La harissa, originaire de Tunisie, vient d'entrer au patrimoine immatériel de l'humanité !

Bouton whatsapp

Le condiment national tunisien a été inscrit ce jeudi 1er décembre au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ! La harissa a été jugée par l'Unesco comme un "élément identitaire du patrimoine culinaire national et un facteur de cohésion sociale".

La harissa tunisienne vient d'être classée au patrimoine immatériel de l'Unesco ! Crédit : iStock

À voir aussi

Après notre baguette de pain nationale, c'est au tour de la harissa d'entrer au patrimoine immatériel de l'humanité. Il y a deux ans, l'Unesco réfléchissait déjà à inscrire ce condiment pimenté au patrimoine immatériel de l'humanité. C'est désormais officiel !

Le Comité du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco était réuni ce jeudi 1er décembre à Rabat (Maroc) pour rendre son verdict : la harissa est enfin sur cette fameuse liste ! L'organisation, qui veille avant tout à la sauvegarde des traditions plus que les produits eux-mêmes, considère la harissa comme un "élément identitaire du patrimoine culinaire national et un facteur de cohésion sociale". "Préparée et consommée sur tout le territoire tunisien, la harissa est perçue comme un élément fédérateur de tout un pays", ajoute l'organisation.

La harissa, condiment national tunisien, inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco

Si vous avez déjà voyagé en Tunisie, vous n'avez certainement pas pu passer à côté de ce condiment présent sur toutes les tables ! "Utilisée comme condiment, ingrédient, ou même un plat à part entière, la harissa est bien connue sur tout le territoire tunisien où elle est consommée et produite, en particulier dans les régions qui cultivent le piment", détaille le dossier de candidature de la harissa présenté à l'Unesco par la Tunisie.

Cette célèbre pâte rouge se consomme vraiment de toutes les façons ! Parfaite pour relever vos plats, sandwichs et même couscous (qui est d'ailleurs lui aussi classé au patrimoine immatériel de l'humanité), la harissa se prépare traditionnellement avec des piments séchés au soleil, d'épices (cumin, coriandre, carvi) et d'ail. On y ajoute aussi de l'huile d'olive pour la conserver et atténuer le côté piquant.

La harissa fait la fierté de la Tunisie et avec cette inscription au patrimoine immatériel de l'humanité, c'est aussi son savoir-faire qui est reconnu. Maintenant, il ne vous reste plus qu'à essayer de réaliser la recette traditionnelle chez vous pour découvrir la harissa tunisienne !

Crédit : iStock

Bouton whatsapp