Découvrez le Colombier, un gâteau traditionnel pour Pentecôte aux amandes et aux fruits confits !

Bouton whatsapp

Le Colombier est un gâteau de tradition marseillaise que l'on sert généralement à la Pentecôte. Composé d'amandes et de melon, il est parfumé au kirsch et c'est un vrai délice ! On vous propose une recette facile à refaire chez vous à proposer en dessert pour votre repas spécial Pentecôte.

L'histoire du Colombier a plusieurs origines. Pour certains, ce gâteau symbolise la création de la ville de Marseille car Gyptis aurait glissé une fève en forme de colombe (symbole du Saint-Esprit) en promettant mariage pour celui qui la trouverait. Un marin originaire de Phocée, nommé Protis, l'aurait trouvé et Massilia vit le jour de leur union.

À voir aussi

D'autres disent que l'origine du Colombier remonte au début du XXe siècle à l'occasion d'un concours organisé par des pâtissiers marseillais afin de réaliser un gâteau de voyage. Il fallait que le gâteau ne se conserve pas au frais pour faciliter le transport dans les calanques lors d'un pique-nique. Et le Colombier serait né ! La personne qui trouve la fève à l'intérieur est censée se marier dans l'année.

Le Colombier, un gâteau marseillais pour la Pentecôte

Mais cette recette traditionnelle marseillaise s'est aujourd'hui un peu perdue. Pourtant, on se régale toujours autant avec ce dessert spécialement proposé à la Pentecôte ! Avec son biscuit aux fruits confits (oranges et melon), son sirop au kirsch, son nappage abricot et ses amandes effilées, le Colombier a tout pour ravir vos papilles de gourmands. N'oubliez pas de cacher la colombe en porcelaine (ou une fève si vous n'avez pas) pour déterminer qui sera le prochain à se marier cette année !

Maintenant que vous connaissez toute (ou presque) l'histoire du Colombier, à vous de le préparer à la maison pour la Pentecôte ! Après votre plat traditionnel à base de veau, servez à vos convives une part de ce gâteau gourmand pour finir le repas en beauté !

RECETTE COLOMBIER DE PENTECÔTE

Pour 6 personnes

Ingrédients :

Pour le biscuit :
- 80 g de poudre d'amande
- 80 g de sucre glace
- 25 g de pâte d'oranges confites (ou oranges confites coupées en petits cubes)
- 1 œuf
- 25 g de kirsch
- 120 g de jaunes d'œufs (environ 6)
- 40 g de farine
- 40 g de fécule de maïs
- 180 g de blancs d'œufs (environ 6)
- 20 g de sucre
- Melon confit
- Nappage abricot
- Amandes effilées torréfiées

Pour le sirop :
- 50 g d'eau
- 50 g de sucre
- 10 g de kirsch ou jus d'orange

Préparation :

1. Mixer la poudre d'amande et le sucre glace puis ajouter la pâte d'oranges confites (ou les petits morceaux d'oranges confites), l'œuf entier et le kirsch. Bien mélanger et ajouter les jaunes d'œufs. Monter le tout au batteur jusqu'à ce que la préparation blanchisse.

2. Passer la farine et la fécule au tamis et les incorporer à la préparation précédente à l'aide d'une spatule.

3. Monter les blancs d'œufs en neige avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un «bec d'oiseau». Les ajouter au mélange en mélangeant délicatement.

4. Graisser un cercle de 20 cm et le poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Verser l'appareil à biscuit jusqu'aux 3/4 et ajouter des morceaux de melon confit partout sur la surface. Cacher la colombe et recouvrir avec le reste de pâte à biscuit.

5. Enfourner 35 à 40 minutes à 180°C.

6. Pendant ce temps, réaliser le sirop : porter l'eau et le sucre à ébullition. Hors du feu, ajouter le kirsch ou le jus d'orange et laisser refroidir.

7. Une fois le gâteau cuit, l'imbiber directement de sirop et laisser refroidir complètement avant de démouler.

8. Étaler le nappage à l'abricot et parsemer d'amandes effilées torréfiées. Servir le Colombier.

Bouton whatsapp