37 experts révèlent le «régime de santé planétaire» à suivre : le flexitarisme !

Par
301
Partages
imprimer

Imprimer

Nourrir 10 milliards de personnes en 2050 représente un défi énorme, qui pourrait bien être tenu si nous changeons nos habitudes alimentaires .

Une commission formée par la revue médicale britannique The Lancet et la fondation EAT a réuni 37 experts avec des scientifiques de diverses disciplines (santé publique, nutrition, agriculture, sciences politiques, environnement…). Leur étude révèle la recette d’un “régime de santé planétaire” !

Pour aider à sauver la planète, mais surtout éviter la surconsommation qui provoque des dégâts environnementaux et sanitaires considérables, il est conseillé d’opter pour un régime flexitarien, c’est-à-dire un semi-végétarisme qui consiste à manger moins de viande. Pourquoi ? Parce que nos ressources ne pourront subvenir aux besoins de 10 milliards d’individus… “Si tout la population, qui continue d'augmenter, mange plus comme nous, l'impact sera catastrophique et la planète ne pourra tout simplement plus tenir", a déclaré Sharon Palmer, nutritionniste diplômée et spécialiste de l'alimentation et du développement durable à Los Angeles.

via GIPHY

La production agroalimentaire étant responsable de près de "30 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, elle mobilise environ 40 % des terres et représente 70 % de la consommation d’eau douce. Aussi, plus de 30 % des stocks de poissons sont surexploités."
L’élevage de bétail dans le monde est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique ! La viande bovine représente 74 % des émissions dues à l’élevage de bétail (en comptant la production de lait), alors qu’elle ne représente que 22 % de la consommation totale de viande. Elle est désormais classée « cancérogène probable pour l’homme », et la viande transformée – incluant la charcuterie et les plats cuisinés, cancérogène avéré par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

Alors pour la planète, mais aussi pour votre santé, essayez d’opter pour des alternatives afin de réguler votre consommation tout en préparant de délicieux repas. Mais pas de panique ! On est là pour vous aider à trouver des recettes flexitariennes succulentes !

- Consommer de la viande une à deux fois par semaine et privilégier la viande blanche à la viande rouge dont la production dégage moins d'émissions de gaz à effet de serre.
- Privilégier des produits bios et locaux en variant constamment votre alimentation : légumes entiers, fruits frais, fruits secs, légumineuses, céréales…
- Réguler votre consommation de produits d'origine animale
- Éviter le gaspillage (découvrez les recettes anti-gaspi) et faire le tri
- Choisir des produits issus de pratiques agricoles durables

via GIPHY

Découvrez notre recette : Muffin croque-Madame en vidéo
Régime Santé
Commentaires