15 snacks Européens pour savourer l'Euro 2016 comme il se doit : vous allez vous régaler !

Par Demotivateur en partenariat avec
202
Partages
imprimer

Imprimer

Comme chacun le sait, ce mois de juin se place sous le signe du foot. L’Euro 2016 a débuté le 10 juin dernier, pour le plus grand bonheur des aficionados du ballon rond. L’occasion pour nous de faire un petit tour du monde (ou au moins de l’Europe) gastronomique afin d’apprendre à connaître les snacks emblématiques de chaque pays.

L’Euro 2016 est l’occasion unique (et peut-être trop rare, ces derniers temps) de se rassembler et de partager des émotions. Ou au moins une excellente occasion de hurler au bar dès qu’un but est marqué et de se la coller en enchaînant les pintes avec ses amis.

Et inévitablement, au cours de la soirée… on finit par avoir faim. Mais pas au point de manger un repas à part entière non plus. Du coup, on serait bien d’avis de manger un bon petit snack gourmand, un mets rapides et pratique à transporter, à manger assis comme debout, et de préférence qui sorte un peu de l’ordinaire (les chips, ça va cinq minutes, hein).

Alors, pour vous aider un peu, on a fait un petit détour par pays pour rassembler 15 snacks emblématiques et délicieux (une liste non exhaustive : 26 pays, ça fait beaucoup, quand même !).


1. Les arancini (ITALIE).
@huffingtonpost

On ADORE ces petites boulettes de riz à la viande cuite à l’étouffée et à la sauce tomate, incontournables dans la Péninsule. Cette spécialité, venue de Sicile, est parfaite pour les petites faims. Généralement, on en réalise à partir des restes du risotto cuisiné la veille. Délicieuses, les arcancini se mangent sans faim. Pour réaliser vos arancini chez vous, vous pouvez suivre notre recette Demotivateur Food en vidéo.


2. La Currywurst (ALLEMAGNE).
@orlandoweekly

La currywurst (en allemand, saucisse au curry) sera sans conteste la caution gourmandise de votre soirée foot ! Cette spécialité berlinoise se déguste partout : en repas, en guise d’encas, ou en soirée en cas de grosse faim. Pratique, elle se mange généralement debout, dans la rue. Un snack dans toute sa splendeur, simple et tellement délicieux !


3. Le Smörgås (SUEDE).
@pinterest

Non, il ne s’agit pas d’un meuble Ikéa. Cette spécialité scandinave n’est autre qu’un sandwich ouvert, composé d’une tranche de pain, le plus souvent recouverte de pâté, de mozzarella, de bacon, de salami, de mortadelle, ou encore de saumon. Chacun compose son propre sandwich, en fonction de ses préférences.


4. Les knödel (RÉPUBLIQUE TCHEQUE).
@gutekueche

Ou les kneudeuuuuul, si vous n’êtes très calé niveau prononciation (un nom doux et poétique, on le reconnaît). Il s’agit d’une spécialité culinaire qui ressemble à s’y méprendre aux quenelles françaises, constituée de pâte formée d’ingrédients fourrés variables, salés ou bien sucrés. Le plus souvent, les knödel s’accompagnent d’un plat en sauce. On en mangerait bien !


5. Les börek (CROATIE et TURQUIE).
@brownitarifi

Dans la catégorie pâtisseries salées, nous retrouvons les börek, des snacks fourrés le plus souvent au fromage, à la viande hachée et aux pommes de terre finement coupées. Une pâtisserie locale très répandue et très aimée qui vaut largement le détour et qu’on vous recommande d’urgence !


6. Les montaditos (ESPAGNE).
@tanglednoodle

Les montaditos sont les tapas typiques espagnoles que l’on retrouve le plus souvent dans le pays. Il s’agit de plusieurs portions de tartines, disposées généralement sur des plateaux de petite taille… des snacks parfaits pour l’apéro. Constituées à partir d’une petite baguette fine, les montaditos sont différents les uns des autres, une manière de découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux mélanges. Une spécialité parfaite pour une soirée à regarder des matchs de foot.


7. Les boulets sauce lapin (BELGIQUE).

@pinterest

Les boulets sauce lapin de Liège se retrouvent dans toutes les brasseries de la région. La sauce, comme son nom l'indique, servait au départ à la préparation du lapin. Mais elle est tout aussi délicieuse lorsqu'elle se déguste avec ces boulettes de viande, que l'on accompagne volontiers des frites, par exemple. Un régal !


8. Le fish & chips (IRLANDE).
@pinterest

Impossible de passer à côté du célébrissime fish & chips, une spécialité que l’on retrouve un peu partout en Irlande. Ce plat, emblématique de la restauration rapide, est idéal lorsque l’on mange sur le pouce, ou lorsque l’on se déplace. Prenez du poisson frit (de la morue ou du flétan, le plus souvent), accompagnez-le de frites et enveloppez le tout dans du papier journal et vous obtenez un plat convivial et consistant.


9. Le welsh (PAYS DE GALLES).
@food

Le welsh (ou le welsh rarebit), c'est tout simplement du cheddar fondu servi sur une tranche de pain grillé. Passé au four, on obtient un délicieux snack au fromage fondu. À noter que l'on retrouve cette spécialité dans nos contrées, puisque le welsh est servi dans les restaurants et brasseries dans le Nord-Pas-de-Calais. Miam ! 

10. La sarmale (ROUMANIE).
@sensesromania

Ce mets traditionnel roumain et moldave consiste en un chou farci de légumes, d’oignons, de champignons, d’herbes aromatiques ou encore d’aneth. Les sarmales sont souvent servies avec de la polanta, arrosés d’une cuillère de de crème.


11. Les Kanilsnúðar (ISLANDE).

@lexpress

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les « baillarinn's besstou pislur », (« les meilleurs hot dogs de la ville » selon les habitants de la Terre de Glace) ont également été proclamés « meilleurs hot dogs d'Europe ». Si vous faites un détour par Reykjavík, commandez ce délicieux hot-dog garni de ketchup et d'oignons émincés crus et frits… Impossible de faire mieux !



12. Les pirojki (RUSSIE).
@madamefigaro

Voici les snacks russes par excellence : les pirojkis ! Ces petits pâtés en croûte sont parfaits pour les petites (et les grosses) faims. Servis en entrée ou en accompagnement, ils sont aussi très pratiques à manger ! Le plus souvent, ils sont remplis de viande de bœuf hachée, de fromage, ou encore de légumes finement coupés.


13. La polenta (SUISSE).
@metro
Bon, ok, on retrouve aussi la polenta en Italie et en France, mais il s’agit aussi d’une spécialité suisse. La polenta consiste en une pâte de maïs que l’on mange un peu comme des frites ou des potatoes. Pour ceux qui s’inquiètent pour de leur ligne, c’est beaucoup moins calorique qu’une grande frite : on y va les yeux fermés (mais pas trop si vous voulez suivre le foot).


14. Les placki ziemniaczane (POLOGNE).
@zajadam

Voici une délicieuse variante des galettes de pommes de terre que l'on retrouve en Pologne. Réalisées à partir de pommes de terre râpées mélangées avec des oignons et des herbes, on les aime pour leur simplicité. Elles sont à déguster bien chaudes, dorées dans la poêle au lard ! 


15. Leberkässemmel (AUTRICHE).

@ideal-travel

Le Leberkässemmel se rencontre souvent dans les fast-foods bavarois et autrichiens. Cette spécialité est similaire au pain de viande. Fabriquée à partir de corned-beef, de lard, et d’oignons finement hachés, elle est cuite comme du pain et se consomme en tranche, chaude, dans un petit pain (le semmel) assaisonné de moutarde. L'occasion parfaite d'étaler votre pain de viande de la Yellow Mustard de Heinz ! 


Et si vous ne les connaissez pas encore, découvrez les 3 nouvelles recettes de moutarde Heinz : classic, sweet et spicy. Vos repas auront une tout autre saveur !