Des Bretons viennent de créer le premier camembert râpé, histoire de changer de l'emmental et du parmesan

Par
3 274
Partages
imprimer

Imprimer

L’entreprise AB Technologies Alimentaires vient de mettre au point le premier camembert râpé, une innovation étonnante qui paraît à première vue impossible pour un fromage à pâte molle.

C’est à Sulniac, dans le Morbihan, qu’est né le premier camembert râpé. Une innovation surprenante qui fera certainement des heureux, et qui causera sûrement tout autant de peine aux puristes amateurs de fromages traditionnels. L’entreprise s’appelle AB Technologies et ce produit miracle est pour l’instant réservé aux professionnels de l’alimentation mais développer une production plus industrielle pour une distribution publique n’est pas exclu.

Il aura fallu 6 mois de recherches pour mettre au point ce fromage révolutionnaire avec un procédé pour le moins surprenant. « On transforme le Camembert en pâte que l’on durcit ensuite afin de réussir à la râper tout en gardant son goût. » explique à Ouest-France Françoise Chauvel, responsable commercial à AB Technologies Alimentaires. Certes, les amateurs du vrai qui attendent patiemment qu’il arrive à maturité chez soi seront sûrement déçus de cette version « prémachée ». Pour autant, l’idée de saupoudrer ses pâtes ou de se préparer un savoureux croque-monsieur au camembert râpé n’est pas déplaisante non plus. La marque rappelle que l’offre de fromages râpés reste très limitée entre l’emmental et le Comté en France ou le Parmesan en Italie. Une chose est sûre, comme toute innovation, ce nouveau produit va faire parler de lui dans les prochaines semaines, à commencer par les voisins normands !
Pour rappel, c’est l’appellation « Camembert de Normandie », le terme générique de « camembert » est en revanche ouvert à toutes les excentricités !

Crédits : Joe Gough

Découvrez notre recette : en vidéo
Commentaires