“Cassos” : l'origine et la signification de ce mot

Bouton whatsapp

Parmi les fameux termes d’argot employés par les jeunes, on les entend utiliser le mot “cassos”. Mais connaissez-vous sa signification ?

“Non mais quel cassos celui-là !”. Votre adolescent a-t-il déjà traité l’un de ses potes de “cassos” ? Si tel est le cas, connaissez-vous sa signification et son origine ? Si vous faites partie de ces personnes qui ne maîtrisent pas les mots et expressions phares des ados, pas de panique nous allons remédier à cela.

À voir aussi

Depuis quelques semaines, nous vous proposons un guide spécial génération Z. À la rédaction de Démotivateur, nous vous offrons différents articles pour comprendre les ados et leurs fameux termes d’argot. Et ces derniers peuvent venir d’une autre langue comme l’arabe ou l’anglais et parfois être entendus dans des chansons ou percer sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui nous allons tout vous expliquer sur l’interjection “cassos”. Son origine, sa définition, ses différentes écritures, vous serez des "darons" incollables sur ce terme d’argot après avoir lu cet article. Démarrons sans plus attendre nos explications de “cassos”.

La définition du mot “cassos”

Avant de découvrir son orthographe et son emploi dans les productions artistiques, la toute première chose à connaître est sa définition. Le terme “cassos” est l’abréviation péjorative de l’expression “cas social”. Un cas social est une personne marginalisée. En résumé, un “cassos” est une personne vue comme différente du reste de la société.

Dans l’imaginaire collectif, un “cassos” répond à certains clichés. On imagine donc une personne étrange, voire stupide, avec des problèmes financiers, qui a fait très peu d’études, qui donne des prénoms inspirés des séries américaines à ses enfants, qui apprécient les émissions de divertissement et qui a très peu d’esprit critique.

Comprendre la signification de l'expression "cassos" - © iStock

Les autres significations du terme “cassos”

Si pour certaines personnes, “cassos” signifie un cas social, pour d’autres, le mot a une autre signification. Du côté des ados, le terme est employé pour dire “je m’en vais” ou “je me casse”. On peut donc dire que c’est un synonyme en argot de “ciao”, “salut”, “à plus tard” ou “au revoir”. Cependant, ce sens est un peu moins répandu.

Autre utilisation, plus mesquine, “cassos” est une insulte pour désigner une autre personne. Ce serait donc un synonyme grossier des mot “débile”, “abruti”, ou encore “con”. Pour d’autres personnes, employer ce mot va désigner un “kéké.

Et l’interjection est également employée en dehors des frontières de la France. On la retrouve dans des pays qui parlent français : en Belgique, son dérivé est “baraki” ou “barlos”, au Québec (Canada), son dérivé est “mononcle”.

“Cassos”, une expression aux multiples écritures

S’il n’existe pas une orthographe exacte du mot “cassos”, celui-ci peut s’écrire de différentes manières. S’il est utilisé pour parler d’un cas social, on l’écrira “cas soc” ou “cas soc’”. Cependant, certaines personnes peuvent l’écrire selon sa prononciation. Dans ce cas-là, on l’écrira “cassos”, “cassosse”, “kassos” ou au format SMS, “ksos”.

Comme pour tous les mots d’argot, “cassos” est une interjection principalement utilisée à l’oral. Il est donc très rare de la voir à l’écrit, sauf dans les SMS où il sera abrégé.

“Cassos” dans la culture populaire

Comme de nombreux termes d’argot, le mot “cassos” a été repris par le rap français. En 2013, Rohff sort son titre “K-Sos Musik”. On retrouve ce mot dans le refrain de sa chanson :

“K-Sos Musik, K-Sos Musik

Garde ta Black fausse Music

Moi c'est Bastos Music”

Autre domaine artistique en France qui cette fois-ci utilise l’expression : le cinéma. En 2012, le réalisateur français Philippe Carrese sort son long-métrage “Cassos”. Dans cette production française, Philippe Carrese nous invite à suivre les aventures de Marc, un assureur médiocre et psychorigide vivant à Toulouse, qui se transforme en tueur psychotique après certaines rencontres. À la distribution de ce film, que l’on peut qualifier de comédie thriller, on retrouve Simon Astier, le frère d’Alexandre Astier, Bob Assolen, Élodie Varlet ou encore Didier Bénureau. Et au vu des avis et des critiques postés sur Internet, le spectateurs qui sont allés le voir au cinéma ou qui l’ont vu à la télévision, sont plutôt mitigés.

Toujours du côté cinématographique, “Les Kassos”, une série d’animation française. Elle met en scène des personnages de dessins animés, mangas, films et autres, qui vont voir une assistante sociale pour aborder leurs problèmes de la vraie vie : célibat, dépression, etc. Réalisée par Balak, Alexis Beaumont, Rémi Godin et Julien Daubas, cette production télévisée a été créée en décembre 2013 pour le site de partage de vidéos de Canal+. En 2015, cette série a eu droit à son adaptation en bande dessinée, sortie aux éditions Delcourt. Pour tous ceux qui souhaiteraient découvrir ou redécouvrir cette création télévisuelle, vous pouvez retrouver les 5 saisons sur Canal+ et sur YouTube.

Kassos comme destination de vacances

Aussi étonnant que cela puisse paraître, cette expression est connue de tous les amoureux de voyage. Non vous ne rêvez pas. La raison ? On retrouve ce mot en Grèce. Kassos est une île grecque de 1.000 habitants située dans l’archipel du Dodécanèse, dans la mer Égée. Vous avez là une destination pour vos prochaines vacances.

“Cassos”, un mot tendance dans les cours d’école

Vous l’aurez compris, le mot “cassos” fait partie de cette liste de mots d’argot qui sont très en vogue ces dernières années. Comme de nombreux termes d’argot, “cassos” est aujourd’hui un mot d’argot incontournable chez les jeunes. Et il a inspiré certaines productions artistiques, à l’instar du film de Philippe Carrese. Mais l’expression est également connue à l’international pour deux raisons. Une île grecque pour la première et une expression ayant des dérivés hors France.

Grâce à ce nouvel article, vous avez maintenant un terme en plus à ajouter dans votre guide spécial ado. On vous avait prévenu qu’on vous aiderait à décrypter le langage de votre ado et que vous seriez un “daron” tendance. Et si vous faites partie de cette infime tranche de jeunes qui n’avaient pas encore utilisé l’expression “cassos” car vous ne connaissiez pas sa définition, vous savez dorénavant tout.

Pour tous les curieux, sachez que la rédaction a publié d’autres articles sur le langage actuel qui est tendance à l’école. Découvrez sans plus attendre l’origine et la signification des termes d’argot “seum”, “pelo”, ou encore "charo".

Bouton whatsapp