Tagliatelles, penne, farfalle... Quel type de pâtes pour quelle recette ?

Avec toutes ces formes, c'est à s'y perdre… Tous les types de pâtes ne conviennent pas à toutes les recettes. Et non, les coquillettes à la bolognaise, ce n'est pas le combo idéal ! Mais pas de panique, on vous explique tout !

Les différents types de pâtes en fonction de chaque recette.

À voir aussi

Longues, larges, torsadées, en tubes… Il existe une multitude de variétés de pâtes ! On en dénombre entre 300 et 600 et ce n'est pas pour rien. En effet, à chaque type de pâte sa spécificité. Mais peu importe sa forme, longue et épaisseur, on adore les pasta ! Aux crevettes et au parmesan, à la sauce tomate ou tout simplement au beurre, les pâtes comblent les papilles de tous les gourmands. Mais savez-vous vraiment choisir vos pâtes en fonction de votre recette ? 

Et oui, les différentes formes ne sont pas simplement une question de visuel ! Des spaghetti n'ont pas le même intérêt culinaire que des penne par exemple. Car la forme des pâtes permet d'accrocher plus ou moins une sauce, et donc de mieux matcher à la garniture. Alors pour ne plus commettre d'erreur (même si tout le monde fait comme bon lui semble), on vous donne quelques conseils pour mieux choisir votre variété de pâtes en fonction de votre préparation.

Quelles pâtes pour des sauces légères ?

Des spaghetti au citron et au basilic à retrouver ici. Crédit : Shutterstock / Marcus Z-pics

Avant tout, il faut catégoriser les types de sauces. Commençons par les sauces dites légères comme l'huile d'olive, le beurre, les fruits de mer… Elles s'accordent parfaitement à des pâtes longues et fines telles que les spaghetti ou les capellini. Elles vont glisser sous la langue ! Vous pourrez aussi enrober vos pâtes farcies (raviolis ou tortellini) d'une sauce légère pour ne pas masquer le goût de la farce.

Les pâtes à choisir pour des sauces classiques

La recette des fettuccine à la crème et aux champignons, c'est par ici. Crédit : Shutterstock / DariaKM

Pour la sauce tomate, à la crème, pesto etc., on peut se diriger vers des pâtes longues et larges. Les tagliatelles par exemple ou bien des fettuccine vont permettre de bien accrocher la sauce. Pour des sauces plus liquides, il est conseillé de prendre des pâtes texturées telles que les fusilli.

On prend quelles pâtes pour les sauces riches ?

Optez pour des rigatoni aux aubergines, un vrai régal ! Crédit : Shutterstock / vanillaechoes

Dans le cas d'une sauce riche et épaisse (bolognaise, ragoût, sauce aux légumes…), choisissez des pâtes en tube (penne ou rigatoni) ou en coquilles (orecchiette). La sauce va bien tenir et se glisser à l'intérieur pour un maximum de plaisir.

Les pâtes à farcir

Retrouvez la recette des cannelloni au poulet juste ici. Crédit : Shutterstock / Ryzhkov Photography

On opte pour les conchiglioni ou les cannelloni pour des recettes à base de farce. Leur forme spécifique permet de mettre une garniture à l'intérieur et il suffit de les faire cuire au four au four dans une sauce au choix.

Pour des salades et des soupes, quelle variété de pâtes ?

Une salade de penne aux moules et crevettes à retrouver ici. Crédit : Shutterstock / from my point of view

Dans un potage, on choisit des pâtes courtes et très fines comme les vermicelles, cheveux d'ange, risoni (orzo)… Sans oublier les incontournables et régressives pâtes alphabet ! Pour les salades composées de pâtes, il vaut mieux se diriger vers des pâtes courtes et un peu larges pour pouvoir les piquer avec la fourchette. On pense aux farfalle ou penne.

Maintenant que vous savez tout sur les différences entre les variétés de pâtes et quelles sont les meilleures pour telle et telle recette, faites-vous plaisir ! Retrouvez juste ici nos meilleures recettes de pâtes faciles à faire et très gourmandes.