Les aliments en conserve ont encore plus de bienfaits que vous ne le croyez !

Si vous avez quelques aprioris sur les boîtes de conserve, vous allez vraiment changer d’avis.

On met les préjugés en boîte ! Le procédé de la mise en conserve existe depuis 1795, découvert par Nicolas Appert, confiseur français. Le principe de fabrication d’un aliment en conserve est simple : c'est une cuisson à plus de 100 °C pendant plusieurs minutes d’un aliment contenu dans un emballage fermé hermétiquement. Cette invention révolutionnaire ne fait perdre ni leurs saveurs, ni leurs qualités nutritives aux fruits et légumes. En prime, elles sont un gain de temps essentiel en cuisine.

Le Docteur Alexandra Dalu, médecin nutritionniste et anti âge, auteure du livre «100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien», préfacé par Teddy Riner, nous éclaire sur les idées reçues autour des boîtes de conserve.

Il n’y a pas de conservateurs ajoutés pendant le processus de fabrication des boites de conserves  : VRAI

Il n’y a pas de conservateur ajouté dans le processus de fabrication des conserves. C’est le processus d’appertisation (cuisson à plus de 100 °C pendant plusieurs minutes) qui permet d’éliminer les bactéries qui pourraient être dangereuses pour la santé. On peut ensuite conserver à température ambiante les aliments ainsi transformés : fruits, légumes, poissons, plats cuisinés, viandes... Certains ingrédients utilisés dans les recettes mises en conserve peuvent cependant contenir des conservateurs, comme les sels nitrités dans certaines charcuteries ou les sulfites dans des recettes avec du vin blanc.

Les conserves peuvent se garder très longtemps : VRAI

Elles peuvent être consommées en effet après la Date de Durabilité Minimale (DDM, ex DLUO), parfois plusieurs années après. Les conserves doivent être gardées à température ambiante. Elles peuvent aussi être conserver dans des températures extrêmes (froid polaire ou chaleur désertique). Attention à ce qu'elles ne soient ni bombées ou abîmées.

Par rapport aux recommandations nutritionnelles, les aliments en conserve sont trop salés : FAUX

L’OMS recommande 5g de sel par jour. Les conserveurs ont réimaginé leurs recettes pour réduire la teneur en sel des aliments en conserves pour répondre aux attentes des consommateurs et suivre les recommandations du Programme national nutrition santé (PNNS) mené par les pouvoirs publics. 

Pour vérifier la teneur moyenne en sel des aliments en conserve, la base de données du CIQUAL fournit toutes les informations nutritionnelles.

Par rapport aux recommandations nutritionnelles, les aliments en conserve sont trop sucrés : FAUX

Quant au sucre, l'OMS recommande également 25g par jour et la teneur varie en fonction de la recette. Les préparations des conserves de fruits ont diminué de 17% l'apport en sucre pour se rapprocher du fruit frais, mais on peut en retrouver dans le jus présent dans la conserve. L’ajout du sucre dans le liquide recouvrant le fruit a surtout pour but de compenser la perte de sucre du fruit dans ce liquide, par effet de dilution et ainsi garder intact le goût des fruits en conserve.

Les aliments en conserve perdent toute leurs qualités nutritionnelles : FAUX.

Tout se conserve ! L’appertisation préserve la teneur en macronutriments comme les matières grasses, glucides ou protides des aliments. Le traitement thermique réduit la teneur en vitamines, mais il en reste 70% par rapport à un produit tout juste récolté. Les fibres sont préservées grâce à l’appertisation. A savoir que nous en consommons 20 g/j, alors que la recommandation est de 30 g/j chez l’adulte.La majorité des aliments en conserves sont d'ailleurs notées A ou B en Nutri-Score.

On ose la conserve pour les fruits, légumes, plats cuisinés et même le poisson. Pensez aux conserves de poisson françaises:thons, sardines, maquereaux.

Les conserves, une bonne idée pour cuisiner vite et bien

En somme, les aliments en conserve sont nos alliées et nous apportent tous les nutriments nécessaires pour une alimentation équilibrée. Les aliments conserves aident à atteindre les recommandations du PNNS. C'est une solution rapide pour celles et ceux qui veulent manger sainement. Pour tous les gourmets qui ne sont pas des grands cuisiniers, les aliments en conserve sont une aide précieuse pour préparer de délicieuses recettes. Il ne faut surtout pas s’en priver!

Merci au Dr Alexandra Dalu !

Plus d'articles