Une viande juteuse, goûteuse et saignante... mais sans viande, débarque en Europe !

Par
3 216
Partages
imprimer

Imprimer

Oui vous avez très bien entendu, un steak nouveau en son genre vient de faire son apparation en Europe… il ne contient pas un gramme de viande, mais l’imite à la perfection !

Voilà une nouveauté qui devrait ravir (ou pas), l’ensemble des consommateurs français. Pour vous, des entrepreneurs ont développé une gamme de viandes qui pourrait répondre à la surexploitation des produits d’origine animale. Qui se cache derrière cette idée jusqu’ici impensable ? Deux entreprises américaines ayant pratiquement le monopole du marché : Beyond Meat « au-delà de la viande » et « Impossible Foods » détenant un succès retentissant Outre-Atlantique. Cet engouement est tel que certaines célébrités ont décidé d’investir sur ce projet colossal, l’acteur Leonardo DiCaprio et Bill Gates fondateur de Microsoft entre autre…

Crédits : beyondmeat

Où en trouve-t-on ?

Actuellement, seulement beyond burger est déjà disponible dans les grandes enseignes américaines, en Angleterre, en Allemagne et plus récemment en Belgique  dans les restaurants rapides Greenway et très prochainement commercialisé dans les grandes enseignes Delhaize. Impossible Food est pour le moment uniquement proposé dans certains fast foods américainsur.  Aux États-Unis, la demande est si forte que les produits ne restent jamais bien longtemps sur les étals.

À base de soja ?

Contrairement à de nombreux steaks végétaux vendus en grande surface et en magasin spécialisé, ceux-là ne contiennent que peu de soja. Bannissez également certaines céréales, le gluten et certains OGMs, place à la protéine de pois, de pomme de terre et la controversée huile de noix de coco pour l’un, et une protéine appelée l’hème (molécule chimique que l’on retrouve dans les tissus végétaux, proches de l'hémoglobine présente dans le sang, elle sert de liant et donne ainsi la texture et le goût de viande).

Pourquoi un tel engouement ?

C’est simple, imaginez une viande qui possède les mêmes atouts et caractéristiques d’une viande, mais sans ! Cette viande serait capable de dégager la même odeur, même jus lors de la cuisson. À la mastication, son goût peut être perturbant, voire déstabilisant tant le goût et la ressemblance sont frappantes. Selon le Pr Ricardo San Martin, le but des deux firmes sont simples « Elles cherchent à séduire le mouvement flexitarien ou les omnivores, qui prônent une réduction de la consommation de viande voire changer les idées reçues sur le mode de vie végétarien ». À ce jour, l’engouement pour les substituts de viande ne cessent de croître, selon la firme « Markets and Markets » évaluant son marché à 6 milliards de dollars en 2022. Ce n’est qu’une question de temps avant que ces steaks révolutionnaires prennent place dans nos rayons de supermarchés. Sans compter le net recul de la consommation de viande chaque année chez les ménages français. Après le Royaume-Uni, L’Allemagne et la Belgique, serait-ce au tour de la France ? Rien n'est encore bien sûr, si ce n’est leur volonté de conquérir le marché mondial, avec en ligne de mire l’Europe ! Affaire à suivre…

Découvrez notre recette : Smiley patate en vidéo
Commentaires