“Crari” : l'origine et la signification de ce mot

Bouton whatsapp

Les jeunes emploient en masse le mot “crari”. Mais connaissez-vous sa signification ?

“Je viens et crari il n’y a personne”. Si vous avez un adolescent à la maison, peut-être a-t-il déjà utilisé l’expression “crari”. Mais connaissez-vous sa signification et son origine ? Si ce n’est pas le cas, pas de panique nous allons remédier à cela.

À voir aussi

Depuis quelques semaines, nous vous proposons un dictionnaire de la génération Z. À la rédaction de Démotivateur, on vous propose différents articles pour comprendre les ados et leurs fameux termes d’argot. Ces derniers peuvent venir d’une autre langue comme l’arabe ou l’anglais et parfois être entendus dans des chansons.

Aujourd’hui nous allons tout vous expliquer sur l’expression “crari”. Son origine, sa signification, ses différentes écritures, vous serez incollables sur ce terme d’argot après avoir lu notre article. Démarrons sans plus attendre nos explications de “crari”.

La signification du mot “crari”

En argot, on emploie le terme “crari” dans l’expression “faire crari”. Elle exprime le dédain face au comportement d’une personne. On peut donc dire que ce mot est un synonyme des expressions “faire semblant”, “faire style” ou encore “faire genre”. “Crari” s’utilise beaucoup de fois en début de phrases. Ce mot va exprimer la dérision, la moquerie, ou montrer le ridicule d’une situation.

Dans un second sens, même si cela est plus rare, “crari” s’utilise dans l’expression “trop de cari”. Dans ce sens, on va l’utiliser pour commenter le comportement d’une personne considérée comme prétentieuse. On peut donc la traduire par “être prétentieux”, “se vanter” et dans un langage plus familier, “se la péter” ou “faire genre”.

Voici quelques exemples de phrases avec l’expression “crari” :

“Crari t’as rien fait ?”

“Non mais crari elle fait sa meuf !”

“Arrête de faire crari, t’as pas une tune”

Comprendre la signification de l'expression "crari" - © iStock

“Crari”, un mot d’origine romani

Comme pour beaucoup de termes d’argot, il est encore difficile de déterminer l’origine exacte du terme d’argot. Cependant, il existe une théorie possible sur son origine. À l’instar du terme “narvalo”, “crari” tire son origine du romani. En romani, la langue de la communauté gitane, bohémienne et tzigane. Dans le langage romani, on emploie l’expression “kré rharhi” pour dire à quelqu’un “tu fais semblant”.

Le terme “crari” peut s’écrire de plusieurs manières : avec un “k” pour “krari” et “krarie” ou avec un “c” pour “crary” et “crarie”. Il s’est répandu dans le le langage des adolescentes à partir des années 2000 et aujourd’hui, c’est devenu un tic de langage pour cette génération.

L’utilisation de “crari” dans la culture populaire

Comme la plupart des termes d’argot, chacun a sa place dans la culture populaire, en particulier la musique. Et “crari” n’échappe pas à la règle. En France, le rappeur Oboy a dévoilé “No crari”, son dernier album sorti en septembre 2021.

Autre création inspirée de cette expression : “#CRARI”, la première série humoristique centrée sur le rap français. Cette fois-ci, “crari” est l’abréviation de “Ça Rime À Rien”. On retrouve cette série humoristique composée de 8 épisodes de 3 minutes sur YouTube. Parmi les invités de cette fiction : Driver, S.Pri Noir ou encore les comédiens Alexandre Blazy et Nick Mukoko.

Enfin, c’est dans le théâtre que l’on retrouve à nouveau ce terme d’argot. Emilie Anna Maillet a créé un projet de théâtre baptisé “Crari or not Crari”. Le concept ? Ce projet transmédia est une plongée dans l’adolescence, où le virtuel et le réel coexistent en permanence. Ce spectacle raconte l’histoire de 13 adolescents de 15 ans qui organisent une soirée. Avec la Compagnie Ex Voto à la Lune, Emilie Anna Maillet a monté son propre spectacle au Centre des Arts d’Enghien-les-Bains. Le public est invité à comprendre les mutations adolescentes dûes au numérique à partir de plusieurs personnages. Avant de découvrir cette création artistique, Emilie Anna Maillet et la Compagnie Ex Voto à la Lune proposent différents ateliers mélangeant fiction et intimé personnelle, littérature classique, réalité virtuelle et réseaux sociaux.

Dans une interview pour le journal artistique La Terrasse, Emilie Anna Maillet explique que chacun des personnages de ce spectacle possède un compte sur les réseaux sociaux (Instagram, Snapchat et TikTok). Ces derniers sont alimentés par les productions maison et par le travail des jeunes réalisés dans un atelier de la compagnie. L’invitation à cette fête est postée en story et les spectateurs la vivent sous forme d’une expérience en VR performée. “Ce n’est qu’au moment du spectacle en salle que les spectateurs recomposent le récit”, informe-t-elle. Un spectacle tout public qui plaira autant aux adolescents qu’aux adultes.

“Crari”, le mot tendance à l’école

Vous l’aurez compris, l’expression “crari” fait partie de cette liste de mots d’argot qui viennent de la langue romani. Comme de nombreux mots d’argot aujourd’hui à la mode dans la cour d’école, “crari” a plusieurs significations, selon le sens de la phrase prononcée.

Si une fois de plus, certains artistes de la musique urbaine ont repris cette expression, “crari” a également inspiré le monde de la comédie et du théâtre. En témoigne la websérie sur le rap français ou encore la création d'Emilie Anna Maillet à découvrir le 22 mai prochain.

Grâce à ce nouvel article, vous avez maintenant un terme en plus à ajouter dans votre dictionnaire spécial ado. On vous avait prévenu que vous seriez en mesure de décrypter le langage de votre ado. Et si vous faites partie de cette infime tranche de jeunes qui n’avaient pas encore utilisé l’expression “crari” car vous ne connaissiez pas sa signification, vous savez dorénavant tout.

Pour tous les curieux, sachez que la rédaction a publié d’autres articles sur le langage actuel qui est tendance à l’école. Découvrez sans plus attendre l’origine et la signification des termes d’argot “zouz”, “boomer”, ou encore “biloute.

Bouton whatsapp