Faites le tri entre les aliments que vous pouvez manger après leur date de péremption et ceux qu'il faut jeter !

Par
343
Partages
imprimer

Imprimer

Ne faites plus d'erreur fatale : voici les aliments que vous pouvez manger après leur date de péremption et ceux qu'il vous faudra fuir ! Un petit guide pour ne plus regretter ses choix et qui vous évitera du gaspillage…

Première information très importante : apprenez à lire les dates de péremption

« À consommer de préférence avant » signifie qu’on peut consommer l’aliment sans danger pour la santé au-delà de la date (moyennant quelques précautions pour certains aliments) alors qu’« à consommer jusqu'au » signifie que la consommation au-delà de la date peut présenter un risque pour la santé. Bien sûr, un produit ouvert ne conserve pas la même date de péremption ! Pourquoi ? Car, la date limite est calculée pour des conditions normales d’utilisation : produit placé au réfrigérateur, fermé hermétiquement, etc.

Voici les aliments qui PEUVENT être consommés après leur date de péremption :

- Les pâtes sèches peuvent être conservées un à deux ans après la date imprimée, en fonction de la date limite de consommation. Les pâtes fraîches ne sont bonnes que pendant quatre à cinq jours au-delà de la date indiquée sur l'emballage.

- Les céréales du petit-déjeuner ont une durée de six à huit mois après la date indiquée sur la boîte quand elles ne sont pas ouvertes.

- La viande, la volaille et le poisson crus se conservent longtemps après leur date de péremption si vous les congelez. Entre 6 à 9 mois pour le poisson cru et jusqu’à 1 an pour la volaille crue. Le poisson en conserve non ouvert (comme le thon) peut se conserver entre deux et cinq ans après la date imprimée.

- Vous pouvez conserver le lait au moins cinq jours après la date imprimée (s'il n'a pas été ouvert au préalable).

- Les légumes verts à feuilles, y compris les salades en sachet, peuvent être régénérés avec de l'eau glacée s'ils commencent à se flétrir.

- La plupart des aliments en conserve peuvent être consommés après leur date de péremption. Une étude publiée en 1983 dans le Journal of Food Science a révélé que les produits anciens en conserve datant de 1860 conservaient leurs éléments nutritifs et ne semblaient pas être gâtés. À l'exception des produits très acides comme les tomates et les ananas, les légumes en conserve et certaines soupes en conserve peuvent être consommés un ou deux ans après leur date d’expiration.

- Les emballages non ouverts de fruits et de légumes surgelés peuvent être conservés huit à dix mois après la date indiquée.

- Certains condiments, tels que le ketchup et la moutarde, sont valables un an ou deux après les dates imprimées si les emballages ne sont pas ouverts.

- Les épices ne se périment jamais (par contre, elles peuvent perdre de leur saveur).

- Le sucre non plus, ne se périme jamais.

Voici les aliments qui NE PEUVENT PAS être consommés après leur date de péremption :

​- Les viandes et charcuteries dont l’emballage plastique a gonflé (signe d’une fuite qui peut avoir permis à des germes de se développer).

- Les produits riches en eau présentant des traces de moisissures, comme les soupes, les jus et les compotes.

- Les pains, céréales ou fruits secs présentant des traces de moisissure.

- Les boîtes de conserve dont le couvercle a bombé : c’est sans doute le signe d’une présence importante de bactéries.

- Les viandes, volailles ou poissons à l’odeur suspecte ou à l’aspect gluant (faites appel à votre bon sens).

via GIPHY

Commentaires
Vous aimerez aussi