Enfin un restaurant français classé dans les trois meilleurs restaurants du monde  !

Par
602
Partages
imprimer

Imprimer

À la fois très puissant et très critiqué, le World’s 50 Best Restaurants a révélé hier soir au cours d’une cérémonie à Bilbao son classement 2018.

Hier, le monde de la gastronomie avait les yeux rivés sur le Pays basque et la ville de Bilbao pour célébrer l’édition 2018 du célèbre classement des World's 50 Best Restaurants. Une cérémonie digne des oscars, dans la ville où la gastronomie a le plus fait parler d’elle cette année. Ce classement, est l’un de ceux qui fait le plus parler de lui, et pour cause : le prix de chef du meilleur restaurant au monde semble conçu pour faire la une des médias. Au classement donc, des chefs italiens, français, chinois, indiens, américains ou encore argentins. Une sélection aussi éclectique que surprenante puisque ses critères de sélections sont aussi flous qu’intéressants. Ici, on ne note pas sur 10 la qualité des cuissons ou de la vaisselle comme au Michelin mais l’originalité, l’émotion, les techniques novatrices de préparation ou la découverte de produits locaux. L’avantage important d’une sélection aussi éclectique, c’est avant tout d’être accessible à tous, ou presque, les menus dégustations des restaurants sélectionnés peuvent varier entre 30 et 500 euros !

Crédits : 50 Best

Cette année, le trio de tête est composé d’abord de Massimo Bottura, le chef italien de l’Osteria Francescana à Modène. Médiatique, efficace, pape de la gastronomie italienne qui revisite avec virtuosité les recettes traditionnelles de lasagnes, un restaurant présent au classement depuis une dizaine d’années et joue des coudes depuis aussi longtemps avec le numéro 2 de cette édition 2018 : les trois frères Roca qui dirigent le restaurant El Celler de Can Roca en Espagne. En troisième place, le Mirazur à Menton en France. Une entrée fracassante pour ce restaurant de Menton dirigé par l’argentin Mauro Colagreco, deux étoiles au guide concurrent.

Pour la suite des restaurants français, on peut noter Bertrand Grébaut en 40e place, Yannick Alléno au Pavillon Ledoyen en 29e place, Alain Passard en 8e ou encore Alain Ducasse pour le Plaza Athénée en 21e place. Notre fierté nationale peut aussi s’exprimer par la consécration de Cédric Grolet, l’ultra médiatique créateur de merveilleux délices sucrés devient Meilleur Pâtissier 2018 et succède à Dominique Ansel.

Découvrez notre recette : Brioche au Nutella en vidéo
Commentaires