Cette jeune femme déjoue les clichés en mangeant des pizzas à chaque repas pendant un mois : et si la pizza était healthy ?

Par
4 445
Partages
imprimer

Imprimer

Dans son blog intitulé « A Month of Pizza », Molly, une jeune américaine âgée d’une vingtaine d’années, relate ses aventures dans le cadre d’une expérience pour le moins étonnante. Depuis le 10 avril dernier, cette étudiante mange de la pizza matin, midi et soir pendant un mois. Une façon à elle d’aller à l’encontre des clichés : non, manger de la pizza n’est pas forcément mauvais pour la santé. Avis aux amateurs…

Crédit photo : A Pizza My Life

Molly, une doctorante en sciences alimentaires, s’est lancé le défi surprenant de ne manger que des pizzas pendant un mois. Dans son blog « A Month of Pizza », cette Californienne crie son amour pour le célèbre mets italien et affiche clairement sa volonté de reconsidérer la réputation de ce plat iconique, qui dans l’inconscient collectif, a pour particularité d’être gras et mauvais pour la ligne.

Et selon elle, le terme « pizza » peut aisément englober de nombreuses choses : « j’ai l’intention de les manger sous diverses formes : au restaurant, au fast-food, avec une fine ou une épaisse croûte, au petit-déjeuner ou en dessert » raconte Molly dans le tout premier post de son blog. Et si nous avions tout faux ? Et si manger de la pizza à tous les repas était finalement une bonne idée ? Après tout, il n’est pas interdit de garnir sa pâte à pizza de poivrons et d’épinards… À ce sujet, la blogueuse avertit ses lecteurs dès la description : « les pizzas que je mange comportent une variété de garnitures qui incluent de nombreux légumes. Aussi, je complète parfois mes repas de collations diverses, comprenant des fruits et légumes. Si vous ne faites pas d’activités physiques et que vous préférez des pizzas garnies de viandes et de fromages à foison, vous n’aurez pas les mêmes résultats que les miens ».

Car si la jeune femme ne se cantonne qu’à la pizza comme source principale d’alimentation, elle n’en varie pas moins les garnitures : épinards, champignons, poivrons, poulet, tomates et autres patates douces, Molly semble compléter son quota de fruits et de légumes journaliers sans difficultés. Chaque jour, la jeune femme déconstruit avec brio les clichés tenaces et photographie des assiettes souvent très remplies, mais toujours de manière stratégique – avec quelques écarts de temps en temps.

À cette alimentation spéciale, Molly combine une activité physique très soutenue : cette amatrice de triathlons prépare un semi-marathon avec assiduité, d’où ce corps svelte et très athlétique, même après quasiment un mois de régime. Tous les jours, la blogueuse accompagne ses photos de détails intéressants sur son état physique général, sur l’évolution de son poids, sur ses diverses activités physiques ou encore sur ses « extras », à savoir les collations supplémentaires qu’elle s’autorise de manger pour accompagner ses repas.

Moralité ? Oui, ça ne fait aucun doute, une pizza peut être bonne pour la santé, à condition de sélectionner les ingrédients qui sont bénéfiques pour notre corps.

Voici une liste non-exhaustive de repas, toujours très variés, que Molly a dégusté pendant ce mois d’avril :

10 avril : Deux pizzas moyennes commandées chez Papa John’s (chaîne de fast-food américaine spécialisée dans les pizzas) garnies d’olives, de jalapenos, de poivrons et de champignons.
Crédit photo : A Pizza My Life

12 avril : Deux pizzas faites maison réalisées par Molly elle-même : au programme, des pizzas garnies de champignons, d’épinards, de mozzarella, de poivrons et d’œufs.
Crédit photo : A Pizza My Life

13 avril : Ce jour-là, Molly avait très envie de manger des plats sucrés. Au petit-déjeuner, la jeune femme s’est permis de déguster une pizza aux pépites de chocolat. Pour le dîner, en complément de sa pizza au poulet et à la sauce barbecue, la blogueuse a également dégusté une pizza recouverte de bonbons à l’occasion des fêtes de Pâques.
Crédit photo : A Pizza My Life

15 avril : Molly s’octroie une journée off en craquant pour une pizza au poulet à la sauce barbecue.
Crédit photo : A Pizza My Life

17 avril : Prise de flemme et débordée, Molly finit par se faire chauffer une pizza surgelée.
Crédit photo : A Pizza My Life

18 avril : Pour cette deuxième pizza faite maison, Molly garnit sa pizza d’huile d’olive, de champignons, de parmesan, de poivrons, de basilic et de patate douce. Ça donne envie !
Crédit photo : A Pizza My Life

19 avril : Molly s’accorde une bonne pizza faite sur-mesure au restaurant à la mozzarella, au parmesan, aux épinards, aux tomates, aux olives, au poivron, au maïs et à la courgette.
Crédit photo : A Pizza My Life

21 avril : Cette pizza, réalisée à partir de restes, est divisée en deux parties : le côté végétarien est composé d’olives, de poivrons, d’oignons blancs, de champignons et de tomates. L’autre côté est recouvert de pommes de terre sautées, de saucisses italiennes, d’oignons rouges et de bacon.
Crédit photo : A Pizza My Life

25 avril : Journée chargée pour Molly qui déguste une pizza végétarienne, une pizza sucrée au kiwi et une pizza commandée chez Domino’s.
Crédit photo : A Pizza My Life

27 avril : Molly déguste une pizza sucrée au Nutella et marshmallows : la gourmandise et la régression à leur paroxysme.
Crédit photo : A Pizza My Life

30 avril : En voyage, Molly en profite pour manger une pizza mexicaine au fromage, aux haricots rouges, à la dinde, et à la sauce enchilada.
Crédit photo : A Pizza My Life
Découvrez notre recette : Lasagnes aux pommes de terre en vidéo
Source : A pizza my life
Pizza Régime Blog
Commentaires