Choisissez correctement vos pommes de terre et cuisinez vos purées, vos gratins et vos frites comme jamais !

505partages
De toutes les formes et de toutes les couleurs, les pommes de terre sont aussi nombreuses que variées. Ce féculent, omniprésent dans notre alimentation, peut se cuisiner de multiples façons. Et à chaque variété son usage spécifique. Vous êtes un peu perdu-e ? On vous apprend en quelques points comment trouver LA variété qui vous correspond.
@directmatin
La patate, c’est la vie. Riche en cuivre, en potassium, en vitamines et en carotides, la pomme de terre est excellente pour la santé, mais pas seulement. Elle fait également toujours son petit effet dans une assiette, qu’elle soit cuisinée à la vapeur, servie en salade, réduite en purée ou en forme de frites. En réalité, il existe plusieurs milliers de variétés de pommes de terre dans le monde entier. En France, on en compte près de 200 environ.

À moins d’être un fin spécialiste, difficile de garder en tête les caractéristiques de chaque pomme de terre. Il est donc tout à fait naturel de ne pas savoir à que sein se vouer lorsque l’on se retrouve au rayon pommes de terre, et que, face à une vingtaine de variétés, on se résigne à prendre le premier sac que l’on voit.

Cette fois, réfléchissez précautionneusement avant de choisir une variété de pommes de terre en fonction du plat que vous souhaitez préparer. Avec ce petit pense-bête, vous ne vous tromperez plus jamais, c’est sûr !


1. Pour des pommes de terre vapeur, rissolées ou en salade : Amadine, Belle de Fontenay, BF 15, Flava, Chérie, Franceline, Ratte.
@remofrit
Pour cuisiner des pommes de terre à la vapeur, rissolées ou en salade, on préfère choisir des pommes de terre plutôt fermes, aux formes allongées et avec une chair qui tient bien pendant la cuisson. Dans la bouche, la texture doit être ferme, consistante. Parmi les variétés, on opte pour l’Amandine, dont la texture aussi moelleuse que ferme résiste parfaitement à la cuisson à la vapeur. La Belle de Fontenay convient également très bien à ce type de cuisson : il s’agit de l’une des plus anciennes variétés françaises de pommes de terre. Sa chair, très fine, tient très bien, l’idéal pour cuisiner des salades, par exemple ! La BF 15, croisement entre la Belle de Fontenay et la Flava, quant à elle, s’accorde bien pour cuisiner des pommes de terre rissolées. Pour en mettre plein la vue à vos invités, on vous conseille également d’opter pour des pommes de terre originales : la Chérie possède une belle peau rouge et lisse, dont la chair, ferme, s’accorde bien avec les salades. La Franceline, elle, possède une chair rouge… accompagnée de viande ou de poisson, elle donne un résultat très appétissant t original sur une assiette ! Pour les plus gourmands, on vous recommande la Ratte, dont la texture rappelle celle de la châtaigne : elle se cuisine très facilement.

2. Pour des pommes de terre cuisinées au four : Samba, Pink Fir Apple...
@recipeshubs
Oui, pour une pomme de terre cuisinée au four qui fond littéralement dans la bouche, on préfère choisir des pommes de terre à la chair onctueuse et douce. Pour ce faire, rien de tel que des Samba, dotées d’une chair jaune et tendre, un grand classique ! On peut également opter pour des Pink Fir Apple, des pommes de terre aux grandes qualités gustatives dues à l’exigence de leur culture : leur peau de couleur rose cache une texture fine et fondante. Vous savez ce qu’il vous reste à faire, si vous avez envie de faire un bon gratin cet automne !

3. Pour des frites : Victoria, Marabel, Manon, Agria…
@cuisineaz
Pour cuisiner des frites, il est souhaitable de sélectionner des pommes de terre dotées d’une texture farineuse. Par exemple, la teneur en matière sèche de la pomme de terre Victoria la rend parfaite pour cuisiner des frites. La texture légère et farineuse de l’œil de Perdrix la rend également idéale pour cuisiner des frites. Les Marabel, les Manon et les Agria correspondent aussi tout à fait à la cuisson de frites, mais également de chips.

4. Pour faire de la purée : Bintje, Monalisa, Bleu Auvergne, Vitelotte noire...
@cuisineétudiante
Pour cuisiner une purée onctueuse avec un goût unique, il faut également privilégier les pommes de terre à chair farineuse (et éviter les chairs fermes, citées dans le premier point). Les Bintje conviennent très bien à la réalisation de purée : leur peau et chair jaunes et farineuses en font la variété de frites et de purées par excellence. Idem pour la Monalisa, l’une des plus anciennes variétés lavables, qui tiennent un peu mieux que les Bintje, particulièrement délicieuses en soupes également. On peut également opter pour la Bleu Auvergne, cousine de la Vitelotte, dotée d’une forme ronde, d’une peau violette et d’une chair blanche farineuse très fine. Pour en mettre plein la vue à vos invités, vous pouvez aussi choisir la Vitelotte noire, dotée d’une peau noire et d’une chair violacée qui va donner une couleur violette unique et spectaculaire à votre purée. À essayer au moins une fois !
Découvrez notre recette : Pain perdu à la raclette et au jambon en vidéo
Plus d'articles