“Osef” : l'origine et la signification de ce mot

Bouton whatsapp

Les termes d’argot sont à la mode et les jeunes les utilisent en masse. Connaissez-vous la signification de l’une de leur expression star, “osef” ?

“Je me suis grave planté dans mon devoir, mais osef". Les ados adorent employer des mots d’argot dans leurs conversations. Si vous avez un ado à la maison, ce sigle “osef” doit vous être familier. Si tel est le cas, sachez que vous êtes un »daron chanmé” comme les jeunes. Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas un “boloss”. Nous allons voler à votre aide !

À voir aussi

Depuis quelques semaines, nous vous proposons un dictionnaire spécial génération Z. À la rédaction de Démotivateur, nous vous offrons différents articles pour comprendre au mieux la jeune génération et ses fameux termes d’argot. Et ces derniers peuvent avoir différentes origines : une autre langue comme l’arabe ou l’anglais, du verlan, une création tirée de la musique populaire ou provenir des réseaux sociaux.

Aujourd’hui nous allons tout vous expliquer sur le mot “osef”. Son origine, sa définition, ses synonymes, vous serez incollables sur ce terme d’argot après avoir lu cet article. Démarrons sans plus attendre nos explications de “osef”.

La définition du mot “osef”

Comme pour tous les termes d’argot, “osef” a sa petite histoire. Cette interjection est l’acronyme de l’expression familière “on s’en fout”. Dans un français plus soutenu, “osef” signifie “inintéressant”, “ça m’est égal”, “banal”, “sans importance” ou encore “insignifiant”. Cette abréviation s’emploie de manière plutôt méchante contre la personne qui prend la parole pour raconter quelque chose. Les parents ou les professeurs apprécieront d'entendre les ados leur répondre “osef”.

Exemples de phrases employées par les jeunes avec le mot “osef :

- “Osef de ta vie !”

- “Le film est cool mais la musique osef”

- “Osef de sa soirée d’hier”

- “J’ai foiré mon devoir, osef”

Comprendre la signification de l'expression "osef" - © iStock

“Osef”, comment ça s’écrit ?

Beaucoup de termes d’argot ont plusieurs manières de s’écrire et “osef” n’échappe pas à la règle. S’il n’existe pas une orthographe exacte pour cet acronyme, la plupart du temps, “osef” s’écrit de manière abrégée pour l’expression de base. On peut l’écrire en majuscules ou en minuscules, cela ne change pas son sens.

Cependant, il existe quelques variantes selon la prononciation. On écrira donc “ozèf” si on veut le prononcer avec un “z”, ou bien “ossèf” si on veut le prononcer avec un “s”. On retrouve souvent l’interjection “osef” dans le langage SMS des ados. Mais c’est principalement à l’oral qu’on entendra le plus cet acronyme.

L’origine de “osef”

Le terme “osef” est un mot invariable qui est né sur les réseaux sociaux. C’est sur Twitter que le mot a fait son apparition. La raison ? Il existe une restriction du nombre de caractères pour écrire des messages sur la plateforme américaine. Si au tout début, il fallait se contenter de 140 caractères pour s’exprimer dans un tweet, la barre est aujourd’hui passée à 280 caractères. Cependant, cela n’empêche pas les gens de continuer d’utiliser l’abréviation de “on s’en fout”.

Sur Twitter, “osef” est précédé d’un hashtag, un “mot-dièse” ou “mot-clic”. Il est donc courant de voir des tweets d’ados terminant par “#osef”. On peut aussi le lire dans des messages publiés sur des forums.

“Osef” dans la culture populaire

Les mots d’argot inspirent parfois les artistes, en particulier les rappeurs français, qui sont nombreux à les utiliser dans les paroles de leurs chansons ou dans les titres de leurs chansons. Dans le rap français utilisant “osef”, on peut citer Young Slim et son titre “Oseille OSEF” sorti en 2019.

Dans un tout autre genre, on retrouve le chanteur de variété française Bénabar. Dans sa chanson “Le Dîner” sortie en 2005, il suffit de prêter l’oreille pour retrouver l’expression et non l’abréviation.

“On s’en fout, on n’y va pas

On n’a qu’à s’cacher sous les draps

On commandera des pizzas

Toi, la télé et moi

On appelle, on s’excuse

On improvise, on trouve quelqu’chose

On n’a qu’à dire à tes amis

Qu'on les aime pas et puis tant pis”

Mais il n’y a pas qu’en France que ce mot est employé. À l’international, l’abréviation “osef” est également présente dans différents styles musicaux. En 2019, le groupe de hip-hop ivoirien Kiff No Beats a sorti son titre “OSEF” en collaboration avec Kaaris. En 2020, le groupe de rap belge Les Alchimistes a sorti son deuxième album intitulé “OSEF”.

“Osef”, l’abréviation tendance du moment

Vous l’aurez compris, le terme “osef” fait partie de cette liste de mots d’argot qui sont très prisés chez la génération Z. À l’instar de “sah”, il a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Avis à tous les professeurs, méfiez-vous si l’un de vos élèves vous répond “osef” à l’une de vos questions. Avis à tous les parents d’adolescents, méfiez-vous aussi si votre ado vous répond “osef” quand vous lui demandez de mettre la table ou si vous lui racontez une anecdote. Attention donc aux tensions qui peuvent arriver à la suite de cet échange.

Grâce à ce nouvel article, vous avez maintenant un terme en plus à ajouter dans votre dico spécial jeunes. On vous avait prévenu qu’on vous aiderait à décrypter le langage de votre ado et que vous seriez un “daron” tendance. Et si vous faites partie de cette infime tranche de jeunes qui n’avaient pas encore utilisé l’expression “osef” car vous ne connaissiez pas sa définition, vous savez dorénavant tout.

Pour tous les curieux, sachez que la rédaction a publié d’autres articles sur le langage actuel qui est tendance dans les cours de récréation en 2022. Découvrez sans plus attendre l’origine et la signification des termes d’argot zouz”, “gow” ou encore “crari.

Bouton whatsapp