10 habitudes alimentaires à suivre afin de perdre du poids plus facilement

510partages
Il est souvent très difficile d’entamer un régime. Avec toute la variété de nourriture qui est à notre disposition un peu partout, il est particulièrement pénible de se priver de sucreries que l’on peut croiser dans les rayons du supermarché.
 
@alongthewineroad
Et que dire de cette délicieuse odeur de pain cuit que l’on peut sentir en passant à proximité d’une boulangerie ? Ou bien de ces menus alléchants proposés par les restaus ? Sachez que tout est dans la mesure, et que vous pouvez vous régaler, à condition de prendre de bonnes habitudes alimentaires.

Voici une liste non-exhaustive de conseils alimentaires à assimiler afin de manger sans se priver : vous allez voir, c’est radical !


1. Ne pas se brusquer : manger n’est pas une course contre la montre !
@Businessaufeminin
Si vous souhaitez perdre du poids de manière significative et durable, gardez à l’esprit qu’une bonne alimentation représente plus de la moitié du travail, en dehors d’une activité physique régulière. En effet, ce sont vos habitudes alimentaires qui détermineront votre éventuelle perte de poids.

Même si vous êtes champion·ne de capoeira ou de curling, une mauvaise alimentation ne vous aidera pas mincir ou à vous maintenir en bonne santé. Si vous devez manger sur le pouce car vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à votre repas du midi à cause d’une réunion méga importante qui a lieu à 13h, essayez quand même de prendre le temps de manger votre repas, et ce autant que possible.

Si vous engloutissez votre repas en 3 minutes chrono, vous risquez en effet de ne pas ressentir durablement la sensation de satiété. L’estomac transmet la sensation de satiété au bout de 20 minutes. Manger trop vite amplifie le risque de grosses fringales au plein milieu de l’après-midi et résultat, on grignote et on prend du poids. C’est un cercle vicieux.

Par ailleurs, il est important de manger calmement afin de faciliter sa digestion : le processus de mastication permet non seulement de pleinement profiter de son repas, mais aussi de laisser venir la sensation de satiété.


2. Bien dormir : la clé d’un mode de vie sain.
@Cosmopolitan
Bien dormir participe à votre forme mentale et physique, et les petits dormeurs auraient tendance à prendre plus facilement du poids. Pour étayer ce propos, plusieurs études ont été menées sur ce thème, notamment à l’Université de Californie, mais aussi à l’Institut National du Sommeil et de la vigilance, en France.

Ces études ont eu pour mission de relever le lien étroit entre le manque de sommeil et la prise de poids. Et sans surprise, le manque de sommeil impacte le cerveau et par conséquent notre potentielle prise de poids. La cause ? La production d’un trop fort taux de ghréline, l’hormone de l’appétit, après une nuit sommeil trop courte ou trop agitée.

Résultat des courses, on mange mal et beaucoup trop, et en prime, l’organisme est moins capable de métaboliser les graisses.


3. Trouver une alternative au grignotage, c’est possible.
@therasciences
Il est 15h et vous seriez prêt à vous damner pour engloutir quelques barres chocolatées ? Laissez donc tomber cette hypothétique solution ! Sans surprise, le grignotage est la toute première cause d’une prise de poids. Pour ce faire, il faut trouver une alternative qui vous permettra d’oublier votre envie de sucre.

Alors du coup, qu’est-ce qu’on fait ? On trouve autre chose pour s’occuper. Si votre menu du midi a été complet, le problème est d’ordre psychologique, le plus souvent lié à une (mauvaise) habitude. Le moment opportun pour bousculer son quotidien en consommant du thé, en buvant un café sans sucre ou en buvant tout simplement un grand verre d’eau.

Par ailleurs, ne vous privez surtout pas de manger une collation en fin d’après-midi si vous avez vraiment faim, en privilégiant des fruits ou en mangeant une compote, par exemple.


4. Suivre son horloge biologique : la chrononutrution est peut-être LA solution !
@marinweightloss
Le mieux, pour adopter un mode de vie sain, est de respecter son horloge biologique et par conséquent, de respecter des horaires pour vos repas, en fonction de l’heure où vous vous réveillez. On appelle cela la chrononutrition.

Par exemple, si vous vous levez à 8h, mangez un petit-déjeuner consistant dans l’heure qui suit votre réveil afin de vous maintenir en forme pour le reste de la matinée (adieu les fringales !).

Ensuite, vous pouvez attendre sans problème entre 4-6h avant d’entamer votre déjeuner. Là encore, vous pouvez opter pour un repas tout aussi nourrissant et consistant, en privilégiant les « bonnes » graisses et les aliments riches en protéines et en fibres.

5h après le déjeuner, vous pouvez envisager de prendre un goûter sucré si vous avez vraiment très faim (un fruit et/ou des biscuits feront parfaitement l’affaire).

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez dîner, mais cette fois, on opte pour un plat léger : un potage ou une bonne salade et vous avez votre repas du soir. Évitez par tous les moyens de manger un dîner trop gras, afin de ne pas avoir trop de quantité de sucres dans le sang, ce qui pourrait vous empêcher de trouver le sommeil.


5. Cuisiner maison : c’est plus facile qu’il n’y paraît.
@attractgetwomen
Cuisiner ses propres repas à la maison et autant que l’on peut est sans aucun doute une excellente manière d’adopter un mode de vie sain, et ce pour différentes raisons.

Premièrement, cuisiner ses propres repas vous permet de contrôler au mieux ce que vous mangez, une manière de vous réconcilier avec la nourriture en général, mais aussi une façon d’en apprendre davantage sur les aliments qui vous entoure et que vous pouvez aisément consommer.

Aussi, cette alternative est bien plus avantageuse que de se résigner à manger des plats préparés soi-disant diététiques, souvent trop sucrés ou salés que vous mangez sans même vous en rendre compte.

Bon, ok, parfois, le cœur n’y est pas trop il est souvent pénible de devoir cuisiner quand on sort d’une journée de travail éprouvante. Mais de temps en temps, si on a une petite heure devant soi, on peut cuisiner des petits plats sympas, sans trop se prendre la tête et avec des produits frais en prime.


6. Savoir faire des compromis en sélectionnant des aliments plus adaptés à un mode de vie sain.
@pechedegourmandise
Apprenez à repérer ce qui est trop calorique dans votre alimentation. Pour ce faire, soyez plus vigilant et prenez le temps de lire les emballages. Cette astuce peut sembler rébarbative et assez anxiogène en soi, quand on y pense, mais quand on prend cette précieuse habitude, on se rend très rapidement compte qu’il existe une multitude de plats très riches en sucres, et que l’on ne soupçonnait pas aussi caloriques.

Changez vos habitudes ancrées à votre quotidien avec des gestes simples. Par exemple, remplacez le blanc de poulet par du blanc de dinde, réalisez une vinaigrette sans huile, prenez du pain aux céréales plutôt que du pain blanc, faites-vous des pâtes à l’huile d’olive et aux tomates plutôt que des pâtes aux lardons… Et les exemples sont nombreux !


7. Savoir aussi s’amuser et se faire plaisir.
@stephaniesmallhealth
La vie est une fête, et elle passe trop vite pour que l’on ne se prenne pas le temps de savourer un délicieux dessert à la crème anglaise et au chocolat ou bien une bonne pizza calzone (n’oubliez pas : la pizza, c’est la vie) de temps en temps.

Inutile également de compter minutieusement chaque calorie tel un ninja de la nutrition et de se morfondre parce qu’on a mangé un taco ce midi : cela ne changera rien, puisqu’il est dans votre estomac.

Et puis, si vous faites du sport, gardez à l’esprit que vous éliminerez tout ce gras après une bonne petite séance de squats revigorante (et ultra-fatigante, certes, mais c’est le deal).


8. Ne pas sauter de repas : JA-MAIS.
@littlefrenchiemargaux
Oui, vous avez sans doute beaucoup mangé ce matin, et vous songez sérieusement à sauter votre collation à l’heure du déjeuner : MAUVAISE IDÉE ! Il n’est absolument pas conseillé de reproduire cette fâcheuse habitude ! D’abord, parce que vous aurez probablement très faim en milieu d’après-midi, à un tel point que vous serez plus sensible aux pires tentations. Et qui dit tentations, dit grignotage pas très catholique. Et qui dit grignotage, dit prise de poids.


9. Boire de l’eau (et des boissons « detox »).
@guthealthproject
Une bonne hydratation aide à éliminer plus facilement les toxines que l’on contient dans son corps. C’est en cela qu’un verre d’eau sera toujours le bienvenu. Vous pouvez aussi varier les plaisirs en buvant du thé vert, qui est un puissant désoxydant, mais aussi les eaux dites « detox », composées de fruits que l’on laisse infuser pendant quelque temps avant de consommer, une nouvelle tendance food qui attire de plus en plus de fanas de nourriture healthy. Alors, on ne se prive surtout pas. Découvrez toutes nos recettes de boissons detox ici


10. S’occuper l’esprit (hé oui !).
@authoritynutrition
Bon, cela peut sembler plus facile à dire qu’à faire, et ça peut être aussi une solution évidente, mais en vous occupant, vous arriver à oublier votre envie irrépressible de glaces au caramel au beurre salé. Faites du sport, sortez vous promener, chassez des Pokémon… ou cuisinez des plats maison, tout simplement !
Découvrez notre recette : Croissants fourrés au Kinder en vidéo
Plus d'articles