les villages pour trouver de quoi se nourrir. Le marabout ne commence à reproduire que vers l’âge de 4 ans. Une des raisons pour lesquelles cette espèce est fortement menacée et en voie d’extinction.

11. Le requin-lutin

Un requin-lutin. Crédit : George Melin

Le requin-lutin est sans doute l’une des espèces les plus étranges et les plus effrayantes. Il est présent dans les fonds marins de l’océan Indien, de l’océan Pacifique et de l’océan Atlantique. Il se distingue par ses petits yeux sombres, sa gueule très large et hérissée ainsi que son museau à la fois plat et pointu. À l’âge adulte, ce requin peut mesurer près de 4 mètres de long et peser environ 200 kg. Son corps athlétique en fait un excellent prédateur. Pour capturer sa proie, il peut projeter ses mâchoires vers l’avant. Il utilisera ensuite ses dents pointues pour mâcher entièrement sa nourriture.

12. La galathée yéti

Un crabe très effrayant. Crédit : Vladimir Ishmiakov

Ce crabe très étrange vit dans l’Océan Pacifique Sud. Il se distingue par ses énormes pinces velues et sa couleur blanche. La galathée yéti, communément appelée crabe-yéti, mesure environ 15 cm. Ses membres antérieurs à la fois courts et robustes lui permettent d’escalader facilement les rochers. Comme il vit dans un environnement précaire, le crabe-yéti doit tout faire pour survivre. Il se nourrit quelque fois des bactéries qui se développent sur ses pinces. Les femelles ne se reproduisent généralement qu’une fois avant de perdre la vie. En effet, pour se développer, les œufs nécessitent une température plus basse. Elles doivent alors quitter leur cocon douillet pendant la couvaison.

13. Le nasique

Un nasique. Crédit : yusnizam

Le nasique, du nom scientifique « Nasalis larvatus », est certainement l’une des espèces de singe les plus moches qui existent. Il a un gros nez tout mou qui ne cesse de grandir tout au long de sa vie. Vous pouvez le rencontrer sur l’île de Bornéo, au milieu des mangroves et des forêts humides. Il est complètement végétarien. Cet animal adore les fruits et les feuilles de palétuviers. Son gros ventre s’explique par ses intestins résistants. Il est capable de digérer des aliments non comestibles. Ses principaux prédateurs sont les crocodiles, les pythons et les panthères. Afin de leur échapper, il ne descend à terre que rarement. Il passe la plupart de son temps dans les arbres hauts de plus de 10 mètres.

14. Le dindon

Un gros dindon. Crédit : Robert Winkler

Vous n’avez pas besoin d’aller bien loin pour trouver un animal moche. Il suffit de vous rendre dans une ferme et d’observer un dindon. Son apparence n’est pas très flatteuse. Il possède un long cou rouge charnu, fripé et sans aucune plume. Son bec et ses grands yeux lui donnent un air étrange. Cet animal émet aussi un cri désagréable. Bien qu’il ait des ailes, il ne peut pas les utiliser pour voler puisqu’il est parfois en surpoids. Saviez-vous que le dindon n’a été introduit en Europe que vers le 16esiècle ? Cet oiseau de la famille des phasianidés est originaire d’Amérique latine.

15. La grenouille violette ou Nasikabatrachus sahyadrensis

Une grenouille violette. Crédit : WillieDavis

La grenouille violette est un batracien. Son corps gonflé et sa forme disproportionnée la rendent très laide. Ses narines se trouvent au-dessus de sa tête. Son museau est exagérément trop petit et pointu. Elle mesure entre 5 et 9 cm. Cette espèce de grenouille sort de sa cachette uniquement pendant la période de reproduction. Elle peut pondre jusqu’à 3000 œufs. Vous pouvez la retrouver dans certaines régions de l’Inde. Malheureusement, à cause de la déforestation dans le pays, ces grenouilles à l’aspect bizarre sont fortement menacées. L’urbanisation qui ne cesse de se développer la classe aujourd’hui parmi les espèces endémiques.

Bouton whatsapp