Découvrez toutes les astuces pour réussir au mieux vos confitures avec moins de sucre, mais plus de goût !

Par
305
Partages
imprimer

Imprimer

Une confiture, ça peut être simple à réaliser si l’on se contente de la célèbre maxime « 50 % de fruit 50 % de sucre ». On vous propose aujourd’hui de revoir la règle pour gagner en goût !

Si vous recherchez une recette de confiture sur internet, beaucoup suivront la règle traditionnelle du 50 % de fruit pour 50 % de sucre. En pratique, si vous disposez de 500 g de fraises, il vous suffit de les cuire à feu moyen avec 500 g de sucre à confiture pour obtenir un bon produit. Certains y ajoutent même de la gélatine, dans le but de rendre une confiture trop liquide plus épaisse.

Crédits : Agnes Kantaruk

Les confitures moins sucrées suivent une règle différente : environ 1/3 de sucre pour 2/3 de fruit.

Pour revenir aux bases, plus vous mettrez de sucre, moins votre confiture aura le goût du fruit frais, mais prendra plutôt un goût de sirop aromatisé. La première règle est donc de choisir un bon fruit, de saison, bien mûr (même trop mûr et donc plus consommable en dégustation). Une règle que l’on a tendance à oublier est aussi qu’il ne faut pas trop les cuire ! Certaines alternatives au sucre traditionnel existent comme le miel ou le sirop d’agave. Ces ingrédients permettent, lorsqu’ils ne sont pas trop cuits, d’utiliser moins de sucre en poudre, mais aussi de donner de la consistance.

Si vous optez finalement pour moins de sucre, le risque d’avoir une confiture trop liquide est possible. Là encore, pour ceux qui suivent un régime particulier et souhaitent éviter la gélatine, il est possible d’utiliser des gélifiants végétaux comme la pectine ou l’agar-agar. Suivez les indications inscrites sur le paquet mais en général, il suffit de 2 g d’agar-agar pour 500 g de fruit. Versez l’agar-agar pendant la cuisson, mélangez bien et laissez refroidir.

Enfin, un point important : la conservation. L’habitude de cuire des fruits dans du sucre servait autrefois à conserver le produit. Le sucre étant un conservateur naturel. Par conséquent, une confiture peu sucrée nécessite une stérilisation des pots plus sérieuse, avant et après remplissage. Gardez également vos pots bien à l’abri du soleil, dans un endroit frais et sec.

Découvrez notre recette : Mini cheesecakes choco marshmallow en vidéo
Commentaires