12 raisons pour lesquelles vous n'arrivez pas à perdre du poids : vous allez rapidement voir les différences !

Par
18
Partages
imprimer

Imprimer

Vous venez d’entamer un régime alimentaire et êtes inscrit à la salle de sport. Seulement voilà, le temps passe et le constat est toujours le même : vous ne parvenez pas à perdre du poids. Et si vos habitudes n’étaient pas les bonnes, finalement ? Ces 13 raisons vont vous aider à adopter les bons réflexes !

Avec les innombrables tentations qui nous entourent, difficile d’adopter durablement un mode de vie sain. Même lorsque l’on fait attention à notre alimentation et que l’on pratique des activités physiques, parfois, il ne s’agit pas d’une évidence, les kilos superflus ne s’en vont pas.

Il faut parfois oublier certaines mauvaises habitudes qui perdurent et adopter les VRAIS bons réflexes. On pense parfois bien faire en sautant des repas, en s’accordant quelques moments régressifs qui ont raison de tous nos efforts, et on achète des aliments au supermarché sans prendre le temps de bien lire les ingrédients qui les composent.

Comment agir efficacement ? Ces 13 raisons vont vous aider à abandonner définitivement tous ces mauvaises habitudes !

1. Peut-être que vous perdez du gras... sans le savoir !
@reseauinternational.net

Vous avez pris la sage initiative d’adopter une alimentation saine depuis quelque temps. Mais vous constatez, impuissant(e), que votre poids n’a pas bougé. Voire même qu'il a... augmenté. Vous n’êtes pas le premier à vous retrouver dans cette situation. Et si, sans le savoir, vous aviez bel et bien réalisé vos objectifs ? Sachez que le poids de votre corps a tendance à fluctuer au cours de la journée, en fonction de ce que vous ingurgitez, notamment. Cela dépend également de la quantité d’eau que vous buvez. Pesez-vous une fois par semaine plutôt que de monter sur la balance tous les jours.

Pour des résultats fidèles à la réalité, il faut se peser le matin, à jeun, après avoir été aux toilettes. C’est simple, pour vous rendre compte de la différence, peser-vous le matin, avant et après avoir bu votre thé ou votre café : le résultat est surprenant !

Et surtout, pas de panique, si votre poids n’a pas bougé. Laissez un peu tomber votre balance et sortez votre jean, qui reste, de très loin votre meilleur juge, car il ne ment jamais ! C’est de cette manière que vous obtiendrez une estimation de votre masse corporelle. Et votre miroir aussi, d’ailleurs !


2. Vous n’avez pas de suivi de votre nutrition.
@oneononefitness

Se promener avec un carnet de notes afin de compter chaque calorie ingurgitée dans la journée doit être une activité stressante, et l’idée n’est pas d’analyser son alimentation de manière frénétique.

Il est toujours agréable de profiter d’un bon dîner entre amis ou en famille sans se prendre la tête, la confusion, la culpabilité et le stress sont les meilleurs moyens de craquer pour de bon.

Suivre votre nutrition pendant une semaine est largement suffisant pour vous donner un aperçu de la quantité de nourriture que vous mangez, et vous pouvez faire cela une fois par mois afin de voir où vous en êtes.

C’est une manière simple de prendre conscience de vos besoins, et des changements à opérer à l’avenir. La plupart du temps, nous n’avons pas conscience de ce que nous mangeons. Beaucoup d’études ont démontré que la plupart des personnes ignoraient réellement ce qu’elles ingurgitaient dans la journée. Certains aliments contiennent beaucoup de calories, et nous l’ignorons totalement.

D’où l’importance du suivi. Les personnes qui ont le réflexe d’étudier leur alimentation perdent bien plus de poids que les personnes qui ne le font pas.


3. Vous ne mangez pas assez de protéines.
@lookfordiagnosis

Les protéines sont essentielles à la perte et au maintien de votre poids, car elles contribuent à réduire votre addiction aux aliments sucrés et favorisent la sensation de satiété. En consommant des protéines, vous n’avez plus du tout envie de grignoter entre les repas. Mieux que les glucides, les protéines ont l’avantage de réguler la ghréline, ce qui aide à se sentir rassasié plus longtemps. De plus, les protéines sont essentielles pour la construction et l’entretien de votre masse musculaire.


4. Vous consommez des aliments trop caloriques.
@belleetsportive

Les calories ne sont pas les mêmes lorque vous mangez un paquet de chips à 500 kcal ou des légumes, comprenant les mêmes calories. Nous avons en effet tendance à sous-estimer la nature des calories ingurgitées, d’où l’importance de calculer l’apport réel d’un aliment.

La solution est de savoir différencier l’aliment « sain » de l’aliment « diététique » trouvé en magasins. Sachez que les aliments sains sont ceux que vous cuisinez vous-même à la maison. 


5. Vous ne faites pas de musculation.
@seduire-une-femme

La musculation permet d’augmenter le métabolisme de base, ce qui vous fait dépenser davantage de calories, même en sortant de la salle de sport et en étant au repos. Mais, autre point positif à prendre en considération, la musculation vous aide à prendre confiance en vous, et vous sentir bien dans votre peau. En plus d’impacter sur votre personnalité, la musculation vous permettra de repousser vos limites, que ce soit dans votre aspiration à adopter une vie saine, votre vie professionnelle ou personnelle.


6. Vous ne faites pas (assez) de cardio.
@scl-fitness
Il faut trouver le juste milieu entre musculation et séances de cardio. Le cardio est très important pour la perte de poids, et vous permet notamment de brûler les graisses contenues dans le ventre, la graisse dite « viscérale », qui se construit autour des organes et qui peut provoquer des maladies, notamment.


7. Vous buvez des boissons sucrées.

Beaucoup de gens, malgré leur régime et leur nouveau mode de vie, boivent des jus de fruits sans savoir qu’ils peuvent être tout aussi nocifs qu’un aliment solide lambda. Nos cerveaux ne traitent pas les calories liquides de la même façon que les aliments solides. Votre jus de fruits favori contribue à votre charge calorique quotidienne... Et vous n’avez donc pas moins faim après les avoir consommés, et là est le piège, car les boissons contiennent bien plus de sucres que l’on imagine.


8. Vous ne dormez pas bien.
@idoctors
La clé, pour une vie saine, est également de bien dormir ! C’est très important si vous voulez être en forme physiquement comme mentalement, et gérer votre masse corporelle. D’après un certain nombre d’études, mal dormir est grand facteur d’obésité. Il est compté que les adultes qui dorment mal ont 55% plus de risques de devenir obèses, et les enfants ont 89% de risques d’avoir des problèmes de poids lorsqu’ils dorment mal. Le manque de sommeil entraîne une cascade de réactions, telles que la diminution de la leptine, une hormone qui favorise la satiété, et l’augmentation de la ghréline, l’hormone de la faim. Lorsque nous dormons mal, nous avons donc plus envie de manger.


9. Vous ne consommez pas les bons glucides !
@en-class

Éviter les friandises sucrées n’est pas le seul réflexe à adopter : certains féculents peuvent causer autant de dommage, et des pics de sucre dans le sang qui peuvent être à l’origine de la prise de poids. Concentrez-vous sur les grains entiers comme l’avoine, le millet et le riz brun, à manger en petites portions.


10. Vous ne buvez pas assez d’eau.
@buzzmedia

L’eau est importante pour maintenir une santé optimale. D’après une étude de perte de poids sur 12 semaines, les personnes en surpoids qui ont bu un demi-litre d’eau, une demi-heure avant leurs repas ont perdu du poids dans 44% des cas, contrairement aux autres. La sensation de faim est le premier signe que vous avez soif, en réalité. Buvez un verre d’eau avant chaque repas, vous verrez : vous n’avez peut-être en réalité pas vraiment faim.


11. Vous buvez de l’alcool trop souvent.
@illionweb

Riches en calories, les boissons alcoolisées, notamment les cocktails constituent un apport en sucre considérable. Bières, vins et autres boissons sucrées sont très mauvais pour la perte de poids, s'ils sont consommés à l’excès. Une nuit de forte consommation d’alcool peut réduire à néant une semaine entière d’efforts dans la cuisine et dans la salle de sport. Car après ces nuits-là, nous avons tendance à manger beaucoup, et mal.


12. Vous êtes trop centré sur l’idée de « perdre du poids à tout prix ».

Nous avons tous déjà connu des moments de relâchement. Parfois, on finit par perdre le contrôle. C’est un peu le problème, quand on se retient trop de manger, et que l’on rentre dans un cycle de privations et de régimes trop drastique. En réalité, les régimes ne fonctionnent pas, quand ils sont trop privatifs. Il faut donc songer à adopter un rythme de vie réaliste et efficace sur un long terme.

Il faut que vous sentiez que vous pouvez toujours profiter de la vie, et des petits plaisirs simples, tels que la nourriture. Ne faites de la perte de poids une obsession. Laissez le temps et vos efforts faire les choses et concentrez-vous plutôt sur le nouveau mode de vie sain que vous adoptez.
Découvrez notre recette : Fondant chocolat framboise en vidéo
Régime Minceur
Commentaires