Les biscuits Spéculoos changent de nom !

1 560partages

A la surprise générale, l'appelation Spéculoos va disparaître après la décision de la marque. Cette nouvelle n'est pas du goût de tous et a fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

Crédit : Lotus

Publicité

Avant d'être le nom d'un petit gâteau, le spéculoos est aussi une saveur et une recette spécifique. Il est donc difficile d'envisager l'appeler autrement. Pourtant, la marque Lotus a décidé d’opter pour une autre appellation de son biscuit à la cannelle. Jan Boone, patron de la société, l’a annoncé dans le quotidien belge néerlandais De Tijd. Cette nouvelle identité devrait faire briller la marque à l'international.

L’entreprise belge, qui existe depuis 1932, a porté son choix sur le nom de «Biscoff», une contraction de biscuit et de coffee, plus compréhensible à travers le monde. On comprend l'image qui suggère que le petit sablé se déguste avec une tasse de boisson chaude. On imagine (et on espère) que la recette reste inchangée. La prochaine appelation sera effective dès 2021 dans le monde entier. Actuellement, la France, le Pays-Bas et la Belgique étaient épargnés mais ils passeront sous le nom Biscoff dans quelques mois.

C'est une nouvelle ère qui s'élève dans le monde du petit biscuit. Personne ne pouvait s'y attendre malgré cette année de grand chamboulement. Cependant, «The Original Speculoos» apparaîtra encore sur les emballages, et apparemment, ça ne suffit pas à rassurer les fans.

Après presque cent ans déclaré sous le nom de Spéculoos, ce renouvellement soudain ne plaît pas à tout le monde. En effet, sur les réseaux sociaux, la nouvelle n’a pas été très bien accueillie avec notamment les hashtags #Jesuisspéculoos sur Twitter. Un internaute a fait part de sa désapprobation : "Il n’est pas né le mec qui dira Biscoff à la place de Spéculoos". Les internautes s'opposent catégoriquement à ce changement mais Jan Boone se sent rassuré qu'il y ait autant de fans attachés aux petits gâteaux Spéculoos.

Il a déclaré à RTBF : "Nous ne pensions pas qu’il y aurait une telle réaction émotionnelle. Je vois ça comme un compliment. Les gens se sentent vraiment connectés à la marque. J’espère que, comme nous, ils deviendront fiers du fait d’une entreprise flamande est vraiment devenue une marque mondiale."




Plus d'articles