Comment nettoyer les oreilles d'un chien ?

Bouton whatsapp

Nettoyer les oreilles de votre chien s’avère essentiel pour le garder en bonne santé. Découvrez comment procéder pour une propreté irréprochable.

Pourquoi nettoyer les oreilles d’un chien ou d’un chiot ?

À voir aussi

Deux Bichons à la tête penchée. Crédit photo : Paul Cotney

Ce soin d’hygiène ne doit surtout pas être négligé. En effet, les oreilles d’un chien sont moins aérées que celles d’un chat. Elles ont une forme coudée. Cette structure particulière favorise l’accumulation d’impuretéscomme :

  • La poussière ;
  • Le cérumen ou cire ;
  • Les débris de végétaux…

Lorsque ces saletés ne sont pas éliminées, elles provoquent une inflammation, favorisent la prolifération de bactéries et obstruent le conduit auriculaire du chien. En outre, des oreilles sales constituent un environnement favorable aux tiques et à d’autres parasites.

Un toilettage régulier permet ainsi delimiter les risques d’inflammations, d’infections et de parasites. Pour rappel, un chien peut contracter différentes maladies auriculaires dont les plus courantes sont :

  • L’otite ;
  • La gale due à un parasite ;
  • La surdité qui peut être la conséquence d’une inflammation.

À noter que certaines races de chiens sont plus exposées que d’autres aux problèmes auriculaires comme les otites.

À quelle fréquence nettoyer les oreilles d’un chien ?

Yorkshire Terrier: un chien aux oreilles poilues. Crédit photo : Cavan-Images

Le nettoyage des oreilles est primordial pour des raisons d’hygiène et de santé. Toutefois, l’entretien et la surveillance doivent être plus fréquents chez certaines races en raison de leur patrimoine génétique ou de la forme de leurs oreilles.

Prévoyez un nettoyage hebdomadaire en été et toutes les 2 semainesen hiver si votre chien possède des oreilles tombantes. Les races concernées incluent :

  • Les Cockers ;
  • Les Cavaliers King Charles ;
  • Les Golden retrievers…

Adoptez le même rythme de nettoyage si les oreilles de votre chien sont particulièrement poilues. C’est notamment le cas :

  • Du Caniche ;
  • Du Yorkshire Terrier ;
  • Du Bichon…

Un lavage régulier (hebdomadaire ou tous les 15 jours selon la saison) est également de mise pour les races ayant :

  • Un conduit auditif long comme les Bergers allemands ;
  • Un conduit auditif tortueux (Shar-Pei, Chow Chow) ;
  • Des prédispositions aux otites (Springers, Labradors).

Il en va de même pour les races de chiens sujettes aux dermites atopiques susceptibles de toucher les oreilles. En voici quelques exemples :

  • Le Chihuahua ;
  • Le Setter ;
  • Le Cairn Terrier ;
  • Le Bouledogue français.

En dehors de ces cas (chiens aux oreilles semi-dressées ou dressées en l’occurrence), l’idéal est de procéder à un nettoyage :

  • Tous les 15 jours en été ;
  • Une fois par mois en période hivernale.

Quand nettoyer les oreilles d’un chien ?

Un chien berger allemand qui joue dans l’eau. Crédit photo : Rita_Kochmarjova

Votre chien a joué dehors, et ses oreilles sont recouvertes de boue ? Retirez simplement les saletés avec un tissu propre. En revanche, un nettoyage profond des oreilles est nécessaire dans les cas suivants.

En prévention

Un nettoyage régulier est conseillé si votre chien compte parmi les races aux oreilles tombantes ou sensibles aux problèmes auriculaires. Toutefois, ne dépassez surtout pas la fréquence recommandée. En effet, un lavage trop fréquent se révèle risqué, car cela peut provoquer des irritations ou déséquilibrer la flore microbienne des oreilles.

Après la baignade

La baignade dans un étang, un ruisseau ou un lac figure au nombre des principales causes des infections auriculaires. Il est donc plus judicieux de nettoyer les oreilles de votre animal de compagnie une fois rentré.

En cas de gale

La gale auriculaire est due à la présence d’acariens dans l’oreille du chien. Ces parasites vivent dans le conduit externe en se nourrissant de cellules de peau et de liquide tissulaire.

Comment détecter la gale auriculairechez les animaux de compagnie ? Il suffit de se référer à la couleur de leur cérumen. Celui-ci devient brun foncé, voire noir, en cas d’infestation parasitaire. À ce symptôme s’accompagne une odeur nauséabonde ainsi qu’une irritation de la peau au niveau de l’oreille.

En cas d’otite

Même si les oreilles de votre chien sont rarement sales, pensez à les inspecter régulièrement. La raison est simple : l’otite peut toucher toutes les races, même si certaines sont plus fragiles que d’autres. Voici les signes qui doivent alerter :

  • Le chien penche régulièrement la tête ;
  • Il se gratte souvent l’oreille ;
  • Il se plaint ou essaie de vous mordre lorsque vous touchez sa tête ou ses oreilles ;
  • Ses oreilles dégagent une mauvaise odeur.

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, emmenez votre chien ou votre chiot chez le vétérinaire. Lui seul est en mesure de déterminer s’il s’agit d’une otite ou d’une infection liée à des champignons, à un corps étranger… Il nettoie au préalable les oreilles du chien avant de les examiner et de prescrire un traitement adapté.

Avec quoi nettoyer les oreilles d’un chien ?

Un chiot qui se gratte l’oreille. Crédit photo : Artsiom P

Avant de commencer le nettoyage, munissez-vous du matériel et du produit adaptés au toilettage d’un chien ou d’un chiot. Nos conseils pour prendre soin des oreilles de votre animal de compagnie.

Éviter le coton-tige

N’enfoncez jamais un coton-tige dans l’oreille de votre chien! Cette manœuvre peut créer un bouchon dans le conduit auditif en plus d’être agressive pour la muqueuse. Au lieu d’extraire le cérumen, le coton-tige risque au contraire de pousser les impuretés tout au fond de l’oreille et d’entraîner une infection.

De même, l’usage d’outil à bout pointu est prohibé.

Se servir d’un coton ou de lingettes

Prévoyez des boules de coton ou des compresses stériles pour appliquer le produit nettoyant et essuyer les saletés qui ressortent. Vous pouvez également vous en servir pour retirer les impuretés présentes sur les pavillons.

Les lingettes se révèlent aussi pratiques, car elles permettent non seulement de nettoyer les oreilles d’un chien, mais aussi son pelage et ses yeux.

Ne jamais utiliser des produits agressifs ou inadaptés

Certains produits s’avèrent irritants. C’est notamment le cas du savon, de l’alcool, de la Bétadine et de l’eau oxygénée. Leur application sur les oreilles des chiens peut abîmer leur peau sensible et causer une inflammation douloureuse.

L’usage d’un produit destiné aux autres animaux de compagnie comme le chat est également proscrit. Il en va de même pour les solutions nettoyantes pour humain. En revanche, l’usage d’un sérum physiologique est permis, mais il reste moins efficace qu’une lotion auriculaire pour chien.

Opter pour un nettoyant auriculaire

L’usage d’un nettoyant auriculaire n’est pas obligatoire, mais il est fortement recommandé. Ce produit dissout le cérumen et les impuretés sans pour autant agresser le conduit auditif du chien. Vous en trouverez chez le vétérinaire et en pharmacie.

À noter que certains nettoyants auriculaires présentent d’autres avantages comme un parfum agréable ou une formule contenant un agent calmant. Il est également possible de retrouver des produits spécialement conçus pour le nettoyage des oreilles d’un chien en cas d’infection parasitaire, fongique ou bactérienne.

Bon à savoir : quelle que soit la solution choisie, prévoyez de nettoyer les oreilles de votre chien en extérieur. En effet, il est fort probable qu’il secoue vigoureusement la tête lors du lavage. Il serait dommage de salir vos murs ou votre mobilier avec les projections de cérumen et de débris.

Prévoyez aussi des vêtements faciles à laver.

Comment bien nettoyer les oreilles d’un chien ?

Laver les oreilles d’un chien avec un nettoyant auriculaire. Crédit photo : 135pixels

Vous possédez un ou plusieurs chiens, et souhaitez procéder à leur toilettage sans l’aide d’un vétérinaire ou d’un toiletteur ? Suivez minutieusement ces instructions :

Inspectez l’oreille du chien

Chaque nettoyage débute par une inspection de l’intérieur et de l’extérieur des oreilles. Emmenez votre chiot ou votre chien chez le vétérinaire si vous remarquez quelque chose d’inhabituel comme :

  • Un saignement ;
  • Un gonflement ;
  • Une irritation du pavillon ;
  • Une rougeur ;
  • Des parasites…

Le vétérinaire s’occupera du nettoyage, et votre animal de compagnie recevra des soins adaptés.

Appliquez un nettoyant auriculaire et massez l’oreille

Pour nettoyer l’intérieur des oreilles, vous avez le choix entre :

  • Une lotion en spray (certains toutous détestent cette formule) ;
  • Un nettoyant auriculaire en pipettes.

Pour appliquer le produit correctement :

  1. Tirez l’oreille de votre chien ;
  2. Tenez-la fermement sans lui faire mal pour mieux dégager les cavités ;
  3. Versez un peu de nettoyant auriculaire au fond de son oreille ;
  4. Maintenez la tête de votre chien pour l’empêcher de se secouer ;
  5. Pressez délicatement la base de son oreille, puis massez-la entre le pouce et l’index ;
  6. Laissez votre toutou secouer la tête. Cela fera remonter les débris et le cérumen.

Si l’oreille semble vraiment sale, répétez l’opération. Si un second nettoyage ne suffit pas, votre petit chien souffre probablement d’une infection ou d’une otite. Dans ce cas, consultez le vétérinaire.

Ôtez les résidus restants

Le toilettage de la première oreille est presque fini. Nettoyez la partie externe avec :

  • Soit des lingettes ;
  • Soit une boule de coton ou un tissu jetable imbibé de nettoyant.

Retirez la cire et les débris présents dans les plis en procédant de l’intérieur vers l’extérieur. Maintenant que la première oreille est propre, il est temps de nettoyer la deuxième !

Quel produit naturel pour nettoyer les oreilles d’un chien ?

Nettoyer les oreilles d’un chien. Crédit photo : Liudmyla guniaviaia

Vous recherchez des alternatives au nettoyant auriculaire ? Il est tout à fait possible de nettoyer l’oreille d’un chien avec un produit naturel, à condition qu’il ne produise pas de cérumen en excès. Zoom sur les remèdes de grand-mère à privilégier.

Eautiède + vinaigre de cidre

Voici comment nettoyer les oreilles de votre chien avec ce produit naturel :

  1. Mélangez 2/3 de tasse d’eau tiède avec 1/3 de tasse de vinaigre de cidre ;
  2. Trempez une compresse ou une boule de coton dans cette solution ;
  3. Massez l’intérieur de l’oreille avec la compresse ou le coton sans l’enfoncer complètement dans le conduit auditif.

Huile d’olive ou huile d’amande

L’oreille de votre chien n’est pas trop sale ? Procédez au nettoyage des dépôts de cérumen à l’aide du produit naturel de votre choix. La technique est simple :

  1. Versez quelques gouttes d’huile sur la partie visible de l’oreille ;
  2. Patientez jusqu’à ce que la cire excédantese décolle  ;
  3. Laissez l’animal secouer la tête ;
  4. Éliminez l’huile et la cire avec un linge doux ou une boule de coton propre.

Comment habituer votre chien au nettoyage des oreilles ?

Récompenser son chien pour l’encourager à coopérer. Crédit photo : boitano

Vous l’aurez compris, ce soin d’hygiène est indispensable pour des oreilles en bonne santé. Ainsi, il est important que votre chien y soit habitué, et ce, dès son plus jeune âge. Voici quelques astuces pratiques pour faire de chaque nettoyage une expérience agréable :

  • Si vous venez d’adopter un chiot, habituez-le progressivement à être touché au niveau des oreilles.
  • Introduisez doucement vos doigts dans le pavillon et le conduit externe.
  • Récompensez votre chiot par des caresses, des félicitations ou une friandise lorsqu’il se laisse toucher les oreilles.
  • Habituez-le à la vue du flacon de lotion et au contact d’une lingette ou d’une boule de coton.
  • Apprenez-lui le contact humide de la lotion en mouillant le coton.
  • Prévoyez une première séance de nettoyage. Mettez quelques gouttes de solution lavante dans son oreille, puis massez légèrement pour l’habituer aux soins.
  • Une fois le nettoyage terminé, ne manquez pas de récompenser votre chiot ou votre chien.
Bouton whatsapp