Découvrez notre sélection des plus belles bûches de Noël 2018

Par
99
Partages
imprimer

Imprimer

Quand elle est bien exécutée, les pâtisseries peuvent devenir de véritables œuvres d’art. Pour les fêtes de fin d’année, nous vous proposons de découvrir nos coups de coeur des plus belles bûches 2 018 !

Qui dit noël dit féerie, enchantement, frénésie… et délice. Nos chefs pâtissiers se sont une nouvelle fois surpassés pour vous envoûter visuellement et gustativement parlant. Les bûches soigneusement sélectionnées répondent à des critères simples : Créativité, esthétisme, et splendeur, pour vous promettre les plus belles fêtes pour clore l’année en beauté.

Bryan Esposito : Chef pâtissier 2.0

Pour la maison Le Collectionneur, Bryan Esposito vous présente « l’Envolée » : composée d’une base croustillante de noix et de brisures de châtaignes, d’une mousse onctueuse à la pomme de pin et un insert d’églantine. La bûche est emprisonnée dans une coque chocolatée, recouverte d'un plumage doré. Renversant, saisissant, époustouflant !

Ancien chef pâtissier au palace Westminster, le jeune pâtissier des plus connectés, a bien décidé de se faire une place dans le cercle des pâtissiers de l'année. Après un bac technologique, il se réoriente et passe un CAP de pâtisserie. La suite on la connaît, le succès public est au rendez-vous et les foodistas et influenceurs font la queue pour découvrir ses créations originales et surprenantes. Sa générosité et son goût pour l’esthétisme l’amènent à concevoir des pâtisseries gourmandes, procurant une explosion d’arômes à chaque bouchée.

Cette bûche migratrice vous fera décoller au prix de 75 euros pour 8 personnes.

Lenôtre : Pour finir le repas sur une note légère et acidulée

La célèbre maison Lenôtre compte bien vous faire rêver pour les fêtes de fin d’année en vous dévoilant « l’Odyssée Merveilleuse »  composée d’un praliné à la noisette, d’une génoise cacaotée et d’une mousse aérienne à la douceur citronnée.

Pour accompagner le tout, la bûche servie accompagnée d'une crème au chocolat chaud, de citrons candis et de cristaux de noisettes caramélisées. Ici, l’alliance citron et chocolat est parfaitement équilibrée pour finir sur une note divinement sucrée.

Cette bûche aussi légère qu’un nuage vous promet un voyage immersif au pays des merveilles au prix de 120 euros pour 12 personnes (sur commande à partir du 8 au 24 décembre 2018).

Yann Menguy : Qui résoudra la clé du mystère ?

À l’approche de Noël, Yann Menguy a voulu nous transporter dans son univers féerique, en nous dévoilant sa « Clé d’Or ». Cette bûche en trompe-l’œil subtilement boisée, renferme en son coffre-fort, un chocolat à 42 % parfumé de noisettes grillées, de chocolat au lait et de quelques touches de fruit de la passion. Une véritable prouesse technique enchanteresse !

Ancien candidat de l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier ? » sur France 2 et pâtissier à la Michalak Masterclass, le jeune Yann Menguy a  depuis volé de ses propres ailes, en ouvrant « La Goutte d’Or ». L’établissement à la touche New-yorkaise est une hybridation entre pâtisseries fines et Coffee-Shop  pour se désalterer à tout moment de la journée.

Ce coffre-fort est à retrouver à la boutique « Goutte d’Or » en format 6 à 8 personnes. Prix ? 75 euros.

Maxime Frédéric : Son altesse et majestueuse Pomme de Pin

Connu pour ses viennoiseries exquises et raffinées, Maxime Frédéric et son équipe vous invitent fièrement à découvrir leur bûche de noël "Pomme de Pin ». D’une exécution remarquable, cet écrin restructure à la perfection le cône d’une pomme de pin grâce à l’utilisation d’un chocolat noir à 75 %.

L’œuvre d’art cache en son cœur, des couronnes chocolatées aux notes de bois fumées et de pignons de pins caramélisés, donnant une touche croustillante à cette bûche exaltante. Une œuvre d’art qu’on n’oserait à peine effleurer !

Ce travail titanesque est à la carte du Tea time au George V, pour la somme de 95 euros !


Sophie de Bernadi : Mon beau sapin, Roi des bûches !

La cheffe pâtissière du Café de la Paix et de l’Intercontinental Paris, vous dévoile sa création de noël : une bûche sous forme d’étoiles en sapin. Cet écrin, saupoudré de poussière dorée, est un assemblage de plusieurs couches au chocolat et de pommes de pin.

Cette sublime bûche est garnie d’une mousse au chocolat noir aromatisée au sapin, d’un crémeux à la pomme de pin, d’éclats de pignons de pin, et d’un biscuit au chocolat recouvert d’une coque dorée au chocolat. Une façon originale et surprenante, d’éblouir vos convives !

Cette création étoilée est à découvrir au Café de la Paix au prix de 75 euros pour 8 personnes.

Michaël Bartocetti : Embarquez à bord du Shrangri- La Express !

Pour les fêtes de fin d’année, le chef pâtissier Michaël Bartocetti vous invite à monter à bord du Shangri-La Express pour un voyage mémorable en terre exotique : La  bûche est confectionnée à partir d'un confit de banane  de citron vert exquis, de cacahuète revenue avec une pointe de fleur de sel et bien sûr… de chocolat !

Côté dégustation ?  On retrouve une pâtisserie parfaitement équilibrée : une mousse au chocolat  très aérienne agrémentée de citronnelle, le tout disposé sur une génoise suave et cacaotée. La cheminée du train se compose d’un praliné cacahuète recouvert de chocolat blanc. Le transporteur, lui, est garni de truffe au chocolat et citron vert. En voiture !

Cette bûche sans gluten, est à découvrir au restaurant Bauhinia Paris au prix de… 128 euros pour 8 personnes.

La Réserve : La réserve… est d’or !

Pour noël, les chefs pâtissiers de La Réserve ont l’intention de vous en mettre pleins les yeux et les papilles. Cette année, l’équipe est fière de vous présenter leur bûche inspirée de cuir cordoue, faisant un clin d’œil à la décoration du Gabriel (le restaurant aux deux étoiles de la Réserve).

Ce dessert subtilement alcoolisé au champagne Michel Reybier, est composé de mangue, de fruit de la passion, ananas et de noix de coco. Cette bûche réservée aux grandes personnes devrait vous faire tourner la tête si… consommée en excès !

Retrouvez ce sublime specimen à la Reserve Hotel Spa, au prix de 95 euros pour 6 à 8 personnes.


Nina Metayer : Des cigarettes… succulentes !

Nina Metayer jeune chef talentueuse révélée dans l’émission, élue pâtissière de l’année 2016 « Qui sera le meilleur pâtissier » a conçu pour le célèbre Café Pouchkine, «les Cigarettes Russes» : composées de différentes couches de noisettes, de bergamote et de chocolat.

« Les Cigarettes Russes » sont à découvrir à partir du 14 décembre au Café Pouchkine au prix de 80 euros (14 euros en format individuel). Difficile de ne pas avoir envie de les dérouler…

Pierre Hermé : Le maître de la pâtisserie revient aux sources !

Le pâtissier Pierre Hermé et son équipe reviennent cette année aux sources de la bûche. Esthétiquement, les codes traditionnels sont repris, un look boisé, de la neige, la petite scie… Tout y est! Au niveau des goûts, Orphéo ravira les fans de praliné noisette, cette fois accompagné d’une onctueuse ganache et crème chantilly au chocolat noir disposé sur un biscuit viennois au chocolat noir.

Nouveauté cette année, la bûche est disponible en livraison partout en France! Bûche Orhéo, 75,00 €

Commentaires