Manger des épinards chaque jour rajeunirait notre cerveau de 11 ans, d'après une étude !

Par
1 563
Partages
imprimer

Imprimer

 Quand vous étiez petit, il était peut-être difficile de vous faire manger des épinards. Sachez pourtant que vos parents ne vous voulaient que du bien : vous allez vite comprendre pourquoi.


 Popeye avait déjà créé tout un mythe autour des épinards. Effectivement, d’après une étude suédoise, les épinards aideraient à renforcer la masse musculaire. Mais aujourd’hui, il n’est pas question de muscler son corps, mais plutôt son cerveau. Selon une étude très sérieuse, une portion d’épinards par jour nous aiderait à rajeunir notre cerveau… de 11 ans. Depuis tout ce temps, vous mangiez donc des épinards pour la bonne cause (et qu’on se le dise, les épinards à la crème, c’est DÉLICIEUX) !

@Simplyrecipes


Des chercheurs de la Rush University à Chicago ont en effet pris le temps d’évaluer le régime alimentaire ainsi que les capacités mentales de 950 personnes âgées de 81 ans en leur demandant notamment de sélectionner, dans une liste de près de 150 articles, les aliments qu’ils consomment le plus au quotidien.

 

Le résultat est sans appel : les personnes qui mangent le plus de légumes verts feuillus (comme les épinards !) et de chou frisé, le tout une à deux fois par jour ont un déclin cognitif nettement moins important que ceux qui n’en mangent presque pas, voire jamais.

Il est également intéressant de constater que ces résultats persistent, même lorsque d’autres facteurs sont pris en compte dans l’étude, comme l’univers familial et le milieu social de l’individu, ses antécédents de santé, et son activité (ou inactivité) physique.

L’année dernière, durant une conférence de biologie expérimentale à Boston, les chercheurs ont révélé au grand jour que ceux qui ajoutaient des légumes verts à leur alimentation avaient stoppé leur déclin mental de 11 ans. Impressionnant.

Martha Clare Morris, la chercheuse qui est à l’origine de cette étude, a déclaré que « perdre sa mémoire ou ses capacités cognitives faisait partie de nos plus grandes craintes à mesure que nous vieillissons, car il s’agit de la source qui est à l’origine de la maladie d’Alzheimer. Consommer davantage de légumes verts peut être un moyen simple et peu onéreux de protéger notre cerveau de tous ces maux ».

Pour expliquer la raison de ces bienfaits, la chercheuse a ajouté que les avantages des légumes verts étaient très probablement liés aux niveaux élevés de vitamines et de nutriments présents dans ces aliments, comme la vitamine K, la lutéine, l’acide folique ou encore le bêta-carotène.

Découvrez notre recette : Margarita au cidre de Noël en vidéo
Source : Telegraph
Commentaires