7 choses qu'on fait tous en cuisinant, mais qui pourtant ne servent à rien ! Saler l'eau des pâtes quand même...

Par
1 872
Partages
imprimer

Imprimer

facebook

Partager sur Facebook

On a beau ne pas tous s’y connaître en cuisine, il y a quand même certains réflexes « de base » qu’on a, par défaut. Et vous allez vite vous rendre compte car il y a certaines choses qu’on est persuadés de faire bien… mais qui sont fausses !

Toutes les idées reçues suivantes constituent de véritables concepts de base pour la plupart d’entre nous, mais voici de quoi vous prouver le contraire.

PRÉCISION avant de lire cet article : on parle ici de "mythes", d'idées reçues. Mais en aucun cas on impose un savoir. Si vous souhaitez saler vos pâtes ou cuire votre viande comme bon vous semble, vous le pouvez. Prêts ?


Mythe numéro 1 : « Saler l’eau des pâtes la fait bouillir considérablement plus vite »
@reddit

Oui... et non. Ajouter du sel augmente le point d'ébullition de l’eau, ce qui signifie que l’eau n'atteindra pas les 100 mais plutôt 105-110 degrés, mais pas plus. Ceci étant dit, c’est une étape qui reste importante pour l’homogénéité du plat. En effet, la saveur du sel se répand beaucoup mieux lorsqu’il est mis dans l’eau plutôt que directement dans l’assiette. De plus, cela permet également aux pâtes de ne pas coller entre elles lors de la cuisson.


Mythe numéro 2 : « Il faut énormément d’eau pour faire cuire des pâtes »
@imgur

La seule condition sine qua non à la bonne cuisson des pâtes, c’est que ces dernières soient entièrement recouvertes d’eau, une fois ramollies, comme les spaghetti. La concentration des pâtes en fonction du volume de liquide ne change absolument rien. Bien souvent, on utilise donc beaucoup plus d’eau que nécessaire.


Mythe numéro 3 : « L’alcool s’évapore pendant la cuisson »
@wineandco

L’alcool s’évapore oui, mais de manière très lente. Selon différentes études, pour qu’un plat soit totalement vidé de sa contenance en alcool, il faut le laisser chauffer pendant plus de 3h. Donc, si vous avez prévu de cuisiner des raviolis à la vodka pour votre prochain dîner de famille, gardez plutôt ça pour un samedi soir entre amis !


Mythe numéro 4 : « Saler sa viande avant cuisson »
@middub

Saler ou ne pas saler la viande ? Telle est la question que se posent bons nombres de chefs cuisiniers. Selon le chef Bertrand Simon, saler sa viande avant cuisson est en fait une étape cruciale pour avoir un meilleur goût. Quelques précautions à prendre néanmoins : sortez votre viande au moins une demi-heure avant de la cuire pour la laisser reposer. Salez uniformément votre pièce sur une planche et non dans la poêle avant de la saisir. Laissez reposer votre viande après cuisson pour garder le jus et éviter d’utiliser une fourchette ou tous autres ustensiles pointus pour retourner votre viande qui libéreraient le jus.



Mythe numéro 5 : « Le micro-ondes détruit les substances nutritives »
@imgur

La vérité, c’est que les micro-ondes, c’est rapide, c’est simple et c’est bien. En effet, non seulement le procédé est un jeu d’enfant, mais sur toutes les méthodes de cuisson, il s’agit de celle qui réduit le moins la valeur nutritive des aliments. Et l’explication est très simple : avec le micro-ondes, la nourriture cuit moins fort et moins longtemps qu’avec une autre technique. Alors pourquoi s’en passer ?


Mythe numéro 6 : « La nourriture doit être la plus froide possible avant d’aller au frigo »
@reddit

Oui, mais pas que. Bien évidemment, on ne parle pas de mettre la nourriture chaude, sortie à peine du feu/four bouillant, directement au frigo... Le choc causé par le chaud/froid peut, au contraire, développer des bactéries par la suite. On parle plutôt d'attendre que la chaleur du plat retombe, une fois le feu/four éteint. Mais attention ! Comme vous n'avez pas de refroidisseur professionnel, n'attendez pas non plus des heures pour qu'il refroidisse à l'extérieur sans couvercle dessus, car cela peut aussi favoriser l'apparition des bactéries. Une fois une température "basse" acceptable atteinte donc, mettre le plat au frigo, si possible, dans un Tupperware.


Mythe numéro 7 : « Il faut immédiatement appliquer de la glace après une brûlure »
@maniosa

La glace (ou les glaçons) est si froide que la poser sur une zone qui vient d’être brûlée à haute température risque d’accentuer les dommages. Si vous vous brûlez avec de l’eau bouillante ou en sortant un plat du four, la seule chose efficace est de passer la partie abîmée de votre corps sous l’eau à température "normale" (mais pas froide !) pendant quelques minutes puis, d’y poser un pansement. Autre astuce de grand-mère : y apposer de la moutarde, pour calmer la douleur.


Vous en avez d'autres ?
Découvrez notre recette : Makis façon salade grecque en vidéo
Source : SHAPE
Astuces
Commentaires