Le Breizh Cola, le soda breton, devient normand !

1 498partages

Alors que les bretons et les normands bataillent déjà pour le Mont Saint-Michel, Breizh Cola change de camp à la surprise de tous.

Crédit : MAISONNEUVE/SIPA
C'est un bouleversement dans le monde de la boisson gazeuse. Le groupe normand Agrial basé à Caen est devenu actionnaire de la marque Phare Ouest, qui fabrique le soda Breizh Cola via sa brasserie Lancelot. Celle-ci produit également plusieurs bières bretonnes. Il n'y a pas de doute, ces boissons sont passées sous le drapeau normand, une nouvelle occasion pour les deux régions de se disputer quelque chose. 

À voir aussi

Le groupe Agrial est la première coopérative de France et détient déjà des dizaines de marques de l’agroalimentaire. Ce géant compte à l'heure actuelle 22 000 salariés et possède déjà des marques comme Agrilait, Florette, Danao ou Maître Jacques. Ils étaient déjà actionnaires à hauteur de 40% des parts de la marque du fameux breuvage breton et désormais ils augmentent leurs parts en la rachetant.

Le changement prendra effet officiellement en janvier 2021 mais la production continuera dans la région bretonne. 20 millions de bouteilles de Cola sont vendues chaque année, en position juste derrière Coca Cola et Pepsi, un classement d'envergure. Stéphane Kerdodé, le PDG de Phare Ouest, cède Breizh Cola pour se consacrer à une distillerie de whisky familiale et indépendante. Il se défend de toute trahison, préférant voir son entreprise en mains françaises plutôt qu’étrangères.

Plus d'articles