5 choses à savoir sur le saumon de Norvège

Bouton whatsapp

Aujourd'hui, on se retrouve pour parler du saumon de Norvège ! Si le saumon norvégien est le plus consommé en France, connaissez-vous tout sur ce poisson gras ? Voici 5 infos à découvrir sur le saumon de Norvège !

On l'apprécie cru, cuit, fumé ou mariné. On parle bien évidemment du saumon de Norvège ! Cette origine est d'ailleurs la plus consommée en France et on comprend pourquoi. De ses qualités nutritionnelles à sa production stricte et réglementée, pensez-vous tout connaître sur ce poisson ? On vous partage 5 informations sur le saumon de Norvège !

Pourquoi le saumon de Norvège est bon pour la santé ?

On ne répétera jamais assez, mais le saumon de Norvège a d'énormes qualités nutritionnelles ! Outre sa forte teneur en protéines, vitamines et antioxydants, ce poisson gras est très riche en oméga 3. Et si vous ne le saviez pas avant, les oméga 3 sont des acides gras indispensables à notre organisme. Pourtant, notre corps est incapable de les fabriquer lui-même alors il est nécessaire de les apporter par l'alimentation, notamment par les poissons gras comme le saumon de Norvège. Il est d'ailleurs recommandé d'en manger une fois par semaine pour satisfaire ces besoins.

Ce super poisson a donc un rôle très important dans le maintien du bon fonctionnement de nos systèmes cardiovasculaire, cérébral, nerveux ou encore hormonal.

Comment vivent les saumons de Norvège ?

Le climat norvégien est plutôt froid. Si les hommes ont parfois du mal à s'acclimater à ces températures très fraîches, le saumon, lui, adore ! Et pour les éleveurs de saumon de Norvège, le bien-être animal est très important afin de garantir un produit de qualité. C'est donc pour cela que les bassins sont tous composés de 97,5 % d'eau pour 2,5 % de saumons. Ces installations permettent aux poissons de nager et d'évoluer à leur rythme, dans des environnements vastes et profonds.

Comment sont nourris les saumons de Norvège ?

Pour garantir une chair de qualité, riche en oméga 3, vitamines et antioxydants, l'alimentation des saumons de Norvège est primordiale ! Ils sont alors nourris avec des protéines marines et végétales, de bonnes huiles de poissons et végétales, des antioxydants, des vitamines et des minéraux, le tout, sans OGM. Cette alimentation durable permet donc aux éleveurs de produire un saumon de Norvège de première qualité.

Quel est l'impact du saumon de Norvège sur l'environnement ?

Le respect de l'environnement et de l'écosystème où évoluent les saumons de Norvège, c'est ce qui les rend vraiment uniques ! Les éleveurs de saumon de Norvège doivent respecter un cahier des charges très strict. En effet, les fermes sont soumises à des inspections régulières pour mesurer leur impact environnemental et s'assurer qu'elles ne nuisent pas aux fonds marins et à l'écosystème environnant.

De plus, les producteurs mettent au repos leur exploitation pendant deux mois à la fin de chaque cycle d'élevage pour préserver cet environnement naturel. Concernant l'alimentation, ils ne se fournissent qu'auprès de partenaires 100% engagés contre la déforestation pour réduire une nouvelle fois leur impact environnemental.

Comment bien cuisiner le saumon de Norvège ?

Cru ou cuit, mariné ou fumé, le saumon de Norvège se décline à l'infini selon toutes nos envies ! On ne peut que vous conseiller de le consommer façon gravlax. Accompagnez le tout d'une succulente sauce à l'aneth et d'une tranche de pain au levain, c'est un pur délice ! En plus, l'aneth a des propriétés anti-microbiennes et anti-inflammatoires tandis que le pain au levain naturel est lui très digeste et riche en vitamines et minéraux. Cette recette est parfaite pour équilibrer votre microbiote de façon saine et gourmande !

On vous propose également trois autres astuces pour sublimer le saumon de Norvège : en marinade, croustillant ou encore en tataki. Maintenant que vous êtes incollable sur ce poisson, faites votre choix et régalez-vous avec le saumon de Norvège !

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter