Comment est né le sandwich ? Découvrez son incroyable histoire, véritable fruit du hasard !

Par Demotivateur en partenariat avec
306
Partages
imprimer

Imprimer

Saviez-vous qu’en France, selon les sondages, le sandwich arrive troisième dans le top des aliments favoris, derrière le couscous et la pizza ? Pas étonnant, étant donné que le sandwich est une véritable institution dans le monde entier ! Mais connaissez-vous réellement son histoire ? Pas si sûr !
@DiLusso

Beaucoup de légendes existent autour du sandwich, ce fabuleux mets composé de pain, garni de plusieurs ingrédients à l’intérieur. Classique, original, exotique, audacieux, le sandwich se décline à l’infini, traversant les époques et les siècles avec panache, sans jamais prendre une seule ride.

Car le sandwich, c’est l’alternative que l’on choisit lorsque l’on ne sait pas quoi manger, et on sait pertinemment que le résultat sera une réussite (quand il ne s’agit pas du sandwich triangle, mangé à la hâte au bureau). Un succulent pain encore chaud et croustillant, quelques morceaux de cornichons, une bonne tranche de steak haché recouvert d’une toastinette au cheddar et nous voilà au paradis.

Le sandwich, un mets... venu de Sandwich, dans le Kent, en Angleterre

Mais connaissez-vous la véritable histoire du Sandwich ? Si ce n’est pas le cas, la voici. 

Tout commence il y a plus de 250 ans, à Sandwich, une ville chargée d’histoire située dans le Kent, en Angleterre. Contrairement aux idées reçues, si le sandwich se nomme ainsi, ce n’est pas à cause du nom de la ville, mais d’un homme : le Comte… de Sandwich ! 
@"Les Buveurs de Punch"/Hogarth.
 
On raconte que le Comte de Sandwich jouait beaucoup, peut-être un peu trop. Le bridge semblait occuper l’intégralité de son temps libre, au grand dam de son estomac. John Montagu, de son vrai nom, avait les moyens de passer ses journées, les fesses vissées sur sa chaise, car il était bien né.

4e de la lignée des Comtes de Sandwich, il était également Amiral dans la flotte de George III, à l’époque roi d’Angleterre (de 1760 à 1801). Accusé de corruption et tenu responsable de la défaite des Britanniques dans la guerre d’indépendance des États-Unis à la fin du 18e siècle (face notamment à notre La Fayette national), le Comte de Sandwich s’éteint à l’âge de 74 ans, en 1792. Mais sa reconnaissance est due à une invention, ou plutôt une habitude culinaire qui s’est inscrite dans l’Histoire à tout jamais : le sandwich. Oui, ce que vous êtes peut-être actuellement en train de manger, en lisant ces lignes.

John Montagu adorait les jeux d’argent. La légende raconte que l’homme flambait sans compter. Il passait le plus clair de son temps à jouer aux cartes, de jour comme de nuit. Tel un geek devant son jeu vidéo préféré, il ne pouvait se résigner à quitter la table, pour aller vaquer à d’autres occupations, comme aller faire pipi ou s’attabler pour manger un bon pot-au-feu. L’homme repoussait en effet éternellement l’heure du souper, ce qui entre nous n’était pas particulièrement raisonnable.
@lagaceta

Un jour, qu’il participait à une partie qui s’éternisait sur plus de 24h, l’homme demande à un serveur de lui apporter des tranches de viande froide, glissées dans deux morceaux de pain. Il souhaitait de cette manière se rassasier rapidement et ne pas se salir les mains inutilement, absorbé par son jeu.

Ses compagnons de jeu, qui avaient également très faim, ont demandé « la même chose que Sandwich ». C’est ainsi qu’est né le sandwich, de manière totalement fortuite.

Le Comte de Sandwich, flambeur invétéré ou travailleur assidu ?

Mais est-ce une réalité, ou bien une invention purement romanesque ? Le voyageur et homme de lettres français Pierre Jean Grosley relate en effet dans son récit de mémoires intitulé Londres, que le Comte était en réalité débordé par ses fonctions gouvernementales qui ne lui laissaient pas le temps de prendre une pause déjeuner, et avait pour habitude de manger de la viande froide entre deux tranches de pain. Chose que les hommes d’affaires faisaient également afin d’éviter la coupure du déjeuner. Le sandwich serait-il donc né d’une simple habitude ? On ne le saura sans doute jamais.
@earlofsandwich

Dans tous les cas, la relève est assurée, puisque le 11e Comte de Sandwich a créé sa propre chaîne de restauration rapide en 2011, en France ! Une histoire qui se perpétue, et qui n’est pas près de s’arrêter.

Alors, l’Histoire étonnante du sandwich vous a-t-elle plu ?

D'ailleurs, la chaîne de restauration SUBWAY® lance une offre spéciale pour ses 15 ans, le 15 juin prochain : vous obtenez un sandwich gratuit pour un sandwich acheté ! (Voir détails dans les restaurants participants*). Au programme, des sandwichs incroyablement délicieux et originaux sont à découvrir : vous allez vous régaler !  

* Liste des restaurants participants disponible le 15 juin sur www.subwayfrance.fr

Découvrez notre recette : Omelette roulée au jambon 1 en vidéo