5 aliments que l'on pensait mauvais pour la santé, à tort !

Par
488
Partages
imprimer

Imprimer

Voici 5 aliments que nous pensions tous mauvais pour la santé… Et qui ne le sont en fait pas du tout !


Au gré des recherches réalisées ces dernières années par un certain nombre de scientifiques et de nutritionnistes, souvent contradictoires, il est parfois difficile de qualifier si le repas ou le plaisir que nous nous accordons est bel est bien raisonnable.

Suite aux nombreuses recommandations nutritionnelles divergentes, impossible de se faire un avis sur le sujet. Et pourtant, avec du recul, certains aliments que nous évitons suite aux idées reçues ne sont pas si mauvais qu’ils en ont l’air.

Et si vous vous faisiez fi de certaines mauvaises réputations peristantes? Et si vous arrêtiez d’écouter les préjugés que l’on entend un peu partout ?

Les aliments qui vont suivre ont longtemps été considérés comme mauvais pour la santé, et bafoués par les nutritionnistes. Pourtant, leurs qualités ne sont pas négligeables.


Les œufs : un apport nutritif considérable.
@Prima
Les œufs ont longtemps eu la vie dure. Jugés mauvais pour le cœur parce que l’on peut compter 185 mg de cholestérol par œuf, certains disaient qu’il valait mieux les éviter, pour ne pas se retrouver avec une dose importante de cholestérol dans le sang…

Pourtant, ces 20 dernières années, la recherche médicale a démontré à plusieurs reprises que le cholestérol alimentaire avait très peu d’impact dans le sang d’un individu, s’il était consommé raisonnablement.

Les nutritionnistes sont maintenant certains que les œufs et les autres aliments qui contiennent du cholestérol (les fruits de mer, par exemple) n’ont aucune incidence sur la santé. L’œuf a donc cessé de faire partie des considérations pouvant impacter sur un régime diététique.

D’ailleurs, les œufs sont d’excellentes sources de protéines, et comportent plusieurs vitamines et des minéraux essentiels à l’organisme (vitamines A, D, E, B12, notamment). Une protéine qui apporte tous les acides aminés essentiels à l’organisme.


Les pommes de terre : des féculents riches en vitamines et en oligo-éléments.
@taz-mag
Les pommes de terre font partie de la famille des féculents, ils n’ont donc pas bonne réputation auprès de tous ceux qui souhaitent entamer un régime, assimilant ce type d'aliments à la prise de poids.

Le problème vient en réalité de la manière dont on cuisine les pommes de terre : une chose qui peut s’avérer problématique.

Si les féculents sont cuisinés sainement, ils peuvent constituer une source riche en hydrates de carbone, en vitamine C, B, et en oligo-éléments. De plus, les pommes de terre réduisent la sensation de satiété. Quand leur consommation est raisonnable, cela ne peut donc pas nous faire du mal.


Le chocolat : des vertus déstressantes.

Souvent jugé calorique, le chocolat est un aliment qui est assimilé à un plaisir coupable. L’idée reçue selon laquelle il est très peu recommandé d’en consommer, sous peine de prendre du poids rapidement persiste.

Pourtant, le chocolat noir contient énormément d’antioxydants, et plus que dans du thé vert, c’est dire. Préférez donc du chocolat noir (évitez le blanc, au lait) : une manière de réduire les risques cardio-vasculaires, mais aussi une façon d’adopter une vie plus tranquille, grâce à ses vertus déstressantes. Mais attention, vous pouvez consommer deux carrés et pas plus ! Sinon, c’est de la gourmandise… Bon point : le chocolat noir a un pouvoir rassasiant.


Le lait (de toutes sortes) et les produits laitiers en général : du calcium et des protéines au programme.
@blogpanificadoradeben
Difficile de conseiller à qui que ce soit un régime à base de lait, de yaourt et de fromage… Riches en acides gras saturés, les produits laitiers ont la vie dure. On leur reproche notamment de perturber le système cardiovasculaire, et de créer des problèmes intestinaux.

Pourtant, riches en protéines et en calcium, il ne faut pas les éviter et il est tout à fait recommandé d’en manger de temps en temps, dans le cadre d’un régime sain. Choisissez juste le lait qu’il vous faut : lait de vache ? Lait de chèvre ? Lait de soja ? En effet, les intestinsne sont pas les mêmes pour tout le monde et seul votre système digestif vous dira quel produit laitier il est plus apte à assimiler.


Le blé : du magnésium et des fibres.
@wasatarasitagro
Si vous ne souffrez pas d’intolérance au gluten, que vous êtes en parfaite santé, ne suivez pas la mode du « gluten free », en bannissant définitivement le blé de votre alimentation ! Riche en vitamines B, en zinc, en magnésium et en fibres, consommer des céréales est une bonne idée ! Ne vous privez donc pas, à condition de ne pas en abuser !
Découvrez notre recette : Darnes de saumon en écailles de pommes de terre en vidéo
Source : Iflscience
Commentaires