Norbert Tarayre, de retour sur 6ter avec La Grande Vadrouille de Norbert

Nouveau défi pour Norbert Tarayre ! Il est de retour avec un nouveau programme sur 6ter qui mêle road-trip et cuisine. Le charismatique cuisinier est aux commandes de La grande vadrouille de Norbert, émission dans laquelle il sillonne les routes de France… Bonne humeur et dépaysement garantis.

Après Norbert et Jean : le défi et Norbert Commis d'office, le chef Norbert Tarayre est de retour sur 6ter dans La Grande Vadrouille de Norbert. Le chef déjanté parcourt les régions de France en camping-car. Son objectif ? Dans chacune, revisiter un plat traditionnel, toujours avec son humour légendaire !

Publicité

© Jean Brice Lemal/6ter

Son premier défi l’emmène en Bretagne pour la réalisation du « pot au feu breton » appelé Kig Ha Farz, en seulement une heure ! Il s'agit d'un un plat à base de jarret de porc, lard, boeuf, légumes et "farz" à base de farine de froment et farine de blé noir (goût proche de la crêpe). Le deuxième numéro se déroule à Marseille, où Norbert Tarayre tente cette fois de donner un coup de jeune à la "jambinette de poulpe", un ragoût de poulpe accompagné d'oignons, tomates, olives noires et de pastis. Des personnalités locales telles que le supporter emblématique de l'OM René Malleville ou l'humoriste Patrick Bosso sont de la partie. 

À l'occasion du lancement de l'émission nous avons été invités à un atelier de cuisine chez 6ter. Norbert nous a proposé de réaliser le fameux "Kig Ha Farz" ainsi qu'un délicieux velouté de carottes des sables et sa chantilly salée au curry. Nous avons ainsi pu, nous aussi, revisiter l’inrevisitable, et moderniser et simplifier un plat traditionnel régional. Découvrez notre vidéo :

Le chef nous a confiés, les yeux pleins d'étoiles, avoir adoré ce tournage : « J’avais envie de me confronter au terroir. Je ne connais pas bien « ma » France, je suis mauvais en géographie. Je voulais allier découverte, voyage, traditions et cuisine. Faire revivre des plats anciens et les remettre au goût du jour, c’est fantastique ». À la question "quelle région vous a réservé le meilleur accueil ?", Norbert a du mal à choisir mais nous avoue avoir été marqué par « l'extrême gentillesse des Vosgiens ». Il a ainsi pu se lancer dans un nouveau défi culinaire de l'impossible : proposer une version ultra-light de la très calorique Tofaille, le plat traditionnel de la région. Et à la question "quel plat emblématique de votre région vous auriez aimé visiter ?" (le jeune homme est originaire de Sannois dans le Val-d'Oise), il nous répond qu'il se verrait bien revisiter les gnocchis à la parisienne : une entrée chaude à base de fromage et de quenelles en pâte à choux.
Chez Demotivateur, on se demande si peut-être que cela fera l'objet d'une émission pour la saison 2 ? Qui sait ?

La grande vadrouille de Norbert, les samedis à 21h05 sur 6ter et en replay. Plus d'informations : ici.


Vous vous sentez l'âme d'un chef, vous aussi revisitez les classiques Français avec nos recettes : les sablés à la confiture de Romans sur Isère, les cannelés de Bordeaux twistés au fromage de chèvre et lardons, le burger à la sauce savoyarde avec du fromage à raclette et des Diots de Savoie.

Plus d'articles