Ni blanc, ni rouge, découvrez le vin bleu à la couleur naturelle qui espère concurrencer le rosé !

Par
21 143
Partages
imprimer

Imprimer

Une entreprise sétoise commercialise depuis cet été un vin bleu. Une boisson insolite qui commence à séduire les vacanciers curieux !

Vindigo, c’est le nom que René Le Bail et ses trois associés ont donné à l'entreprise qui commercialise depuis peu en France un vin bleu indigo, une innovation espagnole qui souhaite déjà concurrencer le rosé cet été. Pour clarifier la chose d’entrée de jeu, il ne s’agit pas d’un vin «coloré» chimiquement, sa couleur est totalement naturelle. Comme l’explique René Le Bail au micro de France Bleu Hérault, il s’agit d’un vin 100 % Chardonnay, «ils le passent dans de la pulpe de raisin rouge. Quand on regarde ce raisin, il y a un bleu dedans qui s’appelle l’anthocyane. Ils le filtrent dans cette peau et il sort ce vin bleu.»

Au niveau du goût, «ce n’est pas un vin qui est hyper puissant. Il a un goût de fruit. Il y a de la cerise, des fruits de la passion, de la mûre. C’est un vin festif !» raconte le négociant.

Avec 35 000 bouteilles commandées pour l’été, les Sétois comptent séduire une clientèle curieuse, sans trop s’éloigner de la ville de Sète. Comptez une douzaine d’euros par bouteille pour tester cette boisson insolite à consommer tout de même avec modération !

Ce n’est cependant par la première fois qu’un vin similaire apparaît en France puisqu’Auchan avait déjà distribué en 2016 du Gïk, un vin bleu disparu aussi vite qu’il était apparu à cause d’une erreur d’étiquetage. En Corse, le Imajyne serait apparemment disponible dans quelques restaurants.

Commentaires