Deux belges ont crée le vin Clos Roquine

652partages

Une nouvelle boisson festive débarque sur le marché avec un clin d'oeil !

Crédit : Clos Roquine

Publicité

La crise sanitaire a éveillé la créativité de certains. Deux belges Dylan Gül et Gérard Lambert ont eu cette idée de folle de lancer un trois bouteilles (blanc, rosé, rouge), en cette fin de confinement. Il s'agit de vins catalans festif, élaborés pour se détendre et conseillés pour un apéritif ou un barbecue.

Comme logo, on retrouve un clin d'oeil plus qu'éloquent quant à l'origine du nom, une référence au médicament tant discuté, la chloroquine. Les deux associés expliquent : «On parlait beaucoup de la chloroquine et de ses vertus thérapeutiques pour soigner les patients atteints du coronavirus.» On pense bien sûr à Didier Raoult, défenseur de la chloroquine, à qui l'idée pourrait plaire.

Ces bouteilles seront vendues sur le site en livraison ou dans les magasins Spar au prix de 6€50 la bouteille, ou 36€ le lot des 6 avec frais de livraison inclus. Certains restaurants serviront le fameux cru à leurs clients. A l'origine, Dylan Gül et Gérard Lambert sont deux associés d'un salon de coiffure et prévoient d'en faire profiter leur clientèle également.

Après la pâtisserie à l'effigie du virus ou la bière la Confinouze, la crise sanitaire a été source d'inspiration pour de nombreux entrepreuneurs. Parmi les nouvelles boissons nées pendant cette période, le Prosecco au rosé devrait bientôt voir le jour.

Plus d'articles